La scène indépendante produit assez souvent des petites perles originales et rafraîchissantes, et il semble que Door Kickers, création du nouveau studio Kill House Games, pourra en faire partie. A l’heure actuelle, nous n’avons entre les mains qu’une version alpha tout sauf complète, mais la greffe semble déjà prendre… De quoi s’agit-il ?

C’est on ne peut plus simple : vous contrôlez en temps réel quelques hommes du SWAT (généralement deux ou trois), en vue de dessus, qui doivent  « nettoyer » arme au poing différents bâtiments des criminels qui les occupent. On peut aussi avoir à secourir des otages ou désamorcer des bombes.

Or la chose se teinte de tactique car il va falloir planifier ses actions pour anticiper les réactions de vos adversaires (leur position change lorsqu’on retente les missions), dans un décor plongé dans l’ombre où chaque faux pas peut coûter la vie de vos hommes. De simples clics de la souris, le joueur gère leurs déplacements, leurs champs de visions et leurs actions, comme lancer des grenades aveuglantes pour étourdir ses ennemis et mieux en finir avec eux. Vous n’oublierez pas non plus de recharger, sous peine de mauvaise surprise. Le tout peut se faire en pause active, ce qui est toujours appréciable, voire indispensable pour gérer des actions complexes. Comme le nom du jeu l’indique, il faudra aussi franchir des portes, et plusieurs actions seront alors disponibles tel utiliser vos caméra-espions pour voir ce qui se cache derrière. A mesure que le jeu avance, les niveaux se font de plus en plus tortueux et remplis d’ennemis, promettant un vrai défi à relever.

En l’état, Door Kickers est dynamique, promet du scoring (finir les niveaux le plus vite possible, en perdant le moins d’hommes et en tirant le moins de balles…), des sessions de jeu courtes et sympathiques entre deux jeux plus importants. Reste à savoir si la durée de vie sera à la hauteur et si l’action ne deviendra pas trop répétitive, deux points qui peuvent ruiner le jeu.

Toutefois, on nous promet une campagne et un générateur de missions (non accessibles à l’heure où j’écris cette préview) ainsi que de nouvelles features, comme trois classes de soldats ou un soutien de tireur d’élite. A noter qu’il est désormais possible, via la page Greenlight, de voter pour que le jeu soit référencé sur Steam. Affaire à suivre !

 

Door Kickers preview
Exemple de mission – Libération d’un otage dans une ambassade.

Découpage d’une mission simple

Door Kickers preview mission
La mission débute, je dois libérer un otage. La position de mes ennemis est alors inconnue.
Door Kickers preview mission
La première pièce est nettoyée, j’utilise ma caméra-espion pour voir ce qui se cache dans la seconde.
Door Kickers preview mission
Je vais lancer une grenade aveuglante et entrer en trombe dans la pièce.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici