Lexique

0-9

4X : un jeu qui utilise des mécanismes ou des options dites d’eXploration, d’eXpansion, d’eXploitation et d’eXtermination. Catégorie de jeux qui mettent en scène des civilisations à développer, et intègrent de la gestion, des aspects militaires, de la recherche technologique, etc. Souvent en tour par tour. Catégorie parfois appelée aussi jeu de conquête.

A

AA : Anti-Air (Anti-Aérien). La mention AA qualifie aussi parfois des jeux aux budgets et aux niveaux techniques moyens, comparés aux jeux dits AAA, triple A, sorte de blockbusters vidéoludiques. 

Achievement : succès. Récompense honorifique souvent sous la forme d’un badge ou d’un trophée virtuel offert suite à l’accomplissement de certains objectifs dans un jeu. Dépend de critères très variables et très artificiels allant d’une action extrêmement banale à un réel défi ludique.

Add-on : extension d’un jeu vidéo. Nécessite normalement le jeu de base, sauf si dit Stand alone, soit un add-on jouable seul.

Alpha : version initiale d’un jeu, faisant suite à un prototype pour éprouver les choix de conception et tester le gameplay. La plupart du temps réservée aux développeurs, parfois accessible à la presse.

AMAT – A Moi à Toi ! : système de jeu dans lequel les joueurs jouent l’un après l’autre.

Ameritrash : sorte de mot-valise pour catégoriser des jeux de plateau américains. Souvent utilisé par opposition aux jeux dits Eurotrash et/ou Eurogame (jeu à l’allemande). L’interprétation du mot est très variable.

AoE : Area of Effect (Aire d’effet).

AP : Action Point (point d’action). Ou aussi Armor Piercing.

Artwork : désigne les illustrations présentes dans un jeu qu’elles concernent les unités, les décors les cartes ou les matériels.

ASL : Advanced Squad Leader. Référence du wargame tactique sur la période 39-45.

Asymétrique : type de jeu offrant des parties dans lesquelles les rapports de force entre différents joueurs et / ou l’IA sont volontairement déséquilibrés.

Asynchrone : type de jeu où les différents joueurs n’ont pas besoin d’être connectés en même temps pour jouer, les actions étant résolus lors d’une phase particulière récapitulant tous les choix effectués. Souvent en tour par tour.

Attrition : usure progressive des troupes du fait des mouvements, du manque de ravitaillement ou des combats.

B

Belliludiste : joueur d’histoire militaire en général.

Bêta : version non définitive d’un jeu vidéo, faisant suite à une version Alpha. Très souvent une version d’essai réservée aux développeurs, à la presse ou à certains clients achetant le jeu à l’avance. On parle souvent aussi de bêta fermée (closed beta), lorsque l’accès est privé, parfois sur inscription, par opposition aux bêtas dites publiques ou ouvertes (open beta), accessibles à tous.

Bloc : pièce de jeu en bois représentant une unité ou une information dans un jeu à Blocs.

Boardgame : jeu de plateau. En anglais peut aussi se référer aux wargames.

Brouillard de Guerre : impossibilité d’appréhender sur le terrain la force et les dispositions de l’ennemi. Débouche sur un jeu à l’aveuglette.

C

C3I : Command, Control, Communications and Intelligence.

Campagne : de nombreux jeux de stratégie propose ce mode qui consiste à enchaîner différentes missions dans un ordre prédéfini afin de suivre un scénario historique (le plus souvent) ou hypothétique. Une campagne est généralement linéaire, mais propose parfois plus ou moins de choix pour orienter le déroulement du scénario.

Carte : plan de jeu représentant le champ de bataille, le ou les théâtres d’opérations, et disposant le plus souvent d’une grille d’hexagones sur-imprimée pour repérer positions et déplacement des unités.

Carte à zones : carte pavée de manière irrégulière, par opposition aux cartes à hexagones. Les déplacements sont réalisés entre zones adjacentes.

Carte géomorphique : plateau de jeu conçu pour être combiné avec d’autres pour constituer une variété illimitée de surface de jeu.

Carte point à point : carte représentant des positions reliées par des traits, pour indiquer la possibilité de transiter d’une position à l’autre.

Carte rigide : plan de jeu sur support cartonné.

Carte souple : plan de jeu sur support papier.

Casual gamer : joueur occasionnel. Les jeux dits “casual” sont souvent simples et permettent des parties rapides. Souvent utilisé pour parler du “grand public”. Parfois péjoratif.

Card Driven : mécanisme de jeu dans lequel les actions sont effectuées grâce aux effets des cartes. Principalement utilisé dans les wargames et / ou warteaux.

CAP : Combat Air Patrol.

CAS : Close Air Support.

Choc : se dit de la simulation par les règles des combats de choc, au corps-à-corps. On utilise également le terme Mêlée.

City-builder : genre de jeu vidéo sur le thème de la construction et la gestion d’une ville (ou parfois d’une colonie).

Clone : jeu très similaire à un autre, parfois à la limite du plagiat.

Commandée – Non commandée : se dit d’une unité au regard de son statut dans la chaîne de commandement.

Compteur de tours : piste permettant de tenir le compte des tours de jeu (heures, jours, semaines, mois etc.) en cours de partie.

Console : PC qui s’ignore.

Cooldown : littéralement refroidissement. Temps de rechargement d’une action spéciale, qui nécessite plusieurs tours de jeu avant de pouvoir être utilisée à nouveau.

CRT : Combat Results Table (table de résultat des combats).

D

D&D : Donjons & Dragons. Premier jeu de TSR (Tactical Studies Rules) qui lança en 1974 le genre des Jeux de Rôles. Jeu dérivé du wargame avec figurines Chainmail paru en 1971. Le wargame est un parent direct du RPG.

D6 / D 10 : dé à 6 faces et dé à 10 faces utilisés dans le cadre du jeu.

DCA : Defensive Counter Air. Défense anti-aérienne. Équivalent à Flak.

Débordement : attaque résolue lors de la phase de mouvement du fait d’un rapport de force extrême (voir aussi Écrasement).

Deck : une pile de cartes.

Démo : abréviation de démonstration. Version gratuite d’essai d’un jeu, son contenu est très limité, soit en volume, soit en temps de jeu, souvent les deux. Les bêtas ont souvent remplacé les démos, mais celles-ci reviennent un peu à la mode.

Déploiement initial : placement des pions ou figurines sur le plan de jeu au début d’une partie.

Dépuncher : action consistant à retirer des éléments de jeux (souvent des pions) d’une planche prédécoupée.

DLC : Downloadable Content. Extension téléchargeable d’un jeu.

DTP : Découpe Tes Pions. Jeu produit et édité directement par ses concepteurs, à partir de matériel bureautique et fourni avec des planches de pions à découper et à monter.

Draft : piocher des cartes. Dans certains cas désigne un mécanisme de jeu particulier.

E

Échelle tactique : jeu ou scénario à l’échelle d’un combat ou d’une bataille.

Échelle opérationnelle : jeu ou scénario à l’échelle d’une campagne militaire (ou d’une importante opération). Aussi appelé niveau opératif.

Échelle stratégique : jeu ou scénario à l’échelle d’une guerre (ou plus généralement à grande échelle).

Écrasement : Élimination automatique d’une force du fait d’un rapport de force extrême (voir aussi Débordement).

Élément : se dit d’un socle et de ses figurines.

Empilement : défini le nombre de pions dans un hexagone, une case ou une zone. Il y a sur-empilement si les limites autorisées sont dépassées.

Elo : système de classement de joueurs d’échecs et de jeux similaires à un contre un. Inventé par Arpad Elo. Inspire certains systèmes de classement dans des tournois.

Et si ? : scénario basé sur une situation hypothétique ou alternative (par opposition à un scénario basé sur une situation historique). En anglais What if ?

EW : Electronic Warfare (guerre électronique).

F

F2P : abréviation de free to play. Modèle économique pseudo gratuit souvent compensé par des microtransactions et autres achats complémentaires effectués dans le jeu. Modèle sujet à beaucoup d’abus.

FAQ : Frequently Asked Questions. Questions fréquentes.

Feuille d’ordre : document rempli au fil du jeu par chaque joueur pour consigner une situation ou préparer le mouvement du tour suivant. Elle est notamment utilisée dans les jeux d’histoire à thème naval.

Financement participatif : processus de financement couramment utilisé dans de nombreux secteurs, dont celui du jeu, permettant aux particuliers de contribuer financièrement au processus d’édition d’un jeu.

Figuriniste : Joueur de jeu d’Histoire avec figurines.

FO : Forward Observer (observateur avancé).

Fog of War : brouillard de guerre. Limites posées à la détection de l’adversaire et à la collecte d’information. Peut aussi être appelé Incertitude tactique ou stratégique.

Framerate : nombre d’images par seconde. Exprimé en FPS (frame per second). Quantifie la fluidité de l’affichage d’un jeu, très utilisé pour jauger les jeux en 3D et avec de nombreux effets visuels.

G

Game design : littéralement conception d’un jeu. Forme d’alchimie ludique équilibrant les mécanismes d’un jeu, ses graphismes et l’intérêt de l’ensemble, l’amusement général procuré. Du game design découle la qualité du gameplay.

Gameplay : mot anglais difficilement traduisible (intérêt du jeu). Désigne l’ensemble des mécanismes d’un jeu associés au plaisir global qu’ils procurent. A ne pas confondre avec jouabilité, terme proche parfois utilisé pour le traduire. Terme très utilisé pour les jeux vidéos.

Gamers : désigne très souvent les joueurs de jeux vidéo, puis par extension ceux jouant sur d’autres supports.

Geek : terme fantasmagoreek utilisé pour parler des joueurs par ceux ne comprenant pas bien à quoi ils jouent. Issu du monde PC pour les mêmes raisons par ceux timides avec l’informatique.

Goodies : élément promotionnel d’un jeu, produit par l’éditeur, en dehors du jeu de base.

Grand strategy : wargame ou jeu de stratégie se jouant à l’échelle d’un pays ou d’un empire. Simule souvent une guerre ou une série de guerres.

Grognard : soldat de la Vieille Garde de Napoléon. Vieux soldat. Utilisé pour des wargamers jouant à des jeux dit hardcore (Advanced Squad Leader, Combat Mission, etc). Terme utilisé par les anglo-saxons et les francophones pour désigner les belliludistes vétérans, qui ont usé leur culottes sur les jeux édités par SPI et Avalon Hill dans les années 70 et 80, et qui sont maintenant devenus les joueurs les plus exigeants en matière de réalisme et d’historicité des jeux.

Guerre d’attrition : type de guerre parfois assez longue dans laquelle un adversaire cherche à infliger de nombreuses pertes pour détruire les rangs ennemis.

Guerre des consoles (console wars) : sorte de guerre commerciale fratricide.

H

Hardcore gamer : joueur très passionné, jouant souvent à des jeux demandant un fort investissement en temps. Certains wargames sont dits “hardcore”.

HE : High Explosive.

HEAT : High Explosive Anti Tank.

Hex. – Hexagone : division élémentaire du plan de jeu de la plus grande partie des jeux d’histoire sur carte.

Hex grid : grille hexagonale. Type de cases hexagonales utilisées pour représenter une grille de mouvement sur une carte.

Hotfix : petit patch venant corriger rapidement un problème précis.

Hot seat : littéralement siège chaud. Mode de jeu qui permet à plusieurs personnes de jouer chacun son tour sur la même machine. On dira souvent un “jeu en chaise tournante”.

HQ (QG) : Headquarters (Quartier Général).

I

IA (AI) : Intelligence Artificielle (Artificial Intelligence). Programme informatique simulant une réflexion humaine. Limité par la puissance de calcul et les scripts. Voir aussi ces articles dans nos archives.

I go – U go : expression anglaise qualifiant un jeu en tour par tour (à moi – à toi).

Ingame : en jeu. Distingue soit une personne étant en jeu, en train de jouer dans un jeu, ou hors d’un jeu, particulièrement dans les jeux multijoueurs. Soit tout contenu spécifique et / ou événement à l’intérieur d’un jeu. Se dit aussi in-app (dans l’application) particulièrement pour les achats réalisés dans un jeu (scénarios, DLC, etc.).

J

Jeu à Cartes d’Activation (JaCA) : Jeu d’histoire dont les règles s’articulent autour de carte à jouer d’activation, d’action ou d’événement.

JdC : Jeu de Cartes.

JdCC : Jeu de Cartes à Collectionner.

JdR (RPG) : Jeu de Rôle (Role Playing Game).

JdS : Jeu de Société.

Jeu à blocs (JàB) (block wargame) : type de jeu utilisant des cubes en bois au lieu de pions en carton ou de figurines. Les informations étant affichées souvent sur une seule face du cube, cela permet selon le gameplay de certains jeux de les cacher à la vue du joueur adverse. Jeu d’Histoire dont les pièces sont constituées de blocs de bois.

Jeu d’Histoire : autre appellation pour les wargames. Jeu consacré à la simulation d’événements militaires historiques et de leurs paramètres connexes.

Jeu d’Histoire avec figurines : jeu d’Histoire utilisant comme support un décor, comme plan de jeu, et des figurines.

Jeu d’Histoire sur carte : jeu d’Histoire utilisant comme support une carte et des pions.

Jeu d’Histoire sur ordinateur : jeu d’Histoire utilisant un logiciel et un PC, un MAC, une console ou un appareil mobile comme supports.

Jeu de simulation : cousin des jeux de stratégie, regroupe les simulateurs de vol et de combat tactique, et par extension, tous les jeux où le joueur dirige un équipement ou un individu dans un environnement réaliste. Les wargames sont aussi parfois appelés jeux de simulation (historique).

Jeu en aveugle : jeu pour lequel chaque joueur est dans l’incertitude quant aux forces et aux dispositions de l’ennemi. Les pions sont placés sur la carte sur une face anonyme ou générique.

Jeu en double aveugle : jeu en aveugle dirigé par un arbitre dans lequel chaque joueur (ou camp) dispose de son propre plateau de jeu, avec une représentation dès lors incomplète de la situation.

Jeu monstre : jeu de taille, de complexité et de temps de jeu démesuré, de nature à rebuter le joueur débutant.

K

KS : Kickstarter, une plateforme web permettant de créer des campagnes de financement participatif. De nombreux jeux sont financés grâce à elle.

Kriegsspiel : ancêtre allemand du wargame.

L

Lag : retard, latence. Désigne la lenteur d’une connexion réseau, créant un décalage entre certains joueurs dans les parties multijoueurs. Le lag dépend du Ping, le temps de réponse (en millisecondes) entre différents joueurs et / ou un serveur de jeu.

Launcher : lanceur. Petit programme s’intercalant au lancement d’un jeu pour par exemple valider certains choix ou options, accéder au manuel ou consulter les notes des mises à jour.

Let’s Play : type de vidéos de présentation d’un jeu souvent réalisées par des joueurs passionnés, décrivant le jeu en même temps qu’ils y jouent. Donne souvent lieu à de longues séries de vidéos pouvant s’éterniser.

Leurre : unité « fantôme » utilisée pour simuler le brouillard de la guerre.

Liste d’armées : complément aux règles d’un jeu d’Histoire (sur carte, avec figurines ou sur ordinateur), indiquant la composition de différentes armées.

LoF (LdT) : Line of Fire (Ligne de Tir).

LoS (LdV) : Line of Sight (Ligne de Vue). Ligne matérialisant le champ de vision d’un point à un autre de la carte. Une LdV est dite « bloquée » lorsqu’un obstacle l’obstrue.

M

Marqueurs d’activation : pions spécifiques, généralement tirés au sort dans un bol, utilisés pour activer des groupes d’unités.

Matchmaking : jumelage. Terme indiquant la possibilité de regrouper les joueurs selon leur niveau d’expérience.

Med-Fan : Médiéval-fantastique. Variante du genre de l’Heroic-Fantasy.

Meeple : un petit personnage, souvent un pion en bois, utilisé dans de nombreux jeux de société.

Mêlée : se dit de la simulation par les règles des combats de choc, au corps-à-corps. On utilise également le terme Choc.

Micro-gestion : jeu au gameplay plutôt répétitif nécessitant de gérer individuellement beaucoup d’actions et / ou d’unités.

Mini map : mini carte. Version miniature de la carte d’un jeu permettant de s’orienter et de se déplacer rapidement. Permet aussi d’avoir une vision d’ensemble de la situation.

Modificateur au Dé (MD) : valeurs liées au terrain, au rapport de force ou à tout autre facteur, modifiant le résultat d’un jet de dé en cours de jeu.

Mods : modifications. Évolution d’un jeu réalisé à partir d’un éditeur de scénario ou de tout autre programme. Contenu souvent réalisé de manière non officielle par des amateurs et qui transforme le thème ou l’univers de référence d’un jeu. Variations non-officielles d’un jeu sur ordinateur réalisé par des passionnés à partir d’un éditeur, ou « à la main », et modifiant les caractéristiques d’unités, leur aspect, la carte, voir le thème du jeu en lui-même !

Momentum : prolongement d’une séquence d’activation ou une impulsion, du fait de l’élan ou de l’initiative d’un chef ou d’une unité (terme latin utilisé dans plusieurs séries de jeux).

Monde persistant : type de jeu en ligne où l’univers dans lequel évolue les unités ou personnages du joueur existe de manière permanente, et dans lequel interviennent constamment d’autres joueurs.

Mort subite : expression désignant la fin prématurée et immédiate d’une partie, du fait de l’atteinte d’objectifs spécifiques par un ou plusieurs joueurs.

MP : Movement Point (point de mouvement). Ou aussi Message Privé.

N

NATO : North Atlantic Treaty Organization (OTAN, Organisation du traité de l’Atlantique nord, en VF ; aussi Alliance Atlantique).

NBC : armes de types nucléaires, biologiques et chimiques.

Nerf : changement des règles via un patch ou un errata afin d’équilibrer certains mécanismes d’un jeu.

Neutralisée : unité suffisamment éprouvée pour être dans l’incapacité d’agir.

Noob : débutant. Aussi Newbie. Assez souvent péjoratif.

Notes de conception : explications fournies par le concepteur sur les principes qui l’ont guidé dans l’élaboration de son jeu. En anglais Designer’s notes.

O

Old-School : littéralement ancienne école. Type de jeux anciens, souvent dépassés techniquement ou en terme de gameplay. Aussi appelé Rétrogaming.

Offline : hors ligne. Mode de jeu ne nécessitant pas une connexion à Internet, utilisé par opposition à Online (en ligne).

OPFOR : Opposition Forces. Le ou les adversaires (souvent en rouge).

OOB : Ordre de bataille. Dans un jeu essentiellement la liste des unités , avec parfois leur organisation précise. Aussi le nom d’un wargame tactique sur PC, Order of Battle.

Overrun : attaque qui écrase un adversaire sous la force et / ou le nombre, puis permet de poursuivre un mouvement. Action typique de certaines unités de blindés.

Overwatch : tir de réaction, la plupart du temps automatique pendant le tour du joueur adverse et suite à un mouvement.

P

Patch : correctif, bandage, rustine. Mise à jour d’un jeu vidéo proposé par l’éditeur après la parution d’un jeu. Permet de corriger des bugs ainsi que de faire évoluer un produit. Aussi appelé Update.

Pause : action de mettre en pause un jeu en temps réel ou continu. Beaucoup de jeux en temps continu nécessitent de mettre très régulièrement le jeu en pause afin de permettre au joueur de réagir, lire certaines informations et / ou donner des ordres précis aux unités gérées par l’IA.

PBEM : Play by EMail. Partie jouée via échanges de courriers électroniques.

PC : Points de Commandement. Aussi en anglais Personal Computer (ordinateur individuel). Ou encore Player Character (Personnage du Joueur).

Pinailleur : joueur qui se réfère excessivement à la lettre plus qu’à l’esprit des règles.

Pioche : ensemble d’éléments de jeux (cartes, pions, tuiles, …) dont les joueurs en choisissent un ou plusieurs au hasard.

Pion : pièce de jeu en carton représentant une unité ou une information dans un jeu d’histoire sur carte.

Pions découpés – Pions non-découpés : se dit d’un jeu mis en vente sur le marché de l’occasion, en référence à l’état de ses planches de pions.

Pions montés : se dit d’un jeu en encart ou d’un DTP dont les planches de pions ont été contrecollées puis découpées.

Pips (DBM, Suri Tzu) : points gravés sur la face des dés pour en indiquer la valeur, et par extension points d’initiative d’un joueur (Mayer Initiative Points !). Les dés sont utilisés comme des compteurs, en les tournant sur une autre face chaque fois qu’un « pip » est dépensé pour manoeuvrer une unité.

Playthrough : jouer un jeu du début à la fin.

Pledge : terme anglais utilisé sur les plateformes participatives (essentiellement sur Kickstarter). Un pledge représente une contre-partie qui sera remise à un contributeur, en échange de son soutien financier à un projet.

PM – Points de Mouvement : unité de valeur utilisée pour comptabiliser la capacité de déplacement.

Pop-up : fenêtre apparaissant à l’écran dans un programme pour donner différentes informations ou valider certaines actions.

Pouiteur : joueur tirant partie de cas particuliers extrêmes des règles.

Pousseur de pions / Pousseur de plomb : joueur d’histoire sur carte / Figuriniste.

PPC – Partie Par Courriel : partie jouée via échanges de courriels.

Print and Play (PnP) : Type de jeu conçu pour être imprimé soi-même, par un particulier, en général avec une simple imprimante.

PV (HP) : Points de Vie (Hit Points). Unité de valeur utilisée pour déterminer la résistance, l’endurance, etc. d’une unité de combat, d’un personnage. Plus les PV baissent, plus une unité est proche d’être éliminée / neutralisée, selon les systèmes de règles.

PV (VP) : Point de Victoire (Victory Points). Unité de valeur utilisée pour déterminer la victoire en cours et en fin de partie. Ils peuvent être liés aux niveaux de pertes ou à des objectifs géographiques par exemple.

Q

QoL : Quality of Life (qualité de vie). Utilisé relativement aux améliorations du gameplay concernant la facilité des interactions pour un joueur avec les différents mécanismes d’un jeu, particulièrement au niveau de l’interface.

 

R

Ralliement : action consistant à faire recouvrer son statut normal à une unité désorganisée ou en déroute.

Ravitaillée – Non ravitaillée : se dit d’une unité selon sa position en terme d’approvisionnement logistique.

Roguelike : genre de jeu très souvent en tour par tour mêlant stratégie, exploration, gestion d’un ou plusieurs personnages et aventure dans des univers générés aléatoirement. Différent de Roguelite, qui est un type de jeu Roguelike mais allégé.

Roster : liste. Autre terme utilisé pour la liste des unités dans un jeu.

RPG Tactique (Tactical RPG) : type de jeu fréquent sur consoles qui fait s’enchainer des petites batailles tactiques, en tour par tour, avec une part importante de mécanismes de progression des unités ou personnages.

Rush : tactique fréquente dans les STR consistant à attaquer l’adversaire d’entrée et à tenter de le submerger par une marée de petites unités. Par extension toutes les tactiques d’assaut rapide (aussi appelées parfois Blitz).

S

SAM : Surface to Air Missile. Missile air-sol.

Série : groupe de jeux (d’Histoire ou autre) sur le même thème, plus ou moins large, partageant les mêmes règles de base.

Serious Games : jeux sérieux. Type de jeu ayant pour principal objectif d’informer, de communiquer ou d’éduquer.

SF : Special Forces (forces spéciales). Aussi Science-Fiction (Sci-Fi ou S-F).

Shelfie : photo d’une ludothèque / bibliothèque de jeux. Mot-valise anglais issu de Shelf (étagère) et Selfie (autoportrait).

Shortcuts : raccourcis. Touche ou combinaison de touches au clavier pour effectuer rapidement différentes actions. Quasi indispensables dans certains STR.

SHW : shrinkwrapped. Sous cellophane.

Soclage : échelle d’un jeu d’histoire avec figurines constituée des dimensions d’un socle et du nombre de figurines par socle.

Square grid : grille carrée. Type de cases carrées utilisées pour représenter une grille de mouvement sur une carte.

STR (RTS) : Stratégie en Temps Réel (Real time strategy). Mode de jeu en continu – sur ordinateur -, par opposition au jeu au tour par tour, ou l’on joue soit chacun son tour (voir AMAT), soit simultanément avec une phase d’ordres et une phase de résolution du tour.

SSTR : Simulation Stratégique en Temps Réel. Jeu de stratégie et de gestion qui se déroule en temps continu (souvent pausable). Genre initié par la série Europa Universalis.

Symbole OTAN : icônes standard des cartes militaires de l’OTAN, imprimées sur les pions et utilisées pour représenter le type ou le rôle d’une unité, parfois employés de manière anachronique.

T

Table de Combat : tableau présentant les résultats possibles d’un combat. Se décline en Table de Tir, Table de Mêlée, Table d’Assaut…

Table des Terrains : tableau recensant les effets du terrain (sur les com-bats, les mouvements, l’empilement).

Tir : se dit de la simulation par les règles de combats des tirs de projectiles (par opposition au Choc ou Mêlée).

Tooltip : infobulle. Message en surimpression lors du survol du curseur de la souris au-dessus de certains éléments d’une interface. Parfois bien caché mais indispensable pour comprendre certains éléments d’un jeu vidéo.

Tour par tour : mécanisme de jeu où les adversaires agissent de façon alternée et à tour de rôle, et le plus souvent sans contrainte de temps. Peut intégrer des mécanismes de réaction (ex : tir défensif) passifs ou actifs.

Tour par tour simultané : type de jeu en tour par tour où les joueurs donnent leurs ordres d’action aux unités à tour de rôle, mais où la résolution des actions est faite en simultané pour les deux camps.

Trailer : comme pour un film, le trailer d’un jeu vidéo est la bande-annonce, l’accroche du jeu. Un teaser est en général un très court trailer.

U

UI (IU) : User Interface (Interface Utilisateur). Les améliorations dites QoL (Quality of Life, Qualité de vie) améliorent souvent l’interface, donc la qualité des interactions en jeu pour les utilisateurs. Parfois aussi GUI (General User Interface).

UNP : Unpunched. Non dégrappés (pour une planche de pions).

Upgrade : amélioration. Peut se dire pour une unité quand elle est améliorée en cours de jeu ou pour un PC quand on y installe de meilleurs composants. Certains patchs importants sont aussi nommés comme tel.

V

VF : Version Française.

VO : Version Originale.

W

Wargame : terme anglais traduit littéralement par « jeu de guerre ». Mieux utilisé en le conservant en anglais, spécialement pour parler d’un jeu de simulation historique. Type de jeu qui privilégie la prise en compte de paramètres parfois complexes. Le plus souvent en tour par tour.

Warp : aussi appelé Espace-Warp ou Immaterium, il s’agit du nom dans l’univers de jeu de Warhammer d’une dimension plus connue dans d’autres cadres sous les noms de Limbes ou d’Éther. Le mot peut aussi se référer à une forme de téléportation (via un saut dimensionnel).

Warteau : jeu à mi chemin entre un wargame et un jeu de plateau.

What if : les jeux dits “What If” prennent pour contexte une sorte d’uchronie, c’est à dire une réécriture du cours des événements historiques fonction d’un ou plusieurs choix majeurs susceptibles de changer le déroulement et surtout les conséquences dans l’Histoire. L’expression What if, ou également Alternate history, est très souvent employée pour les jeux et spécialement pour les wargames.

Wego : expression anglaise qualifiant un jeu en tour par tour simultané (à nous).

X

XP : eXperience Points (points d’expérience). Très utilisé dans les RPG, mais fréquent aussi dans les wargames permettant d’améliorer des unités au fil d’une ou plusieurs parties.

X-com (XCOM) : jeu culte ! Subtil mélange de tactique, de stratégie et de science-fiction.

Y

 

 

Z

ZOC : Zone of Control (zone de contrôle). Zone d’influence d’une unité, s’exerçant sur les hexagones, cases ou zones voisins.