Phantom Doctrine ? X-COM option James Bond … ou X-Files ?

0
348

Parmi les jeux dont on a peu entendu parler cette année, mais qui pourraient l’année prochaine s’avérer une très bonne surprise, il y a l’intrigant Phantom Doctrine. Jeu de combats tactiques prenant pour décor la période de la Guerre froide et mettant en scène des espions et organisations secrètes bataillant, d’un coté pour contrôler le monde, de l’autre, du coté du joueur bien sûr, pour sauver la planète de cette mystérieuse conspiration.

Du peu qu’on en a vu l’été dernier et dans les premières captures d’écrans diffusées, le gameplay devrait fortement s’inspirer de celui d’XCOM. Là où Phantom Doctrine devrait pouvoir tirer son épingle du jeu, et ne pas donc être qu’un simple clone, c’est grâce à une ambiance très soignée. Si l’on s’en tient au précédent jeu des développeurs, le sympathique Hard West (voir notre test), on peut probablement leur faire confiance pour proposer quelque chose d’original. Un mélange de gestion de réseau d’espions, d’enquêtes façon thriller, de missions d’investigations comme d’infiltration et, inévitablement, de combats où une tactique judicieuse prévaudra certainement.

Pour plus d’informations sur Phantom Doctrine, dont la date de sortie n’est pas encore connue, voyez le site officiel ou cette fiche sur Steam. Vous trouverez aussi sur la page Facebook de Creative Forge de courtes vidéos montrant divers extraits du gameplay. Que l’on voit nettement mieux dans la vidéo en en-tête, diffusée sur Gamespot en novembre dernier.

Au passage j’en profite pour vous rajouter une récente capture d’écran illustrant une des villes où il faudra combattre les conspirateurs. Ainsi que ci-après un mystérieux artwork, illustrant probablement un des lieux où se déroulera une mission, artwork dans lequel transpire fortement une sorte d’aura démoniaque. Peut-être n’est-ce qu’une allégorie utilisée par un dessinateur, ou peut-être est-ce un indice donné par les développeurs ? Après tout, Hard West mélangeait bien Far West et surnaturel. Et Phantom Doctrine postule dès le départ qu’il s’agira d’un scénario se déroulant dans un monde où l’histoire a pris un cours “alternatif”. Or le nom de l’organisation que dirigera le joueur, la Cabale, évoque sans ambiguïté un penchant très prononcé vers l’univers de l’occultisme. Se pourrait-il qu’au fur et à mesure que l’on progressera dans l’enquête le mystère s’épaississe jusqu’à dévoiler l’impensable ? La vérité serait-elle aux frontières du réel, voire au-delà ? On le saura probablement en 2018 une fois que les joueurs se seront lancés dans une enquête que l’on espère palpitante.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici