En développement depuis un certain temps déjà chez The Aristocrats, studio à qui l’on doit déjà Panzer Corps, Order of Battle – Pacific est de plus en plus près de déferler sur nos écrans. La preuve avec cette récente vague de screenshots qui ont décollé en mai, précédant le début ces jours-ci d’une bêta privée d’ailleurs accessible sur demande depuis cette page chez Slitherine.

Premier volet d’une nouvelle série de wargames, Order of Battle – Pacific aura donc la bonne idée de nous transporter loin du front de l’est ou de la Normandie, offrant un gameplay mettant l’accent sur les chefs d’armée ainsi que sur toute une palette de paramètres permettant de gérer assez finement ses unités et donc ses actions. Pacifique oblige, les batailles navales seront à l’évidence un aspect important mais, cerise sur les Gatos éclairant la voie de l’US Navy et semant la dévastation au sein de la flotte impériale japonaise, le jeu autorisera aussi des batailles terrestres intenses. Concrêtement un système de campagne dynamique viendra simuler ici l’ensemble de ce vaste conflit, chaque scénario se focalisant alors sur des évènements précis. Au hasard, Pearl Harbor, Guadalcanal, la mer de corail, etc. Notez qu’en plus d’un éditeur de scénarios vous permettant si nécessaire de créer vos propres batailles, le jeu bénéficiera d’un mode multijoueurs pour des parties jusqu’à 4 personnes, en Hotseat ou avec le système PBEM++ .

Autrement dit de quoi satisfaire tous ceux passionnés par la Guerre du Pacifique dans son ensemble, d’autant plus que si initialement cet Order of Battle sera consacré aux affrontements entre américains et japonais, une campagne de type “what if” permettra aussi de jouer une hypothétique invasion nippone en Australie. A ce propos par la suite des extensions devraient encore mieux mettre en scène les forces du Commonwealth, anglais en tête bien sûr, y compris potentiellement sur des théâtres d’opérations voisins, tels la Malaisie ou Burma.

Pour avoir pu en effet voir tourner le jeu il y a quelques semaines, sans avoir eu toutefois le temps de l’essayer, je peux vous confirmer que le premier titre de cette nouvelle série semble en bonne voie d’offrir à la fois un jeu élégant et ni trop simple, ni trop compliqué ou trop long à jouer. Nous tâcherons de vous en reparler plus en détails à l’avenir.

La sortie de Order of Battle – Pacific est prévue sur PC, Android, Mac et iOS dans le courant ou vers la fin de l’été. D’ici là pour plus d’informations voyez cette page chez Matrix, et si besoin lisez par exemple en complément cette récente préview sur The Wargamer.

Principales caractéristiques

  • Un système de jeu traditionnel à base d’hexagones et de tour par tour, avec une interface intuitive et une grande profondeur de gameplay.
  • Jouez avec l’Empire du Japon ou les Alliés au cours de 3 campagnes dynamiques intégrant de nombreux scénarios alternatifs dont l’invasion de l’Australie par les Japonais !
  • Un univers réalisé en 3D avec de magnifiques animations et effets. Un wargame au tour par tour n’a jamais été aussi séduisant.
  • 20 spécialisations différentes pour chaque belligérant dont les attaques Banzaï, le code Bushido et même le Projet Manhattan.
  • Plus de 300 unités différentes comprenant de l’infanterie, des chars, des navires et des avions avec des animations et visuels uniques.
  • Plus de 60 commandants fournissant des bonus offensifs et défensifs à leurs troupes pour personnaliser au mieux vos armées.
  • Un système de ravitaillement à la fois détaillé et intuitif permettant d’effectuer des percées et des encerclements.
  • Multijoueur jusqu’à 4 personnes en PBEM et hotseat, en versus ou coopératif.
  • Un éditeur de scénarios complet et facile d’accès.
  • Les fans de wargames habitués aux graphismes traditionnels peuvent désactiver la 3D et obtenir un affichage de type jeu de plateau.