La guerre de Sécession

1
37

Pour compléter ce que j’ai dit une précédente fois et pour aller plus loin que Keegan, dont la spécialité première n’est pas la guerre de Sécession, on peut se tourner vers le monumental La guerre de Sécession de James M. Mc Pherson. Cela reste une synthèse, mais bien plus vaste : 1000 pages en français chez Robert Laffont et presque autant en anglais chez Penguin Books sous le titre de Battle cry of freedom.

Le propos est donc bien plus détaillé, et revient notamment remarquablement et longuement sur les années 1830-1861, pour bien comprendre le contexte. Toutefois, les deux ouvrages, assez onéreux, il faut bien le dire, sont plutôt complémentaires, notamment car le premier revient bien sur l’aspect naval de cette guerre, moins évoqué par Mc Pherson, car il a écrit un autre livre sur la question !

Faute d'avoir trouvé la fiche en français chez Laffont (!!), vous pouvez consulter si besoin celle chez Penguin.

Je suis en train d’écrire sur la question sur mon site d’ailleurs une série d'articles sur William Walker. Voyez le premier, William Walker, un flibustier des États du Sud : I) Introduction ou l'ensemble dans mes archives.

1 commentaire

Laisser un commentaire