L’arrivée de la cinquième extension majeure de Hearts Of Iron IV ? Reprenant le début d’une phrase du Chant des partisans, j’annonce dès à présent la couleur. L’extension dont il s’agit entend développer plus en profondeur tout ce qui concerne les résistances à l’occupation d’une autre puissance, le renseignement, l’espionnage. Mais nous donne également de bien plus complètes mécaniques qu’avant pour l’Espagne et le Portugal, ainsi que revisite l’arbre des priorités de la France. À première vue, ce n’est donc pas un maigre contenu qui nous attend, ce que nous allons décrypter ensemble.

Tout d’abord notons aussi l’arrivée en même temps du patch 1.9 Husky, lui gratuit et qui sera ultérieurement détaillé.

L’Espagne revisitée

L’une des grandes composantes de cette nouvelle extension est la refonte totale de l’Espagne et de sa guerre civile. Suivant le camp choisi, nationalistes ou Front Populaire, vous passerez maintenant une bonne partie de l’année 1936 à vous préparer à cette dernière via le menu des décisions. Certaines permettent de hâter le début de cette guerre, ou au contraire de la ralentir, d’autres de cacher des armes, de vous assurer de la fidélité de certaines troupes… Pour peu qu’on ait sauvegardé souvent pour éviter certaines erreurs, et fait les bons choix, on est assuré d’une bonne position de départ au moment du début des combats. Les offensives elles aussi devront être préparées via les décisions adéquates sous peine de catastrophes. Ensuite, la participation des divers pays à cette guerre se négocie via décisions et arbres de priorités, et en jouant les pays concernés (France, Italie, Allemagne…). Dans ce dernier cas, vous pouvez vous aussi participer plus directement (ou non) au conflit, toujours via des décisions.

C’est vraiment heureux et renforce le côté de « répétition générale » dont on s’est rendu compte après 1939 de ce conflit. Jusque-là, cet aspect était très léger, mais il faudra prendre en considération vos propres situations. Engager la France dans la guerre ne serait pas sans répercussions par exemple.

 

Aperçu du nouvel arbre portugais
Le pays est au début divisé.
Peu à peu les priorités permettent de se redresser.

Cet article nécessite un abonnement pour être lu dans son intégralité. Connectez-vous depuis la page Mon compte, ou consultez nos offres d’abonnement pour adhérer à notre gazette.

Notes
Multimédia
80 %
Interface
80 %
Gameplay
75 %
Article précédentCrusader Kings II – The Reaper’s Due gratis ce week-end
Article suivantGrand Tactician – The Civil War : nouveau trailer

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici