Après avoir commencé à mobiliser les fans de Europa Universalis, pour recruter leurs amis et gagner divers cadeaux (DLC bonus, accès à la bêta, etc.), Paradox diffuse un premier aperçu vidéo de Europa Universalis IV. Extrait ci-dessus tiré d’une plus longue présentation (2 heures – un second court extrait est par ici) que vous trouverez par là sur Twitch TV. Et qui résume une partie des nouveautés du jeu. La sortie de EU IV est prévue sur Mac et PC vers cet automne. Pour plus d’infos rendez-vous sur www.europauniversalis4.com.

6 Commentaires

  1. Ouais, ouais, ouais… c’est bien sympa tout ça et comme d’habitude j’achèterai le truc, appâté par le battage médiatique, les jolies images et l’attrait du neuf. Mais bon, c’est encore et toujours le même discours, toujours un peu plus de çi et de ça, depuis plus de dix ans c’est bon, on commence à avoir compris… Moi j’aurais aimé entendre le mot magique à mes oreilles : FANTASIA ! Et je ne dirai rien à propos de la diplomatie, ça me déprime.

      • C’est simple. Le jeu n’est finalement guère différent de “Europa universalis” premier du nom ; au fil des versions on a simplement ajouté des bricoles -surtout visuelles- pour améliorer un peu. En soi ce n’est pas une mauvaise formule mais disons que côté innovation c’est la portion congrue. Au sujet de la diplomatie, les évolutions sont pathétiques, au mieux. Enfin le mode Fantasia fait référence à ce que proposait E.U. 2 dans les scénarios, avec la possibilité de jouer des pays aux caractéristiques a-historiques, imaginaires, ce qui selon moi apportait la touche de fantaisie qui fait cruellement défaut à la série depuis lors.

        • Tiens moi c est exactement l inverse :) je ne veux pas entendre parler de fantaisie, mais de diversité pour le coup et avoir moyen de faire une partie réellement intéressante avec la Chine par exemple. Et quelque chose de “realiste”. La le concept de route commercial a l air sympathique mais il est vrai qu il ne va pas révolutionner le jeu. Je n ai pas assez joue au 2 pour avoir la meme lassitude que toi ( et c est quoi le pb avec la diplo dans le 4? )meme si je peux la comprendre, les jeux Paradox ayant tendance a finalement se ressembler. Apres si Fantasia etait un mode il est tjrs possible qu une équipe se lance et te comble.

          • Non, Fantasia n’était pas un mod mais un type de scénario inclus dans le jeu. Je comprends que comme beaucoup de joueurs tu préfères les parties de style historique mais même si j’apprécie également cela, la possibilité de jouer des parties totalement fantaisistes est une option qui permet de satisfaire tout le monde, s’en affranchir me paraît réducteur. En ce qui concerne la diplomatie, je regrette la pauvreté d’ensemble (quelles fonctions novatrices depuis des jeux comme “Seven kingdoms” ou les premiers Civ ?) mais ce n’est pas exclusif à cette série, malheureusement. Quant aux routes commerciales, je rappelais qu’elles existaient sous une forme similaire (avec les animations et tout le toutim) dans le “Civilisation Call to power 2” d’Activision, sorti il y a plus de dix ans donc côté innovation… !

  2. Le scénario fantasia existait pour EU 1 et EU 2. Il y avait sept pays disponibles sur une carte vide par ailleurs. De mémoire, il s’agissait de Iroquois, Eire, Catalogne, Inca, Mamelouk, Empire Mogol (donc les Indes) et Chine. C’était très rigolo. Le remake de EU 2 (for the glory il me semble) l’a poussé un peu plus loin avec des ressources aléatoires pour les provinces…C’était encore plus rigolo. On pouvait avoir des chinawares en Ile-de-France.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici