Quelques mois après une première mouture voici qu’une nouvelle édition du jeu de combat d’escouades Fray, des parisiens de Brain Candy, arrivent sur nos écrans. Cette version “reloaded” améliore de nombreux aspects du jeu et ajoute divers contenus et fonctionnalités supplémentaires. Pour de plus amples informations, voyez le site officiel. Au passage notez quand même que Fray se trouve actuellement sur Steam pour à peine 5 euros.

6 Commentaires

  1. Je viens de l’acheter…à ce prix là..

    par contre, impossible de trouver la réduction de fray sans passer par le lien que tu as donné. A croire qu’ils veulent pas le mettre en avant, même parmi la sélection en solde de jeux indé.

    • Les offres tournent beaucoup, donc c’est en effet difficile de tout voir. Par contre en tapant le nom du jeu dans le moteur de recherche sur Steam, on arrive sur sa fiche, qui mentionne donc bien la réduction.

        • Il y a toujours l’ancien groupe de Cyber, qui n’a jamais beaucoup servi, et d’ailleurs qu’on supprimera peut-être à l’occasion. Pour l’instant je ne vais pas refaire de groupe sur Steam. Du moins, à quelques rares exceptions, je n’en vois pas trop l’utilité. Si besoin il y a le forum.

  2. Bon malheureusement même à ce prix là, c’est vraiment pas ça.

    Il y a un arriére goût de graphismes pas au point (je parle pas de la qualité, mais bien de l’interaction et de la cohésion de l’environnement), des bugs présents, des problémes de los, et pire que tout, le jeu ne se joue qu’en multi. Et comme c’est un jeu qui a eu mauvaise presse, ben il n’y a personne.

    Dommage car j’adore les tactical game où l’on peut faire évoluer ses unités au long terme.

  3. Pour les graphismes, c’est vraiment un impression bizarre. J’adore les univers à la tron, surtout avec une tite histoire cohérente telle que présentée dans le jeu, mais ca passe pas.

    Je dirais que c’est entre le old school et la vraie 3D bien modélisée, et qu’on a aucun avantages des deux, mais surtout leur inconvénients.

    Ca m’embête car le studio est français en plus. Mais là ou ils se sont coulés, c’est sur le multi only. A part une carte ou deux d’entrainements…

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici