Les droits de Panzer General étant tombés dans l’escarcelle d’Ubisoft il y a une bonne douzaine d’années déjà, on avait longtemps cru la série définitivement enterrée. Jusqu’à ce qu’en 2013 l’éditeur français annonce une réincarnation en un jeu free to play jouable avec un navigateur Web et s’appuyant sur un système de cartes virtuelles à collectionner. Certes il y avait bien eu un coup d’essai en 2009 sur Xbox Live Arcade, avec Panzer General Allied Assault, un jeu qui s’essayait à mélanger panzers, card game, console de salon et board game. Et qui sans être un échec ne laissa pas un souvenir impérissable. Qu’importe, après un an de bêta fermée Panzer General Online ouvre maintenant ses portes à tous, et au moins à la base il est gratuit et à l’air plutôt joli.

5 Commentaires

  1. La licence Panzer general associée à des mots et expressions tels que ” free to play”, “navigateur web” et ” cartes virtuelles à collectionner”… jamais je n’aurais pu imaginer ça. Rêve ou cauchemar, peu importe, le fait majeur reste qu’elle continue d’exister. Un jour ou l’autre, il adviendra qu’une bande de programmeurs inspirés saurons redonner tout son lustre à ce qui demeure un élément fondateur de l’univers des wargames informatique. J’espère juste, s’il m’est donné la possibilité de vivre ça, qu’ils saurons ranimer le système de jeu en transcendant. Bien entendu, je ne crois absolument pas à un tel scénario prenant forme sous la houlette d’Ubisoft… rêveur oui mais pas illuminé à ce point !

  2. J’ai lancé le premier tutorial par curiosité. Cela ressemble effectivement à un jeu de carte déguisé. J’ai eu l’impression de jouer à Magic dans un décor de Seconde Guerre mondiale. Aucun rapport avec les anciens Panzer General en tout cas…

  3. Je suis complètement passé à travers les mailles du filet des jeux de cartes à collectionner jusque récemment. D’abord grâce aux jeux de plateau-Deck Building comme Dominions et les superbes productions de Mr Wallace (Londres, A few Acres of Snow) puis, il y a peu, grâce à Heartstone.

    J’ai donc testé celui-ci sans a priori et surtout pas celui de rechercher une filiation avec PG.

    Ca m’a l’air plutôt bien foutu avec une scénarisation correcte et une mécanique intéressante. Les tactiques semblent assez nombreuses et je n’ai encore découvert qu’une fraction des decks.

    A suivre…

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici