Les meilleurs jeux d’horreur pour frémir cet été

Nous adorons tous jouer à toute sorte de jeu, et l’Internet est rempli de sites de jeux d’argent sérieux comme casinosenligne-francais.com. Cependant, nombreux sont les gens qui recherchent quelque chose de particulier, et nous aimons tous avoir des frissons en jouant aux jeux vidéo. Le genre des jeux d’horreur est tellement vaste qu’il serait impossible de tous les citer sans en oublier quelques-uns.

Voici une liste des meilleurs jeux d’horreur et de survie qui ont traversé nos vies et rempli nos nuits d’effroi. Certains jeux sont psychologiques et d’autres se concentrent sur le gore et l’horreur pure. À réserver à un public averti, avide de frissons.

Resident Evil : La Saga

Selon un récent sondage, le chien qui surgit par la fenêtre du manoir du premier Resident Evil est le moment le plus stressant de la vie de milliers de joueurs. Tout la saga Resident Evil est basée sur un virus cauchemardesque qui a rendu les habitants d’une ville à l’état de zombies.

Les intrigues et le gameplay des jeux Resident Evil ont tellement évolué au fil des années que certains épisodes sont devenus de mémorables aventures chargées d’action et de sang (Resident Evil 4). Plus récemment, les Resident Evil 7 et Resident Evil Village ont redonné un aspect horrifique à la franchise, en revenant un peu plus aux origines et en insufflant un réalisme glaçant.

Sanitarium, 1998, Studio Dreamforge

Sanitarium est un point and click créé il y a plus de vingt ans, mais son empreinte sur les joueurs est restée intacte. Ce n’est pas forcément l’action qui vous fera frémir dans ce jeu, mais bien l’agencement d’ambiances malsaines où notre héros, rescapé d’un asile, doit passer par de nombreuses énigmes pour fouiller dans un passé sombre et plein de remords.

Il y a un charme nostalgique à jouer le jeu Sanitarium qui reste un maître étalon de l’horreur psychologique. Les personnages rencontrés, la musique et la bizarrerie des énigmes vous emmèneront dans un voyage que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

La saga Amnesia

Amnesia, The Dark Descent est tout simplement un jeu dont on n’est pas content de sortir vivant. Ce jeu a ouvert la voie à d’autres classiques comme Outlast et Layers Of Fear qui sont des dignes héritiers de ce titre légendaire.

Quelle angoisse de n’être qu’un héros catapulté dans un univers cauchemardesque sans moyen de se défendre. Les monstres doivent être évités et les énigmes résolues avant que la folie ne s’empare de l’esprit du héros, et du vôtre par la même occasion.

Le premier Amnesia a cloué tous ses joueurs sur place, et sa suite, Amnesia : A Machine for Pigs est également un chef d’œuvre d’angoisse, même si moins dangereux et contemplatif.

Mention spéciale : Silent Hill, P.T

Impossible de terminer cet article sans mentionner les mastodontes de l’horreur de la série Silent Hill. À l’origine, un héros frappé d’amnésie découvre les mystères d’une ville abandonnée, et l’histoire se délite de plus en plus dans l’horreur et les monstres effrayants que vous rencontrez en chemin.

Il existe un grand nombre de Silent Hill, mais celui dont nous vous parlons n’est pas un jeu à proprement parler, mais une démo jouable (Playable Teaser) pour un jeu nommé Silent Hills qui n’est finalement jamais sorti. Cette démo vous permet seulement de vous déplacer dans un décor familier (le hall d’une maison) qui finit par devenir extrêmement angoissant.

La démo est sortie en 2015 et elle a laissé son empreinte dans l’esprit des joueurs à cause de son univers désespéré et de ses jumpscares irrésistibles qui ont causé de nombreuses frayeurs. À essayer.