Ce résumé de la bataille est l’adaptation d’un article écrit par Tomislav Čipčić, dans sa série d’articles les Cartes de la Guerre du Désert. Il y explore les opérations qui ont eu lieu pendant la campagne d’Afrique du Nord. Cette série a vu le jour pour combler le manque de cartes bien documentées et détaillées (jusqu’au niveau d’un bataillon), dans le cadre des recherches qu’il a mené pour créer les scénarios de son futur wargame Attack at Dawn – North Africa. Pour accompagner cette présentation du cadre historique de ce scénario, voyez ci-après en annexe la vidéo de gameplay montrant le jeu en action.

L’opération Battleaxe est une offensive alliée qui s’est déroulée du 15 au 17 juin 1941. Le but de l’opération était de briser le siège de Tobrouk par l’Axe, et de rétablir la liaison avec la 9e division australienne assiégée. Les Alliés avaient tenté une offensive similaire un mois auparavant et avaient échoué, lors de l’opération Brevity. Cette fois, les Britanniques prévoient d’utiliser un nouveau char, le Cruiser Mk VI, surnommé “Crusader”. Les attentes à l’égard de ce nouveau modèle sont telles que le gouvernement britannique choisit d’expédier le contingent de chars par l’itinéraire le plus court, mais le plus périlleux : traverser la Méditerranée. Le risque que les navires transportant les chars soient coulés par les moyens aériens et navals de l’Axe est accepté, car on pense que le char donnera aux forces britanniques un avantage dans l’offensive à venir. Le convoi dit “Tiger” arriva à Alexandrie le 12 mai, avec 21 chars légers Mk VI, 82 chars Cruiser (dont 50 Crusader) et 135 chars d’infanterie Matilda II.

Les défenses de l’Axe

Les positions à la frontière germano-italienne sont bien préparées pour recevoir l’attaque britannique. Contrairement au mois précédent où les Britanniques les avaient pris par surprise, une série de positions fortifiées (appelées Stuetzpunkte) a été construite. En outre, deux kampfgruppen (groupes de combat) de réserve ont été formés, un de panzers et un d’infanterie, et ils seront utilisés au bon moment pour contre-attaquer et briser l’assaut ennemi. Si nécessaire, des renforts supplémentaires pourraient être envoyés depuis la région de Tobrouk.

Attack at Dawn: North Africa - Opération Battleaxe

L’ordre de bataille germano-italien était le suivant :

Stuetzpunkt Halfaya

  • 3 Cie (compagnies) – I/104. Schuetzen Regiment
  • 1 Cie – II/62o Reggimento motorizzato
  • 2 Bie (batteries) – I/33. Flak Regiment
  • I/2e Reggimento artiglieria celere (réduit)

Stuetzpunkt Qalala

  • 6. Oasen Kompanie (renforcée)
  • 1 Bie – I/2o Reggimento artiglieria celere

Stuetzpunkt 208 (Crête de Hafid)

  • 1 Cie (la 4e, de Mitrailleuse) – 15. Kradschuetzen Bataillon
  • 1 Bie – I/33. Flak Regiment
  • 1 Cie – 33. Panzerjaeger Abteilung

Stuetzpunkt 206

  • 1 Cie – 15. Kradschuetzen Bataillon
  • 1 Cie – 33. Panzerjaeger Abteilung
  • 4 canons légers – I/33. Flak Regiment
  • 2 Bie – 33. Artillerie Regiment

Stuetzpunkt Capuzzo

  • 1 Cie – I/61o Reggimento motorizzato
  • 2 Canons Anti-chars
  • 2 Canons Anti-aériens

Stuetzpunkt Musaid

  • 2 Cie – II/62o Reggimento motorizzato
  • 1 Pl (peloton) – Canons Anti-chars

Stuetzpunkt Ober Sollum

  • 2 Cie – II/62o Reggimento motorizzato
  • 1 Pl – Canons Anti-chars

Bardia

  • 3 Cie – I/61o Reggimento motorizzato

Panzer Kampfgruppe

  • I/8. Panzer Regiment
  • II/8. Panzer Regiment
  • 1 Cie – I/104. Schuetzen Regiment
  • 1 Cie – 15. Kradschuetzen Bataillon
  • 1 Cie – 33. Panzerjaeger Abteilung
  • 1 Bie – I/33. Flak Regiment

Infanterie Kampfgruppe

  • 2 Cie – 15. Kradschuetzen Bataillon
  • 1 Bie – I/33. Flak Regiment
  • 1 Bie – I/33. Artillerie Regiment

 

Le plan britannique

Il est pratiquement une copie du plan de l’opération Brevity, qui a échoué. L’attaque se répartit sur trois axes :

1. La Coast Force progressera sous et sur l’escarpement et capturera le col d’Halfaya, stratégiquement important.

2. La Escarpment force avancera au milieu et capturera l’ancienne forteresse italienne Capuzzo.

3. La 7th Armoured Division (moins la 4th Armoured brigade) avance sur le flanc gauche (dans le désert) et affronte la contre-attaque blindée allemande escomptée.

Après avoir capturé les objectifs prévus (le col d’Halfaya, Fort Capuzzo), on procéderait à une évaluation visant à déterminer si l’offensive doit se poursuivre dans la direction de Sidi Aziz-Gambut-Tobrouk. S’il était décidé de poursuivre l’opération, la 9th Australian Division recevrait l’ordre d’amorcer une percée et de faire la jonction avec les forces de relève.

L’ordre de bataille britannique était le suivant :

Coast Force

  • 1st Central India Horse
  • 2/5th Mahratta Light Infantry
  • 1/6th Rajputana Rifles
  • 2 Tr (troops*) – 4th Royal Tank Regiment

* (Escadron. Équivalent à une compagnie dans l’arme blindée et cavalerie. NdT)

Halfaya Group

  • 2nd Cameron Highlanders
  • 4th Royal Tank Regiment (moins 2 troops)
  • 1 Bie – 31st Field Artillery Regiment
  • quelques canons QF 25-pounder

Escarpment Force

  • 1st Buffs
  • 2nd Scots Guards
  • 3rd Coldstream Guards
  • 7th Royal Tank Regiment
  • 65th Anti-Tank Regiment

7th Armoured Division

  • 7th Armoured Brigade
    • 2nd Royal Tank Regiment
    • 6th Royal Tank Regiment
    • 11th Hussars
  • 7th Support Group
    • 1st Kings Royal Rifle Corps
    • 2nd Rifle Brigade
    • 3rd Royal Horse Artillery
    • 4th Royal Horse Artillery

 

Pour plus d’informations sur Attack at Dawn: North Africa, actuellement en phase bêta, voyez cette page sur Steam ou le site du studio Panzer Division Games. Vous pouvez également faire la connaissance de Tom en lisant notre récente interview.

Déroulé des opérations

Jour 1

Coast Force et Halfaya Group

Le 15 juin, la Royal Air Force commence l’opération en bombardant les positions de l’Axe. À 5 h 15, la Coast Force commence sa progression, un groupe se déplaçant sous l’escarpement et l’autre (Halfaya Group) se déplaçant au-dessus. Vers 6h00, la Coast Force entre dans le col d’Halfaya. Le 2/5th Mahratta Light Infantry et les chars Matilda du 4th Royal Tank Regiment subissent de lourdes pertes et interrompent leur assaut.

Au-dessus d’eux, la même situation se développe. Le 2nd Cameron Highlanders accompagné de Matildas passe à l’attaque, sans le soutien de l’artillerie (qui s’est ensablée lors de son mouvement vers le front). Ils sont accueillis par un feu nourri de canons de 88 mm du I/33. Flak Regiment. Les Allemands passent à la contre-attaque et repoussent les Britanniques loin du col.

Escarpment Force

L’Escarpment Force contourne la cote 206, et se dirige directement vers son objectif, Fort Capuzzo. Vers midi, le 7th Royal Tank Regiment arrive à Capuzzo et l’attaque, sans attendre le reste du groupe. Ils réussissent à capturer le fort, suite à quoi les Allemands lancent plusieurs contre-attaques avec leur I/8. Panzer Regiment. Le reste du groupe (22nd Guards Brigade avec un appui d’artillerie) arrive dans la journée et aide à maintenir Fort Capuzzo aux mains des Britanniques. Plus tard dans la journée, le 2nd Scots Guards se déplace à l’est vers Musaid, et le capture.

Toujours dans l’après-midi, le 4th Royal Tank Regiment se détache de la Coast Force et attaque la cote 206, qui avait été contournée plus tôt. À l’issue de la première journée, cette position est également aux mains des Britanniques.

Attack at Dawn: North Africa - Opération Battleaxe
Opération Battleaxe – jour 1 – 15 juin 1941

 

7th Armoured Division

La 7th Armoured Brigade progresse vers le nord, tandis que le 7th Support Group garde son flanc gauche. Vers 9h00, la 7th Armoured Brigade atteint la cote 208 (crête Hafid), et l’attaque sans soutien d’artillerie (qui est loin derrière, gardant le flanc). Les chars Cruiser réussissent d’abord à déloger l’ennemi de la première crête, mais sont ensuite repoussés et subissent de lourdes pertes. Les Allemands ont feint une retraite de la crête, seulement pour attirer les Britanniques vers leurs canons antichars.

Jour 2

Situation

Les Britanniques ont capturé le centre de la zone (cote 206 et Fort Capuzzo), mais ils ont été repoussés sur la droite (Halfaya) et sur le flanc gauche (cote 208, crête Hafid). Les Allemands reçoivent des renforts : les deux kampfgruppen sont activés et des renforts de la 5. leichte-Division sont envoyés depuis Tobrouk.

Le groupe allemand Halfaya, sous le commandement du capitaine Wilhelm Bach, a infligé de lourdes pertes aux Matildas et à l’infanterie britanniques, mais il est complètement encerclé et est à court de munitions. Rommel est inquiet de perdre cette formation et le col si essentiel d’Halfaya. Il prévoit d’utiliser le groupe mobile nouvellement arrivé de la 5. leichte-Division pour contourner le flanc gauche britannique et l’attaquer par l’arrière (via la route Sidi Omar-Sidi Suleiman-Halfaya). Dans le même temps, les réserves de la 15. Panzer-Division attaqueront Fort Capuzzo.

Près de la moitié de la force blindée britannique a été détruite ou neutralisée au premier jour de l’opération. Néanmoins, les Britanniques poursuivent leur assaut des crêtes d’Halfaya et d’Hafid, tout en défendant Fort Capuzzo au centre du front. La 4th Armoured Brigade (composée du 4th et du 7th Royal Tank Regiment) est déplacée sur le flanc gauche, pour rejoindre la 7th Armoured Division et aider à repousser la contre-attaque des panzers.

Fort Capuzzo

Vers 5h00, les deux panzer abteilungen (bataillons) de la 15. Panzer-Division attaquent Fort Capuzzo par une manœuvre en tenaille. Les combats sont féroces et les panzers sont repoussés vers midi après avoir subi de lourdes pertes. Pendant ce temps, le 2nd Scots Guards avance vers l’est et capture la garnison de Sollum.

Le flanc du désert

Des éléments mobiles de la 5. leichte-Division contournent le flanc britannique dans le désert et se dirigent vers Sidi Omar. La 7th Armoured Brigade quitte sa position à la crête Hafid pour faire écran à l’avancée allemande et rejoint le 7e groupe de soutien dans la journée. Les Allemands et les Britanniques échangent des tirs à distance, entraînant de lourdes pertes pour l’artillerie britannique, car les Panzer IV tiraient des obus explosifs sur les pièces de 25-pounder.

