Présentation de Saigon 75

0
216

Saigon 75 est un jeu de plateau historique et asymétrique pour 1 ou 2 joueurs, d’une durée de 60 minutes. Il vous propose de revivre la lutte fratricide qui opposa le Viêt Nam du Nord et le Viêt Nam du Sud de l’été 1973 au printemps 1975. Le Nord base ses stratégies sur l’effet numérique et les infiltrations Vietcongs alors que les divisions sud-vietnamiennes sont appuyées par des troupes spécialisées calquées sur le modèle américain (Marines, Paras, Rangers, moyens aériens ou fluviaux et brigades mécanisées). De plus le gouvernement du Sud doit faire face à une désertion croissante de ses soldats. À la tête d’une de ces deux puissances, arriverez-vous à prendre ou garder Saïgon ? 

 

Présentation générale du jeu

L’un des joueurs contrôle les forces “communistes” du Nord (l’Armée Populaire du Viêt Nam et le Viêt Công [NV]), l’autre les forces “libérales” du Sud (l’Armée de la République du Viêt Nam [SV]). Vous jouerez sur un plateau qui représente une carte de la partie sud du Viêt Nam. Le Cambodge, le Laos et le Nord Viêt Nam sont également matérialisés et sont des territoires utilisables exclusivement par les forces du Nord, le point de départ de toutes leurs offensives. Si à la fin de n’importe quel tour de jeu, le NV contrôle la province de Saïgon, il remporte la partie. Si les forces du Nord ne contrôlent pas la province de Saïgon à la fin du huitième tour, le joueur SV gagne la partie (les forces du Nord sont trop essoufflées pour continuer l’offensive et les Nations Unies obligent les deux parties à signer un cessez le feu, ce qui assure la survie de l’entité Viêt Nam du Sud).

Mécaniques

Les cartes Événements et l’activation des unités
Chaque joueur possède une main de cartes Événements. Ces événements sont favorables à un camp ou l’autre ou peuvent être neutres. Vu que les joueurs doivent obligatoirement jouer toutes leurs cartes, ils devront s’organiser afin de gérer au mieux possible (ou au moins pire!) la séquence d’application des événements. Chaque événement va influer le tour en cours. Le joueur jette ensuite un dé sur une table d’activation afin de connaître le nombre d’unités disponibles ce tour-ci (chaque camp a sa propre table d’activation et celle-ci évolue avec le temps).

Le mouvement 
Toutes les unités possèdent un point de mouvement sauf les unités mécanisées du SV qui en ont deux. Se déplacer dans une province adjacente coûte un point de mouvement. 

Les combats et le soutien aérien
Toute unité du joueur actif se trouvant dans la même province qu’au moins une unité ennemie, peut engager un combat, il est l’attaquant. Attaquer n’est jamais obligatoire. Chaque soutien aérien procure un dé de bataille bonus au joueur SV pour le combat. Chaque camp est limité à 5 dés de combat.

Résultats du combat et retraite
Les dés de combat donnent trois résultats différents: élimination, retraite, rien. La retraite doit s’effectuer vers une province adjacente contrôlée par son propre camp et contenant plus d’unités amies que d’unités ennemies. En cas d’impossibilité, l’unité ne pouvant retraiter est réduite (et peut donc être éliminée). 

Désertion
Le joueur SV recense les provinces contrôlées par le joueur du Nord, jette un dé et consulte la Table de désertion présente sur le plateau afin de connaître le nombre d’unités SV qui désertent. Les unités qui désertent sont retirées du plateau par le joueur SV.

Contrôle de Province
Une province occupée par des unités d’un même camp est contrôlée par ce camp. De plus lorsque le NV conquiert une province, il y installe des milices politiques (Quyêt Thâng) qui lui apporteront un soutien en cas de contre-attaque du SV.

Le mode solo

Dans le mode solo, vous jouez le Sud et le Nord est contrôlé par un paquet de cartes (IA). Les conditions de victoire et les règles sont assez proches de la version à deux joueurs. Il y a plusieurs phases de jeu durant chaque tour (mouvement, attaque, etc.), l’IA pioche une carte durant chacune d’entre-elles et effectue une action spécifique.

Le matériel

Le magnifique plateau de jeu réalisé par Christophe Sancy (To the Last Man – Nuts Publishing) mesure 420 mm x 594 mm, les cartes sont au format Européen (63 x 88 mm). La campagne Kickstarter propose en supplément et en exclusivité un plateau néoprène surdimensionné (594 x 841 mm).

Enfin, pour les plus curieux, vous pouvez déjà parcourir une version non-finalisée du livret de règles. Sans oublier une vidéo réalisée par le blog Dé en mousse, ici en en-tête, qui reprend les grands principes du jeu.

Le jeu a été conçu par Pascal Toupy (Great War Commander – Hexasim) et J.P. Barcus (Days of Vilainy – Lock’N’Load Publishing) et sera publié en français et en anglais par Nuts Publishing.

Saigon 75 bénéficie actuellement d’une campagne de financement sur Kickstarter, qui vient juste de débuter.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here