La guerre d’Espagne

0
147

La sortie de Viva la muerte chez HFD permet de revenir sur la guerre d’Espagne que l’on considère comme la « répétition générale » de la Seconde Guerre mondiale, car elle vit du matériel être testé et les régimes totalitaires y intervenir de manière importante. C’est toutefois avant tout une guerre civile très dure, qui déchira l’Espagne et où les deux principaux camps eux-mêmes étaient composés de partis et organisations loin d’être d’accord entre eux. Certains, comme les communistes et les anarchistes, se livrèrent même bataille, sous l’œil plus ou moins lointain de Moscou… Bref, un embrouillamini très complexe, un écheveau difficile à appréhender. Ce que fait magistralement Anthony Beevor, historien dont j’ai cité de nombreux livres déjà.

Son ouvrage sobrement intitulé La guerre d’Espagne revient sur le sujet de manière très claire pour moins de dix euros chez Le livre de poche. Or, s’il fait plus de 900 pages, ne les craignez pas, elles se lisent très vite et plaisamment. Il décrit et explique tous les aspects de ce conflit qui ravagea notre voisin entre 1936 et 1939, ce qui eut des conséquences encore visibles aujourd’hui. A noter qu’il est également disponible en version originale chez Penguin Books. A compléter avec les articles d’époque du grand reporter Joseph Kessel…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here