Pour la preview d’un nouveau Dominions, il y a deux lectorats : les vétérans et les autres, ceux qui n’ont jamais osé ou qui ont dévissé du fait d’une courbe d’apprentissage olympienne. Paradoxalement, les premiers constituent un groupe bien plus facile à satisfaire. Comme nous allons le voir avec de nombreux exemples tirés d’un jeu toujours aussi ambitieux.

Je vous montre par exemple cet objet, Clam of Pearl, et voilà une tempête synaptique qui se déclenche : “Oh, ça va totalement bouleverser le méta game Astral”.

dominions-4-clams

Et avec la Ranger cloack : “Hmmm, ça sur un Thug ça va ruiner la PD de mes voisins”. Les néophytes ne vont rien y comprendre, et c’est logique. Il faut des dizaines d’heures pour appréhender les mécanismes de base du jeu.

dominions-4-RangerCloak

Comme cette modeste preview de Dominions 4 ne saurait constituer un test en bonne et due forme, et encore moins un manuel exhaustif, je renvoie les catéchumènes à la lecture d’un vrai test de Dominions 3 ; de mémoire celui de Cyberstratège paru à la sortie du jeu, ou celui de Canard PC #142 (toujours en vente), particulièrement adapté aux débutants. Ensuite, je vais donc résumer ici pêle-mêle moult informations sur Dominions 4. Au sujet duquel en somme on peut dire que le benjamin s’avère être le meilleur représentant de la famille : meilleure ergonomie, graphismes relativement améliorés, fluidité accrue, un mode multijoueur noob friendly, des parties plus faciles faciles à terminer, prix divisé par 3 en comparaison du prix initial de son aîné. J’ai flanché devant le 2, j’ai découvert la série avec le 3, j’aurais aimé avoir le 4 pour m’y mettre. Voilà pour les bleu-bites, vous pouvez lire la suite. Ça empeste la mystagogie, ça risque de vous donner une idée faussée du jeu, mais vous prendrez conscience des risques à fréquenter la secte des joueurs de Dominions

N.B. : Pour éviter toute polémique, notons ici que je n’ai accès qu’à la version 3.96, je ne fais donc pas partie des membres de la bêta fermée. Les lignes qui suivent seront peut-être dans certains cas inexactes ou incomplètes à la sortie du jeu.

C’est l’histoire d’un mec qui voulait appeler son chien de chasse N1E2W1 ou celle du Prince Charmant qui s’extasie devant la reine qu’il doit délivrer : “elle a un sacré châssis”. Vous avez souri même si c’est nul ? Vous pouvez continuer, c’est juste un test afin de détecter les accros…

Les concepteurs avaient prononcé l’arrêt de mort de la série après la sortie de Dominions 3. Selon eux le moteur avait été poussé au maximum de ses capacités et la mise au point d’une nouvelle plate-forme constituait une entreprise trop colossale. Finalement, les années passant, le succès de Conquest of ELyseum 3 sur Steam aidant, Illwinter Game Design a trouvé moyen de pousser encore les feux de leur chef d’œuvre.

Commençons par les mignardises. Illwinter a répondu aux suppliques des adorateurs usés par l’interface et nous sort quelques améliorations ergonomiques :

  • Les magiciens voient leurs paths affichés sous leur nom. C’est la fin du renommage massif des mages et des légions de A3W2 qui sillonnent les cartes.
  • La configuration du prétendant se fait sur un seul écran (voir ci-contre).

 

dominions-4-PretendantMenu

dominions-4-Script

 

dominions-4-Defense

 

  • Possibilité d’enregistrer un tour partiel (pas testé).
  • On peut changer un ordre du script de combat sans devoir reprogrammer tous les ordres.
  • Ajout d’un menu de gestion de ses prétendants.
  • Le menu d’accès à la défense provinciale affiche les unités enrôlées et le taux diminution de l’unrest. Les unités composant la défense régionale font partie des unités de la province et non de celles de la nation.

dominions-4-CompteRendu

 

  • Compte rendu détaillé des batailles avec ventilation des pertes. Dans ce rapport il suffit de cliquer sur le nom d’une unité pour ouvrir son écran de caractéristiques.
  • Réactivité accrue et résolution des tours plus rapides. C’est sensible dès les premiers tours.
  • Possibilité d’affectation automatique des nouveaux magiciens à la recherche.

 

Après l’interface, le moteur

On peut maintenant ouvrir le capot, le moteur qu’Illwinter disait fini a subi un sérieux GoR. :

  • Augmentation du nombre maximal d’unités, d’officiers, du nombre de sorts, du nombre objets magiques et de types de monstres (par exemple la limite de 100 000 unités a été levée, je ne l’ai pas testée encore), nouveaux prétendants.
  • Nouvelles nations (au moins 6), soit plus de 80 ! Avec notamment de nouvelles nations aquatiques, fini les rentes de situation… Et les nations héritées de D3 semblent avoir subi des changements (pour les 2 ou 3 que j’ai essayées)
  • Gestion du multicœurs des processeurs.
  • Diverses améliorations pour le modding (a priori assez importantes, mais je ne connais pas assez pour commenter).

Ce nouveau moteur et l’expérience acquise avec Dominions 3 permettent une foultitude de changements de gameplay et d’ajouts de contenus :

  • Nouveaux attributs, je n’en ai pas l’inventaire, je les découvre donc au fur et à mesure, mais j’en ai vu plus de 10 nouveaux en quelques parties :
    • Résistance aux armes de taille, d’estoc, contondantes… A nous les skelpam résistants aux archers.
    • Invulnérabilité (qui rend les armes classiques quasi inefficaces, encore une fleur pour les Thugs)

 

 

 

dominions-4-AuBoulot

Puis de nombreux nouveaux bonus

  • Bonus de recherche magique.
  • Bonus de recherche pour les mages dans la province.
  • Lévitation, qui permet d’éviter certains effets comme Quagmire.
  • Cross Breader, que je n’ai pas essayé, mais qui promet.
  • Afflictions dépendantes de la nature de l’arme (par exemple : amputation d’un bras causé par les armes de taille).
  • Portée de certains rituels dépendante du niveau du magicien.

Seeking Arrow (voir ci-dessous) est par exemple limité à quelques provinces. Certains objets permettent d’améliorer la portée (au moins un objet spécifique par type de magie).

 

dominions-4-SeekingArrow

 

 

dominions-4-Invulnerable

dominions-4-CrossBreeder

dominions-4-AttributInspi

dominions-4-Adept

Quid de la magie ?

Elle bénéficie aussi d’une multitude de sortilèges, de reliques et autres objets magiques supplémentaires.

  • Nouveaux objets magiques, dont certains propres à une nation. Il y en a une palanquée, et certains me font croire que la dissimulation et les leurres font faire des (mal)heureux.
  • Il y a également pas mal d’objets ainsi que des sorts relatifs à la taille. Visiblement Size matters dans Dominions 4

 

dominions-4-EffigyofWar

 

dominions-4-MirrorOfFalseImpressions

dominions-4-AmuletofGiants

Parmi les inclassables

  • Files indépendantes de recrutement pour les officiers et les unités, possibilité de recrutement automatique pour chaque file. Le recrutement de certains officiers nécessite plusieurs tours.
  • Nombre de random events augmenté, dont certains globaux (pas testé).
  • Rivières infranchissables sauf en hiver.
  • Cols infranchissables sauf en été.
  • Importance accrue des capacités darkvision / infravision.
  • Provinces souterraines.
  • Assassinats nocturnes.
  • Objets spécifiques « conseillé aux assassins » …

J’oubliais, les hauts niveaux de magie coûtent désormais beaucoup plus chers en recherche (facteur 4 au moins pour les plus hauts niveaux). Il va falloir le prendre en compte pour les fins de partie, le « Tart rush» risque de devenir un peu tardif pour être déterminant…

Et les combats ?

La partie tactique (les batailles) n’a pas été négligée :

  • Différentes formations possibles pour les squads. Outre les problématiques de placement, il semble que cela joue sur le moral du squad concerné (malus pour certaines positions, pas encore testé). J’ai utilisé cette option avec bonheur avec une ligne de undead bloquant complètement le champ de bataille.
  • Le nombre maximum de squads sous les ordres d’un officier est un attribut de l’officier. Certains leaders ont également des bonus de morale pour leurs squads. De plus le nombre de squads décroît le morale (-1 par squad supplémentaire par officier).
  • Possibilité de changer un ordre sans reprogrammer la séquence.
  • Possibilité de forcer un mage à économiser ses gemmes (pas testé).
  • J’ai vu pas mal de sorts et d’objets qui jouent sur la taille, il doit y avoir des tactiques à mettre au point avec ça.

Mais encore, on voit également l’apparition de nouveaux bâtiments et de nouvelles annexes. Il y ainsi la possibilité de construire un fortin ou un gros fort (plus long et plus cher à construire) dans une région, puis de lui adjoindre un stockage pour augmenter sa résistance à un siège.

Rien d’autre ? Si, un nouveau mode …

Le mode de jeu Disciple constitue aussi un gros morceau. Avec ce mode, plusieurs alliances s’affrontent. Chaque alliance est constituée de plusieurs nations. Une seule d’entre elle est dirigée par un prétendant, les autres par un disciple. Les disciples se « montent » comme un prétendant (choix et configuration d’un châssis…), mais seul le Prétendant dispose du Dominion (les disciples en héritent).

Je n’ai pas testé ce mode, mais il me semble à la fois bienvenu pour les nouveaux en multijoueur et particulièrement complexe à optimiser, avec des scales à partager entre plusieurs Nations, plusieurs Demi-dieux en synergie ou en complément.

Même s’il n’y a pas de nouveautés vraiment structurelles (à part le mode Disciple), même si certaines améliorations longtemps demandées sont encore absentes, les nouveautés foisonnent. Les théoriciens de Dominions, Baalz et consorts, n’ont pas encore publié leurs méthodes. Avec Dominions 4, le joueur expérimenté retrouve ainsi les joies de la recherche de stratégies optimales, sans recours possible aux guides « pré mâchés ».

Mieux encore, je suspecte Illwinter d’avoir introduit les germes de stratégies alternatives qui vont encore accroître la palette d’options disponibles (taille des unités, leurre, dissimulation, formations, résistance sélective aux types d’armes, magie de haut niveau plus longue à atteindre…).

 

dominions-4-Squad

 

 

dominions-4-Miraculous

 

Bref, si vous ne savez comment occuper vos loisirs ces prochaines années, que vous soyez un néophyte ou un vétéran, voici un remède définitif pour tuer le temps.

Et plus rien d’autre ?

Si … mais j’arrête là, parce que sinon j’y suis encore l’année prochaine. Un dernier mot quand même, j’ai relancé Dominions 3 après avoir joué quelques parties de Dominions 4, et j’ai eu beaucoup de mal. Je ne rentrerai pas ici dans le débat « est-ce que ça vaut 20 ou 25 euros », la version du jeu que j’ai pu essayer n’était pas finie. Toutefois une chose est certaine maintenant pour moi, la migration vers Dominions 4 est sans retour.

NDLR : pour creuser le vaste sujet de Dominions 4 et de la myriade de petits changements l’accompagnant, voyez d’une part la galerie de screenshots ci-après et d’autre part n’hésitez pas bien sûr à partager vos questions ou réflexions dans les commentaires, ainsi que dans cette section de notre forum dédiée aux jeux d’Illwinter. La sortie du jeu est prévue d’ici quelques semaines.

13 Commentaires

  1. Et là je dis un grand merci à Vcube pour cette preview détaillée qui me donne envie de prendre la pré-vente !

  2. Sur le papier Dominions a tout pour me plaire mais je n’ai jamais réussi à dépasser le stade de la démo. Je vais peut-être tenter le coup avec cet opus ?

  3. Reste à savoir si à ce prix on aura un manuel de la même tenue que celui du 3.
    Convainquant si on a encore le feu sacré pour le multi…
    Le plus graphique n’est pas flagrant.

    • Pour le multi, le mécanisme des trônes (que j’ai à peine effleuré dans la preview) devrait fortement changer la donne. Un adversaire qui fonce sur les trônes, ça peut finir une partie beaucoup plus vite si ses adversaires ne réagissent pas à temps.

  4. Très sympa ta présentation VCube. J’ai eu la version press de mon côté également… mais elle plante au bout de qq tours, dur pour moi ! Nouvelle version très tentante, mais je trouve le bond évolutif moins flagrant qu’entre le 2 et le 3, les graphismes n’ayant pratiquement pas été changés. Dommage quand même qu’Illwinter n’arrive pas à trouver les moyens d’upgrader au moins les batailles tactiques, cela pourrait être juste cosmétique.
    Pour le prix, tu es bien sûr que ce soit dans les 25 euros ?

  5. Super preview, pas mal de changements et d’ameliorations sauf au niveau des graphismes…

    J’espère au moins que les vieilles sprites de l’époque de Dom2 seront mises à jour….exemple : je vois toujours le vieux cyclope tout moche dans le choix du pretender.

    Combien de nouvelles nations ? Asphodel remplace Pangaea ?

  6. Avec une preview alpha, j’évite de commenter ce qui n’est pas encore (re)fait, et je me concentre sur ce qui a changé. En ce qui concerne les graphismes, il y a pas mal de trucs ajoutés, notamment pour les prétendants (voir ci dessous pour un exemple) ou refaits or repris de Conquest of Elyseum 3, mais aussi des graphismes “vides”. Je n’ai eu aussi uniquement accès au cartes aléatoires, très loin des custom en terme de beauté. Donc un peu tôt pour porter un jugement définitif.

    Pour les Nations voici l’état actuel

    http://tof.canardpc.com/view/be1c1ba1-2afc-4545-a061-56d3f6f364c4.jpg

    http://tof.canardpc.com/view/2e5e0b87-e0c3-4ed0-b89f-02a16dab05b5.jpg

    http://tof.canardpc.com/view/90e2c813-eb97-4444-a46f-78abe939369c.jpg

    http://tof.canardpc.com/view/f072f77a-6d94-4f72-8e02-76a0f7d61679.jpg

    Pour la stabilité, ma version tourne comme une horloge, et c’est bien plus fluide que Dom3.

    • On reste quand même sur des graphistes de la fin des années 80… Ca commence à coincer de mon côté à ce niveau aussi.

  7. Merci pour la preview, l’avantage des graphismes moches, c’est que pour les moddeurs, les rajouts sont simple !

Les commentaires sont fermés