La série Scourge of War qui propose de rejouer en 3D les grandes batailles de la Guerre Civile américaine s’étoffe aujourd’hui d’une nouvelle extension. Nommé Chancellorsville, cet add-on stand alone permet donc de rejouer l’affrontement du même nom au travers de vingt-deux scénarios sur trois cartes différentes. Le tout réalisé avec un souci rigoureux d’authenticité. Un système dit Sandbox Battle permet aussi de générer aléatoirement des batailles, et si vous préférez le multijoueur, six scénarios sont alors disponibles.

Pour plus d’informations sur Scourge of War et l’extension Chancellorsville voyez le site officiel de la série ainsi que la fiche du jeu chez Matrix. En effet, rappelons que NorbSoftDev et Slitherine / Matrix ont passé à la fin de l’été dernier un accord, permettant ainsi au studio de se concentrer sur le développement de jeux sans désormais être ralenti par les contraintes d’édition et de distribution.

Et bien sûr ne manquez pas de lire notre test de Scourge of War Gettysburg de même que notre interview de Norb Timko au sujet de l’IA dans Scourge of War.

4 Commentaires

  1. Un jeu d’une très grande qualité et l’un des rares jeu où il existe une IA viable pour chaque niveau de la chaîne de commandement.

  2. Ayant acheté il y a quelques années Take Command : Manassas, je serais tenté d’essayer un opus de la série Scourge of War, maisje ne sais pas par lequel commencer.
    Gettysburg ou Antietam, mais le second nécessite le premier, ou Chancellorsville ?
    Si quelqu’un les connaît tous, lequel conseille-t-il pour commencer ?

  3. erf, une IA fiable ??? je comprend pas trop qd je demande a un commandant de reculer et qu’il s’obstine a foncer jusqu’ a ce que toute sa brigade soit en fuite, je pige pas le fonctionnement de l’IA moi !!!

Les commentaires sont fermés