J’avais déjà testé le jeu peu après sa sortie. Le moins que l’on puisse dire est que j’étais un peu désappointé. Clairement, le jeu manquait de finition. J’ai eu un espoir avec l’arrivée du patch 1.05, mais c’était pire, le jeu ne fonctionnait plus !

J’ai alors dernièrement reçu un mail de HPS m’annonçant que la version 2.01 était sortie depuis le 13 mars et que le jeu avait été métamorphosé : nouveaux graphismes, nouveau moteur.

J’ai donc essayé et quand les éditeurs, concepteurs, programmeurs, enfin tous sont sur écoute et font un effort, il ne faut pas hésiter à l’écrire dans nos colonnes.

 

Marching Eagles - Waterloo
Ligny, fini les hexagones, le graphisme est revu à la hausse.
Marching Eagles - Waterloo
La fluidité est améliorée, les chefs sont dans la mesure du possible différenciés.
Marching Eagles - Waterloo
Une dernière capture pour la route…

Le système de jeu reste le même, simple de prise en main, rapide et maintenant agréable. Alors, les puristes pourront reprocher l’absence de traduction française, mais avec cette version, on peut dire qu’on est en présence d’un produit fini, et qu’il s’agit d’un produit de notre siècle et non du siècle passé. Le jeu n’est pas exempt de reproches, mais il offre désormais un bon rapport qualité / prix pour ceux qui voudraient refaire l’histoire sans trop de migraines.

Pour les passionnés de notations, cette mise-à-jour augmente la note globale de dix points facilement.

Pour plus d’informations sur Marching Eagles : Waterloo, voyez cette page chez l’éditeur. Ainsi que notre test.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here