hearts-iron-4-dev-diary-12

Initialement prévue dans le courant du premier trimestre, Paradox vient de confirmer cette semaine avoir repoussé la sortie de Hearts of Iron IV vers la fin du second trimestre prochain. Les développeurs reconnaissent en effet avoir été un peu trop optimiste au regard de la complexité du jeu, vu son échelle et les nombreux mécanismes nécessaires pour simuler avec précision cette période. Le dernier chapitre des notes de développement paru ces jours-ci est d’ailleurs consacré à la modélisation de la politique intérieure des différents pays, ce qui se traduira en jeu par des choix prenant en compte la puissance politique, des objectifs nationaux, lois, grandes entreprises, élections, ministres et gouvernement, comme on peut en apercevoir un exemple dans la capture d’écran ci-dessus (vous retrouverez la liste complète des dev diary par ici dans le forum officiel, ou en VF soit par ici sur Mundus Bellicus, soit aussi dans le forum dédié à HoI IV chez Jeux-Stratégie).

En attendant donc une sortie qui devrait désormais avoir lieu en juin 2015, pour patienter voyez éventuellement ce récent Q&A diffusé sur Twitch, ou ci-après cette précédente vidéo qui présentait fin novembre dernier la très belle carte du jeu.

5 Commentaires

  1. Bonsoir
    Mettre comme image de jeu la photo d’hitler, c’est plus que moyen. Meme si c’est de l’histoire, mettre autre chose eu ete preferable dans le cadre d’une publication. mettre un allemand non-SS (si on prefere les teutons) serait plus acceptable non ?

  2. C’est tout simplement la seule capture d’écran récente avec laquelle Paradox a montré les améliorations des règles et de l’interface, là concernant la gestion par le joueur de la politique d’un pays, représenté dans le jeu et dans ce cas précis par son principal dirigeant. Après l’Allemagne et le gouvernement fasciste de cette époque sont le principal protagoniste d’une simulation comme Hearts of Iron, il n’y a rien de très surprenant à voir un tel portrait en miniature.

  3. Espérons que l’IA stratégique soit à la hauteur cette fois-ci, au-moins pour les pays principaux (Axe, Alliés) plutôt que d’attendre un Mod pour relever le niveau.

  4. La photo d’Hitler n’est pas un problème. Les développeurs doivent être cohérents avec eux-mêmes. S’ils veulent retracer au mieux cette période, il leur faut coller le plus possible à la réalité de l’époque pour une immersion totale du joueur. Il ne s’agit en aucun cas de ma part d’une apologie du régime et je sais que c’est illégal mais je préfère jouer les allemands avec la croix de l’époque plutôt qu’avec le drapeau de l’Allemagne d’aujourd’hui. Je me sens davantage immergée.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici