La sortie de Distant Worlds en 2010 avait ébranlé le petit monde du 4X spatial. Un jeu qui, contrairement à ses concurrents de l’époque (Armada 2526, Galactic Civilization 2) se proposait de vous faire diriger un empire en collaboration avec les instances civiles, proposait un design de vaisseau poussé et une échelle de jeu jamais vu jusqu’alors. Avec Universe voici donc une quatrième extension qui ne repoussera pas tant que ça les limites de l’infini … sauf si vous mettez vos mains dans le cambouis.

Depuis 2010 d’autre jeux ont battu Distant Worlds sur le thème de l’échelle, AI WAR : Fleet Command et Star Ruler, mais avec moins de succès. Pour sa part Distant Worlds a bénéficié lui d’excellentes extensions, ajoutant beaucoup de contenu et de fonctionnalités, pas juste de simples DLC, mais presque de vraies révolutions.

Return Of The Shakturis ajoutait un scénario plus complet avec moult rebondissements pour les parties « scénarisées » et surtout un arbre de recherche complétement retravaillé. Legends quant à elle ajoutait beaucoup de contenu, nouveaux éléments pour les vaisseaux, nouvelles technologies, nouveaux évènements, mais a sûrement été la moins révolutionnaire des extensions (voyez notre article Legends, retour sur le 2nd add-on de Distant Worlds). La meilleure surprise fût Shadows, la précédente extension, amenant un nouveau « scénario » qui nous permet de démarrer la partie au tout début de la découverte du vol spatial, et un nouveau mode de jeu « Pirate » permettant de commander une flotte de pirate plutôt qu’une civilisation interstellaire. Dépaysement garanti ! J’en profite pour vous renvoyer ci-après à la série de vidéos dans laquelle je présente en détail le déroulement d’une partie avec Shadows.

Bref, après ces trois extensions toutes plaisantes mais qui font grimper le prix du produit final à presque 100 € pour la collection complète, Matrix Games et Slitherine annoncèrent alors Distant Worlds : Universe. Bonne affaire ou gadget ?

Qu’y a-t-il dedans ?

Universe propose pour moins de 40 € (pour la période post-lancement, par la suite le prix devrait augmenter de 10€ environ) d’acquérir d’un coup la totalité de la série, c’est à dire le jeu de base plus toutes ses extensions. Pour quelqu’un qui ne possède pas le jeu, il s’agit d’une très bonne affaire, une économie de plus de 50 €.

Pour quelqu’un qui possède tout ou partie de la série, l’affaire est plus compliquée. Chaque volet du jeu que vous avez déjà acquis (que ce soit le jeu de base ou les extensions) vous offre une réduction sur le site de Matrix Games. Si vous avez acheté tout les volets du jeu depuis sa sortie, Universe vous coûtera alors aujourd’hui moins de 10 €. Vous avez en outre la possibilité d’obtenir une clé Steam pour Universe. Ce qui est un excellent point, la plate-forme de Valve étant reconnue pour sa stabilité, sa facilité d’accès et sa disponibilité (retélécharger un produit chez Matrix ou Slitherine peut être un peu plus compliqué). Pour le prix, je considère que oui, même pour un vétéran, il s’agit d’une bonne affaire.

Universe propose également de nouvelles facilités de modding, rendant le jeu (déjà fortement moddé) encore plus personnalisable. Gageons que les excellentes contributions de la communauté continueront. Mais est-ce tout ?

Premières Impressions

Les premières impressions et captures d’écrans laisseront les vétérans dubitatifs. Aucun changement ne saute aux yeux. On peut voir dans le trailer du jeu de belles images de planètes qui explosent et de saut warp légèrement différents, mais il ne s’agit en fait que d’un thème appliqué sur le jeu (voir le screenshot pour la galaxie des anciens).

Une fois en jeu, on se rend vite compte qu’en effet le moteur a été amélioré, le jeu est nettement plus fluide, les zooms et dé-zooms moins saccadés, les séquences de batailles ralentissent beaucoup moins les configurations modestes. L’aspect global est aussi amélioré, mais cela reste très léger.

Les vraies nouveautés se situent dans un nouveau « mode de jeu », appelé la Galaxie des Anciens, un genre de scénario qui retrace l’affrontement entre les Anciens et l’Axe Shaktur dans une guerre galactique qui n’est pas sans rappeler la lutte des Vorlons et des Ombres dans Babylon 5, avec les destructeurs de planètes et autres virus tueurs.

Ce mode de jeu intègre un thème visuel différent du jeu de base et est assez rafraichissant. Mais le fait de débuter le jeu avec un empire gigantesque nous éloigne de l’aspect 4x propre à Distant Worlds.

Il est bien entendu toujours possible de jouer une partie « classique », « pirate » ou « shadows » (les anciens modes de jeu) en utilisant les bonus graphiques de ce nouveau scénario, le beurre et l’argent du beurre en quelque sorte.

Pour terminer ce survol, disons que dans son genre très pointu Distant Worlds reste un must have que l’add-on Universe aura peaufiné un peu plus. Que vous soyez nouveau ou un ancien joueur de la série, cette nouvelle extension est une excellente initiative des développeurs. Pour un prix correct, les habitués n’auront plus à se balader avec quatre installateurs et autant de clés, le support Steam, les mods à venir … Ce qui facilitera d’autant plus la prise en main du jeu pour les débutants.

 

Le nouvel écran de création de partie, plus agréable.
Peu de différences dans les combats avec les précédentes versions du jeu, si ce n’est quand même que c’est plus fluide.
Une partie située dans la galaxie des anciens est à réserver aux vétérans du jeu

 

  • Le prix, même si vous avez déjà tout acheté.
  • L’aspect tout en un et en prime l’accès via Steam.
  • Les performances améliorées.
  • Pas tant de nouveauté que ça finalement.
Mods et traduction

N’oubliez pas non plus que la communauté a déjà beaucoup travaillé sur le jeu, par exemple sur la traduction française en cours. Il vous faudra chercher les posts de « LePoulpe » dans la cette discussion sur le forum de Canard PC.

Voir aussi chez Matrix le GEM mod, qui améliore les graphismes mais qui a vieilli.

Autre mod utile le Das Chrome Mod, toujours chez Matrix, mod fait par le célèbre youtubeur Das24680 (dont je vous conseille largement de suivre les didacticiels par ici).

Puis encore le mod Extended Universe, avec plein de nouvelles races, vaisseaux etc. Enfin mention spéciale pour les trekkies tels que moi avec le mod Star Trek – The Picard Era.

Nous vous invitons aussi à lire en complément dans le forum de Mundus Bellicus ce précédent aperçu de Distant Worlds Universe, vous y trouverez en plus différentes captures d’écrans supplémentaires.

Infos pratiques

Date de sortie : 23 mai 2014

Éditeur / Studio : Matrix Games / Code Force

Site officiel : fiche du jeu chez Matrix ; voir aussi le site des développeurs.

Prix : 38.99 euros (en téléchargement). Disponible aussi dans notre boutique en ligne.

1 commentaire

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici