Civilization VI : voici la Pologne, les invasions vikings, et le patch d’hiver

0

Bonne nouvelle, voici qu’arrive cette semaine du nouveau contenu et une mise à jour pour Civilization VI. Avec donc d’une part deux DLC, l’un permettant de jouer la Pologne, l’autre proposant des scénarios sur le thème des vikings, puis d’autre part un patch Hiver 2016.

Pour l’occasion voici une nouvelle vidéo présentant donc la Pologne et sa reine Hedwidge, l’unité unique de chevaliers dit Hussards ailés, dont l’attaque spéciale peut repousser d’une case un adversaire, et le bâtiment exclusif Halle aux draps, un centre commercial offrant un bonus en production. La Pologne aura une compétence intéressante, permettant de gagner du territoire en construisant un fort. Puis la dirigeante polonaise accordera des bonus aux reliques ainsi que pour la conversion d’une ville proche d’un territoire acquis avec un fort.

Quant au scénario pour les vikings, intitulé Vikings, marchands et pillards !, il propose de jouer en 100 tours trois siècles de conquête dans l’Europe du Moyen-âge, précisément entre 787 et 1087, en incarnant Harald Hardråde de Norvège, le roi danois Knut, ou Olof Skötkonung de Suède. Ce scénario ajoute aussi de nouvelles cité-états (dont deux permettant la construction de bâtiments uniques, un monastère et un alcazar) ainsi que trois Merveilles naturelles. Bonne idée que ce scénario, espérons par contre que les nouveautés qu’il apporte se retrouvent aussi dans le jeu de base.

Concernant le patch, on retiendra une nouvelle carte du monde (taille normale), quelques modifications et rééquilibrages du gameplay, des améliorations pour l’IA, quelques graphismes supplémentaires ou encore la correction de divers bugs.

Pour plus d’informations sur ce patch et ces DLC, voyez les communiqués suivants et ces fiches sur Steam : Poland Civilization & Scenario PackVikings Scenario Pack. Notez que vous les trouverez aussi en promo à -10% chez Gamesplanet (par ici et par là respectivement)

Concernant Civilization VI, que vous trouverez à -20% chez notre partenaire Gamesplanet, voyez le site officiel, cette page sur Steam. A lire également dans nos archives notre AAR La république des philosophes.

Communiqués

Civilization VI : le roi Hedwige à la tête de la Pologne

Plus jeune fille de Louis Ier le Grand, Hedwige fut la première femme souveraine du royaume de Pologne à la fin du XIVe siècle.

Elle fut couronnée en 1384, et passa les premières années de son règne à gagner le respect et la fidélité de la noblesse polonaise, aux côtés de son mari et codirigeant, le grand-duc de Lituanie Ladislas II Jagellon. Hedwige était une négociatrice hors pair, protégeait les nécessiteux, et avait une foi si grande qu’elle fut canonisée par l’église catholique en 1997. Elle fonda une école réservée aux Lituaniens à Prague, mais reste sans doute plus connue pour avoir participé à la restauration de l’université de Cracovie, véritable centre culturel de la Pologne.

Unité exclusive : le hussard ailé
Les hussards ailés étaient des unités de cavalerie lourdement protégées, véritable coeur de l’armée de la république des Deux Nations entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Ces soldats étaient équipés d’une longue lance et chargeaient les formations ennemies pour mieux les déstabiliser.

Bâtiment exclusif : la halle aux draps
Les halles aux draps étaient des bâtiments médiévaux faisant office de centres commerciaux pour les marchands de tissu, de cuir, de cire, de sel et d’importations exotiques, comme la soie. La plus fameuse d’entre toutes, à son apogée lors du siècle d’or polonais, est toujours visible à Cracovie de nos jours.

Pack Pologne (civilisation et scénario)

Ce pack premium vient ajouter la Pologne et sa dirigeante Hedwige à Civilization VI. Catholique fervente, Hedwige était une négociatrice hors pair et protégeait les nécessiteux. Apprenez-en plus à son sujet dans notre article, disponible ici.
Retrouvez également un nouveau scénario, « L’Héritage d’Hedwige », qui vous chargera de protéger la Pologne, Prague et Vienne face aux tentatives d’invasion des Chevaliers teutoniques et des Ottomans. Trouvez la gloire au combat et prouvez à tous que vous êtes le plus grand défenseur de la Pologne !

  • Inclut la civilisation polonaise complète, avec Hedwige, le hussard ailé (unité exclusive) et la halle aux draps (bâtiment exclusif).
  • La « Liberté dorée » de la Pologne est une compétence exclusive lui permettant de s’approprier du territoire en construisant un fort ou un campement, quitte à le voler à une autre civilisation ! Il lui est aussi possible de convertir un emplacement de doctrine militaire en emplacement aléatoire, pour plus de flexibilité culturelle.
  • Grâce à Hedwige, convertissez une ville des environs à votre religion en acquérant le territoire d’une autre civilisation via la Liberté dorée. Ses reliques offrent également un bonus de foi, de culture et d’or.
  • Le célèbre hussard ailé est doté d’une attaque puissante et peut repousser les unités en défense.
  • La halle aux draps offre un bonus de production pour les routes commerciales extérieures, et d’or pour les routes commerciales intérieures.

Incarnez un grand seigneur polonais dans le scénario « L’Héritage d’Hedwige » :

  • 60 tours maximum.
  • Protégez la Pologne, Prague et Vienne face à différents envahisseurs, dont les Chevaliers teutoniques et les Ottomans.
  • Trouvez la gloire au combat et prouvez à tous que vous êtes bien le plus grand défenseur de la Pologne.

Pack scénario Vikings

Imposez votre règne en Europe en incarnant un puissant seigneur viking dans « Vikings, marchands et pillards ! », le scénario le plus riche en détails à ce jour pour Sid Meier’s Civilization VI. Le pack scénario Vikings inclut :

  • Six nouvelles cités-états :
    • Auckland (industrielle) : production améliorée pour les cases côtières.
    • Antananarivo (culturelle) : bonus culturel qui croît avec chaque personnage illustre recruté.
    • Armagh (religieuse) : possibilité de construire un monastère, qui génère de la foi et soigne les unités religieuses.
    • Grenade (militaire) : possibilité de construire un alcázar, qui protège les unités militaires et génère de la culture.
    • Mascate (commerciale) : activités bonus dans les villes dotées d’une plateforme commerciale.
    • Palenque (scientifique) : croissance améliorée pour les villes dotées d’un campus.
  • Trois nouvelles merveilles naturelles : Eyjafjallajökull, Lysefjord, Chaussée des Géants
  • Incarnez un grand dirigeant de l’Âge sombre dans « Vikings, marchands et pillards ! » :
    • Scénario en 100 tours, de 787 à 1087.
    • Incarnez Harald Hardråde de Norvège, le roi danois Knut, ou Olof Skötkonung de Suède.
    • Envahissez l’Angleterre par la mer, partez à la conquête de Paris, envoyez un explorateur découvrir le Vinland, ou naviguez jusqu’à Gibraltar pour prendre d’assaut la Méditerranée.
    • Développez un empire commercial et des villes prospères, ou propagez une religion et générez de la foi pour votre peuple.
    • Chaque dirigeant est accompagné de sa propre illustration spéciale.

Le patch d’hiver 2016 de Civilization VI est disponible !

Nous vous proposons depuis aujourd’hui une nouvelle mise à jour pour Sid Meier’s Civilization VI. Ce « patch d’hiver 2016 » sera automatiquement installé au prochain démarrage de votre client Steam ; dans le cas contraire, il vous suffira de relancer Steam.

Voici la liste complète des modifications apportées :

[NOUVEAUTÉS]
  • Ajout d’une carte du monde (taille normale).
  • Ajout d’une action « État d’alerte » pour les unités. L’unité se met en veille jusqu’à ce qu’elle repère un ennemi.
  • Ajout d’un menu de paramétrage pour les scénarios. Plongez plus facilement dans les scénarios depuis le menu solo. Ce menu n’apparaîtra que si un scénario solo est disponible et activé, à l’image de ceux proposés dans nos deux nouveaux packs additionnels !
  • Ajout d’une nouvelle option permettant de revoir les vidéos d’achèvement des merveilles.
[MODIFICATIONS DE GAMEPLAY]
  • Les unités religieuses peuvent désormais se retrancher jusqu’à guérison.
  • Les assauts côtiers peuvent désormais piller les quartiers, en plus des bâtiments qu’ils abritent.
  • Les amiraux illustres ne peuvent plus apparaître sur les cases d’eau contenant des merveilles, comme Templo Mayor ou le Grand phare, et ne peuvent donc plus se retrouver coincés au milieu d’un lac.
[ÉQUILIBRAGE]
  • Les rendements par ville sont désormais limités à un bâtiment régional par type, celui générant le chiffre le plus élevé.
  • Les sources d’activités par ville sont désormais limitées à un bâtiment régional par type, celui en générant le plus.
  • Les coûts en production des merveilles ont été réduits de façon progressive. Depuis -10% à l’ère industrielle jusqu’à -40% à l’ère atomique.
  • Les coûts en production de tous les projets liés à la course à l’espace ont été réduits de 40%.
  • Les coûts de recherche des technologies et des doctrines ont été augmentés de façon progressive. Depuis +5% à l’ère industrielle jusqu’à +20% à l’ère de l’information.
  • Les missions génèrent plus de foi.
  • Les castels génèrent plus de culture.
  • Le coût minimal d’amélioration des unités a été réduit.
  • Les pénalités de bellicisme encourues en cas de capture de la dernière ville d’une civilisation ont été clarifiées.
  • Il faut désormais des citoyens pour construire la plupart des quartiers exclusifs, comme pour les quartiers normaux.
  • La construction du spatioport ne requiert plus de citoyens.
[MODIFICATIONS DE L’IA]
  • L’IA analyse et négocie mieux les offres.
  • L’IA gère mieux les promesses ; notamment, elle sera plus susceptible de les accepter si elle vous apprécie, et prendra en compte les promesses tenues pour définir la fiabilité d’une civilisation.
  • Meilleure gestion tactique des amiraux et généraux illustres.
  • L’IA s’intéresse plus à l’armée de terre cuite.
  • Meilleure gestion des technologies secondaires.
  • Construction de forts améliorée.
  • Meilleure prise de contrôle des ressources en fin de partie.
  • Meilleure analyse de l’intention « Dernier roi viking » pour les marines les plus faibles.
  • Meilleure gestion de différents messages de plainte ou de félicitations.
  • Catherine de Médicis évalue la promesse de ne pas espionner de façon plus équilibrée.
  • L’IA n’essaiera plus de convertir des villes ne pouvant pas l’être.
[CORRECTIONS]
  • Plusieurs bâtiments exclusifs ne voyaient pas leur rendement augmenter avec les effets (notamment ceux des doctrines).
  • Les bonus du panthéon « Déesse de la moisson » se cumulaient.
  • Les écrans de chargement affichent désormais le texte voulu et le son correspondant.
  • Certaines actions diplomatiques liées à l’amitié étaient bloquées.
  • Les campements non terminés pouvaient attaquer.
  • Vous pouviez déclarer la guerre à des amis ou des alliés en déplaçant des unités.
  • L’IA pouvait déclarer la guerre à une civilisation avec laquelle elle était déjà en guerre.
  • L’accueil multijoueur exigeait des joueurs entrants d’avoir installé du contenu additionnel non requis pour jouer.
  • Les apôtres pouvaient tomber à court de promotions.
  • Gagner des emplacements de doctrines en cours de tour pouvait bloquer la progression.
  • L’échange simultané de plusieurs chefs-d’œuvre pouvait entraîner des problèmes.
  • Le chronomètre de tour ne se chargeait pas correctement depuis une sauvegarde.
  • Les routes de Rome se connectaient à trop de routes adjacentes.
  • Certaines civilisations obtenaient parfois la même intention exclusive qu’une autre.
  • Plusieurs liens de la Civilopédia ont été corrigés.
  • La musique du menu était parfois lue deux fois simultanément.
  • Une partie multijoueur privée pouvait parfois devenir publique.
  • Plusieurs erreurs de texte et de grammaire ont été corrigées.
  • Plusieurs problèmes de crash ont été résolus.
[GRAPHISMES]
  • Ajout d’une nouvelle apparence pour le parc national.
  • Mines mises à jour pour plusieurs ères.
  • Mise à jour du spadassin.
  • Meilleur effacement des villes pendant les combats.
[MULTIJOUEUR]
  • Le scénario « Terre sacrée » est compatible avec les cartes immenses.
  • Les sons sont lus correctement au chargement d’une sauvegarde.
[INTERFACE]
  • Le rapport sur les ressources affiche désormais correctement celles issues de plusieurs sources : Compétences des personnages illustres ; Accords diplomatiques.
  • Les cases permettant d’afficher ou masquer les rendements et la grille restent synchronisées avec les raccourcis.
  • Distinction plus nette entre les couleurs des cases sur le filtre des gouvernements.
  • Ajout d’une icône de défaite sur l’écran de résultats de fin de partie.
[AUDIO]
  • Ajout d’un son pour le raccourci de la sauvegarde rapide.

Laisser un commentaire