 

 

Attack at Dawn: North Africa - Opération Battleaxe
Opération Battleaxe – jour 2 – 16 juin 1941

 

Saisissant cette opportunité, Rommel décide d’orienter son effort principal vers ce flanc désertique. Il ordonne à la 15. Panzer-Division de se désengager de Fort Capuzzo et d’envoyer le gros de ses forces en renfort de la 5. leichte-Division. À la fin du deuxième jour, les forces de l’Axe ont repoussé les Britanniques au-delà de la zone frontalière, jusqu’en Égypte. Si les Allemands parviennent à pousser jusqu’à Halfaya, les Britanniques seront isolés.

Jour 3

Les forces mobiles allemandes postées sur le flanc du désert commencent leur avance alors que le soleil se lève. À 8 heures, elles atteignent Sidi Suleiman, et sont à mi-chemin de leur objectif : le col d’Halfaya. Les Britanniques réalisent la gravité de la situation et ordonnent une retraite vers l’Égypte. Les chars lourds Matilda du 4th et du 7th Royal Tank Regiment tiennent la position défensive assez longtemps pour que leurs camarades puissent se retirer de Fort Capuzzo et du col d’Halfaya. À 16 heures, les panzers arrivent au col et font finalement jonction avec le groupe de Bach épuisé.

Conclusion

L’opération se solde par une victoire de l’Axe. Bien que Rommel ne soit pas entièrement satisfait du résultat, car il n’a pas réussi à isoler et à réduire les troupes britanniques. Les pertes allemandes n’ont été que de 12 chars au total, tandis que les Britanniques ont perdu environ 100 chars, y compris les nouveaux Crusaders. Chaque camp a également perdu environ 1000 soldats.

Après cette nouvelle défaite, le gouvernement britannique décide de relever le Commander-In-Chief Middle East, le général Archibald Wavell, et de le remplacer par le général Claude Auchinleck. Ils échangent en fait leur poste, et Wavell devient le Commander-In-Chief Middle India.

 

Attack at Dawn: North Africa - Opération Battleaxe
Opération Battleaxe – jour 3 – 17 juin 1941

Sources

  • Tank Combat in North Africa: The Opening Rounds Operations Sonnenblume, Brevity, Skorpion and Battleaxe Schiffer Military History, Thomas L. Jentz. Atglen, PA, 1998.
  • Battle Orders: Rommel’s Afrika Korps, Tobruk to El Alamein Osprey Publishing, Pier Paolo Battisteli. Oxford, UK, 2006.
  • Mediterranean and Middle East Volume II: “The Germans Come to the Help of their Ally” Pickle Partners Publishing, General I.S.O. Playfair. 2014.
  • The Crucible of War: Western Desert 1941 Paragon House, Barrie Pitt. New York, 1989.
  • The REAL Operation Battleaxe 1941 | BATTLESTORM WW2 Documentary, YouTube, par TIK. 2007. https://youtu.be/lqGo57Drs24

Annexe – Aperçu du jeu et de ce scénario en action

Attack at Dawn: North Africa - Opération Battleaxe
L’opération Battleaxe est un des nombreux scénarios que le jeu proposera
Attack at Dawn: North Africa - Opération Battleaxe
Situation et objectifs en début de partie.

 

NDLR : cet article est ouvert à tous, ne nécessitant pas d’abonnement pour être lu. Vos abonnements sont importants pour que la Gazette du wargamer puisse continuer d’évoluer tout en proposant aussi des articles en accès libre. Pour soutenir le site et son équipe, abonnez-vous.

1 commentaire

  1. Super intéressant ce jeu à venir ! Le gameplay semble très original dans ses choix graphiques et techniques. J’espère juste que les vilains hexagones seront optionnels, voire modifiables ce qui serait encore mieux. Le pathfinding et les propositions techniques pour le déplacement des unités, particulièrement l’aviation apporte beaucoup de dynamisme à un jeu dont la présentation paraîtrait autrement plutôt classique. Chouette trouvaille et article au thème assez passionnant.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici