Série relancée avec succès fin 2008, après les deux extensions Armored Princess et Crossworlds le très sympathique King’s Bounty nous revient une troisième fois avec un épisode inspiré maintenant de la mythologie nordique : Warriors of the North.

Tout d’abord, dissipons les premières interrogations à son sujet : le moteur graphique est le même que celui des épisodes précédents. C’est-à-dire qu’il reste très coloré, presque cartoon. Il est fouillé et vivant, mais n’a pas bougé d’un poil depuis King’s Bounty – The Legend, il y a quatre ans, et commence à dater. On notera aussi de nouvelles musiques au côté des anciennes, toujours présentes dans la bande-son, qui sont toujours d’une très bonne qualité à mes yeux (ou plutôt à mes oreilles).

Pour le reste, la principale nouveauté réside essentiellement en une nouvelle campagne sur de nouvelles terres. Cette fois les protagonistes sont donc de style nordique, ce qui implique l’arrivée d’unités inédites provenant du folklore correspondant (iarls, walkyries, …). Le héros choisi au départ obéit aussi à des mécaniques neuves qui collent à l’ambiance. Prendrez-vous le brutal viking (axé sur le corps à corps) ? Le fier et polyvalent scalde (qui inspire ses troupes par le chant) ? Ou encore le subtil soothsayer (équivalent du mage) ?

Si les combats n’ont pas évolué (du tour par tour classique à la Might and Magic, les deux séries ayant été liées à leur création), ils s’enrichissent de nouvelles possibilités, ici avec la magie runique. Quant au déplacement sur la carte, ils se font toujours en temps réel, comme avant. Enfin, l’humour est toujours présent et les amateurs de bière entendront souvent parler dudit breuvage !

En bref

Au vu de la version préview que nous avons pu essayer Warriors of the North s’annonce être un bon King’s Bounty, pas forcément original (le thème nordique est récurrent dans les jeux vidéo) ni bouleversant par rapport à ses prédécesseurs. Mais ceux-ci ayant été bons, pourquoi s’en plaindre ? Restera toutefois à voir le scénario et les autres fonctionnalités une fois la version finale sortie, le 26 octobre prochain.

Infos pratiques

Site officiel : www.kingsbountygame.com où vous trouverez aussi toute une série de captures d’écrans. Alternativement voyez cette fiche chez 1C.

6 Commentaires

  1. j’ai testé : pas de révolution par rapport aux précédents opus, les fans de la série seront comblés je pense par une nouvelle campagne, les autres passeront leur chemin je pense… encore pas mal de bugs à corriger, les retours forcés sur le bureau de Windows sont encore fréquents :-(

  2. Je me lance dans King’s Bounty The Legend et j’aurais aimé savoir si à la longue les phases de combats contre les ennemis classiques en mode tour par tour ne deviennent pas trop monotones de par leur répétitivité.

    Autrement ce jeu m’attire et Warriors of the North semble également réussis. A propos du moteur graphique, je ne trouve pas qu’il commence à dater, au contraire, on évite les effets inutiles récents, les flous lumineux et les textures brillantes, et selon moi ça en fait un jeu plus agréable, doux, chaleureux.

  3. Évite Warrior of the North si tu cherches à lutter contre la monotonie, le plus réussi dans la diversité et la liberté d’action des ennemis c’est KB Armored Princess (avec éventuellement son extension Crossworld)

    Warrior of the North j’ai arrêté après 3h, j’en avais ma claque de trouver toujours le même type d’ennemi.

  4. Pas mieux que les précédents commentaires. J’ai tenu 20h00, mais c’est vraiment du grinding sans fin, des quetes sans interet, des récompenses débiles (on trouve une amulette fumée tres tot qui rend quasimment tous les items que l’on pourrait trouver ensuite inutiles pour cet emplacement). L’IA est toujours aussi simpliste et le jeu sent le réchauffé à plein nez. A réserver aux fans purs et durs

Répondre à sylvain_pva Annuler la réponse

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici