Parmi les intéressantes nouveautés qui vont arriver cette année il y a Order of Battle : Pacific, dont la sortie initialement prévue entre l’été et l’automne dernier a été repoussée de plusieurs mois, permettant aux développeurs et aux bêta-testeurs d’avoir plus de temps pour peaufiner le premier volet de cette nouvelle série. Qui sortira peut-être d’abord sur Mac et PC, puis devrait être adapté peu après pour iOS et Android.

Si le jeu est donc toujours en chantier, Slitherine a toutefois diffusé le mois dernier une longue vidéo de gameplay permettant de voir en détail le déroulement d’une partie (ici sur le scénario Road to Manilla – 1941). Et incidemment d’apprécier la qualité tant de l’interface que des graphismes, particulièrement soignés, le tout augurant d’un wargame à la fois très tactique et très agréable à jouer.

En plus de trois campagnes regroupant au moins une trentaine de scénarios (dont quelques what if comme pour l’invasion japonaise de l’Australie), on retiendra que le jeu proposera un affichage en 3D et en 2D (avec alors des classiques pions style OTAN) , des batailles navales et terrestres, un éditeur de scénario facile à utiliser et différentes options multijoueurs, dont un mode coopératif, un mode chaise tournante (hotseat) et le système PBEM ++ de Slitherine.

Pour accompagner cette présentation vidéo voici aussi trois captures d’écrans datant de novembre ainsi qu’une planche montrant divers types d’unités d’infanterie.

A noter enfin que si le jeu de base se concentrera évidemment sur les combats entre américains et japonais dans les régions du centre et du sud du Pacifique, une extension est envisagée par la suite pour d’autres régions où par exemple entreront en scène les armées britanniques et chinoises.

 

1 commentaire

  1. Sympa tout ça, ils ont fait des efforts pour rendre les batailles navales plus sympa (avec notamment la possibilité d’armer les avions de torpilles). Faut dire les batailles navales, y’en a eut pas mal sur ce front là. Les tirs de soutient semble pas mal aussi, ainsi que les sprite des bâtiments détruits. Ca donne une profondeur au champ de bataille.

    Je suis un peu déçu du théatre d’opération, cela dit ça change un peu. Mais finalement, en temps qu’européen, j’ai jamais eut d’atome crochu sur cette guerre US/japonais.

    En tout cas il sera mien le jour de la sortie celui là! Reste a voir s’il me fera décrocher un peu de Panzer Corps! ^^

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici