combat-mission-red-thunder-0114-29

Le manuel de Red Thunder était arrivé en ligne en milieu de semaine, voici que deux jours après c’est au tour du jeu d’être lancé. Combat Mission fait donc ce week-end son grand retour sur le front de l’est, avec un premier volet stand alone se focalisant sur les combats en 1944 et le vaste théâtre que fut l’opération Bagration.

Le moteur du jeu entame ici son passage à la version 3.0, il bénéficie entre autres améliorations de l’ajout des lance-flammes, de la gestion par l’IA des attaques aériennes (plus besoin au joueur de donner un ordre), attaques auxquelles pourront maintenant répondre vos unités anti-aériennes, l’infanterie pourra désormais être transportée cahin-caha par les blindés, des réserves de munitions pourront être disposées sur les cartes, les armes automatiques seront représentées de manières plus réalistes et variées, ou encore on pourra jouer en simultané (WeGo) via TCP/IP.

Enfin on retiendra que l’éditeur de scénarios permet désormais de réaliser des cartes bien plus grandes. Quant à l’aspect visuel, l’eau s’animera lors du passage à gué de fantassins ou d’un véhicule (voir ces précédentes captures d’écrans), mais surtout, détail très amusant, on verra désormais les impacts des tirs représentés sur les véhicules (et les bunkers). Pour ceux qui hésiteraient à embarquer vers les steppes ou les marais de la Biélorussie, sachez qu’une démo de Red Thunder sortira plus tard ce mois-ci.

Vous trouverez aussi sur le site officiel le détail complet des unités ainsi que diverses précisions supplémentaires sur le jeu. Ou encore un AAR tirée de la bêta dans le forum de Battlefront, et une récente préview chez Rock Paper Shotgun.

A noter par ailleurs une session découverte sur la campagne servant de didacticiel à Red Thunder ce samedi sur la chaine Twitch de Chris Nelson. Et pour les possesseurs de tablette iPad / Android, sachez que Combat Mission Touch vient de passer en version 1.5, le patch ajoutant de nombreuses choses dont une meilleure interface et une traduction en plusieurs langues, français inclus. Voir cette section du site de Battlefront pour plus de détails.

 

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici