En chantier depuis quatre ans, voici venir cette semaine le nouveau wargame informatique de Schwerpunkt, sobrement intitulé World War II – Europe. Et dont vous trouverez ci-dessous une série de captures d’écrans parues ces derniers mois via la page Facebook du studio. Il s’agit ici d’une simulation à l’échelle opérationnelle du théâtre européen de la Seconde Guerre mondiale, simulation permettant, à raison d’une semaine par tour de jeu et sur une carte de 156 240 hexagones (434 x 360, de l’Espagne à l’Oural, et du nord de la Finlande à l’Afrique du nord) de jouer l’ensemble du conflit depuis septembre 1939 jusqu’à mai 1945 au travers d’une centaine de scénarios, parmi lesquels 16 d’entre eux sont des campagnes dédiées à un front particulier.

A noter que pour l’instant seuls 51 des 102 scénarios prévus sont disponibles, les suivants seront ajoutés gratuitement à l’avenir. Pour quelques maigres informations supplémentaires sur le jeu, voyez le site officiel.

31 Commentaires

  1. Schwerpunkt ! Ou comment proposer, sur ce qui demeure l’un des sites internet les plus laids au monde, des jeux qui se sont indéniablement améliorés visuellement et techniquement, au fil des années, tout en laissant encore l’acheteur potentiel dans le doute quant à la présence ou non d’une IA. En l’occurrence, après avoir peiné pour repérer celui-ci sur la page de -mauvais- accueil, puis lu le descriptif général, j’ignore encore la réponse à cette question pourtant cruciale… ! Ils ont ajouté un paragraphe concernant la création d’IA, sur la page “Design” mais ce serait rassurant de préciser si cela s’applique désormais à tous leurs jeux, y compris les premiers parus car ceux-ci étaient dépourvus d’IA et jouables qu’à deux.

  2. J’ai eu du mal à trouver la réponse mais oui, il y a bien une IA. C’est mentionné dans les forums de Grogheads (par là http://grogheads.com/forums/index.php?topic=11723.0 ) et semble-t-il je ne sais où dans le forum du jeu chez The Wargamer (par là http://www.wargamer.com/forums/threads.asp?f=163 ).

    Voici l’extrait : “And yes, the AI will be tested for the 51 scenarios. I have made some improvements to the AI since previous games (e.g. RGW, AGW, MDE). Playtesters are split on it. Some are satisfied, some want more. It plays like a 1943 Russian general, grinding away, not making mistakes or taking chances. Not as good in a mobile situation.”

    • Ok, merci d’avoir pris la peine de faire leur boulot pour nous renseigner ;) Je me demande comment ils parviennent à surnager avec une politique commerciale pareille, sur un marché supposé aussi restreint ! C’est en soi une vraie prouesse :)

    • Rectification ! Extrait du forum de GrogHeads : “Cost of the game is $50 to download from Drop Box, and $10 for paper products when the game is complete. Method of payment is paypal, check or money order. No distributors until the full game is complete. The Schwerpunkt web site will be modified to include these details soon”. Ça reste à vérifier mais apparemment le jeu peut être acquis par téléchargement.

  3. Tiens, au passage je remarque qu’il m’est désormais impossible d’accéder au site de Duchet. Lorsque je parlais implicitement d’archaïsme, au sujet de Schwerpunkt, j’aurais aussi pu mentionner Duchet qui, malgré des qualités indéniables pour les amateurs de vieilleries persiste à n’offrir qu’un site Internet développé il y a vingt ans (je suis gentil) et conservé dans son jus d’époque ; une sorte d’archéologie expérimentale in vivo ! :)

  4. Bien que ma question soit un peu générale quelles sont les différences entre Wordl War II Europe et les deux War in the… de Matrix.
    En d’autres termes, qu’est-ce qui pourrait me faire acheter l’un ou l’autre, sachant que le premier vaut le prix d’un des deux autres pour le même théâtre d’opérations ? Merci.

    • Bien que ne possédant pas le jeu de Schwerpunkt, je dirais, un peu en écho à la réponse de lannessubotei, que la différence qui me semble évidente concerne l’ampleur du théâtre d’opérations. Sur WW2E on gère l’ensemble du conflit sur tout le front Ouest. Les jeux de Matrix couvrent respectivement les fronts européens et le front russe mais pas les opérations africaines (pour ce que j’en sais, j’attends ma copie de WitW :)) ou la guerre de l’Atlantique (l’aviation et la marine semblent ici pleinement modélisées). Si j’ai bien compris, le front Pacifique devrait également être abordé par Schwerpunkt dans les mois à venir. La période couverte varie également sensiblement puisqu’il s’agit ici de l’intégralité du conflit et non d’opérations plus spécifiques, comme cela est le cas avec les jeux Matrix. L’échelle de jeu est aussi différente, tout comme celle relative à la carte. Pour terminer, je pense que l’aspect opérationnel et stratégique doit être plus développé sur le jeu de Schwerpunkt, alors que c’est une partie souvent plus abstraite chez Matrix. En revanche, concernant les mécanismes spécifiques au gameplay, je ne m’avancerai pas à en parler et pour cause ! Reste bien entendu la différence colossale du prix de vente… :)

      • J’ajouterai que le site de Schwerpunkt présente des informations intéressantes, comme une liste des scénarios proposés et à venir. Cet élément seul devrait vous donner une meilleure idée du contenu, à comparer avec ce que dit le site de Matrix sur les jeux de 2By3 (je ne me ferai jamais à ce nom :)

    • Il y a plusieurs différences comme la liste des scénarios, pour l’instant plus retreinte pour WitW :

      The game features 3 main campaigns and 7 smaller scenarios for a comprehensive coverage of the combats in Western Europe between July 1943 and mid 1945:

      • 1943 Campaign – 109 turns
      • 1944 Campaign (May Start) – 64 turns
      • 1944 Campaign (D-Day Start) – 62 turns
      • Air Campaign – 4 turns
      • Operation Husky – 7 turns
      • Salerno to Rome 43-44 (starting with Operation Avalanche)– 42 turns/multiplayer only
      • Battleground Italy – 95 turns
      • Breakout and Pursuit (starting with Operation Cobra) – 11 turns
      • Westwall (starting with Operation Market Garden) – 12 turns
      • Bulge to the Rhine (starting with The Battle of the Bulge) –12 turns

      Alors que pour WW II in Europe à terme il y en aura une centaine (50 maintenant, la suite plus tard).

      L’échelle de la carte est je crois au moins 4 fois plus grande (au total 36 000 hexs pour WitW et je crois un bon 150 000 pour WW II in E). Donc les combats seront plus fins mais aussi plus longs / lourdes à gérer.

      La période aussi, WitW commence en 1943; WWII in E commence en 1939.

  5. Bonjour

    J’ai acheté WWII Europe, j’aime beaucoup je le trouve plus abordable que WITE, moins obscure pour moi. Même si il n’y a pas encore de fichier pdf pour expliquer le jeu (ça va venir bientôt).
    Je préfère aussi largement l’échelle de WWII Europe qui est plus opérationnelle.
    Mais uniquement avec l’aide de jeu, je l’ai pris en main correctement.

    Un patch va venir bientôt pour corriger quelques petits bugs dont un sur le scrolling de la carte qui est très moyen.

    Mais je regrette pas mon achat.

        • Sur cette page il est décrit que pour la france nous devons passer par duchet, qui non content d’être pourri, n’as pas encor ele jeux en stock, donc je me demandais sérieusement comment commander

          • J’ajouterais pour ceux qui manifestement n’ont pas noté ce détail, que le jeu ne devrait pas être dispo chez Duchet, pas plus que chez NWS, avant que d’être complet (donc l’année prochaine, normalement). En attendant, la version “préliminaire” n’est récupérable que via le Dropbox de Schwerpunkt (si j’ai tout compris comme il faut).

          • Alors voilà, si vous souhaitez passer commande, c’est “simple” : cliquer sur le lien d’achat depuis la page du site de Schwerpunkt (ADD TO CART) ; celà vous amène sur un récapitulatif de commande avec un lien Paypal, sur lequel vous cliquez ; le responsable Ron Dockal vous retournera un lien Dropbox (une plate-forme de stockage en ligne assez pratique), par e-mail, sur lequel il faudra cliquer pour accéder au téléchargement du fichier d’installation. Il est clair que lorsque les fichiers seront disponibles depuis un site de VPC traditionnel la procédure devait s’en trouver nettement simplifiée ; là, on se croirait revenu au bon vieux temps des BBS et des adresses Compuserve… Ça donnera un coup de jeune à certains d’entre nous ;)

      • Vicking j’ai fait comme Gloo passé par leur site internet et PayPal.
        Fonctionne très bien sous Win7 par contre pour le 8 je ne sais pas.
        La prise en main est simple même si pour le moment il n’y a pas de fichier de règle il va venir prochainement.
        Le seul problème pour moi c’est le scrolling de la carte mais ça plante pas c’est seulement un peu long parfois à la souris.
        Avec les touches du clavier pas de soucis.

  6. J’ai beaucoup suivi Russo-german war lors de sa sortie et j’appréciais à l’époque son côté artisanal (les joueurs ont littéralement participé au développement du jeu !). De plus, il n’y avais pas de vrai concurrence sauf The Operationnal Art War dont les scénarios front de l’est n’étais pas tous une réussite.

    Ici, je parle de l’époque où un wargame sérieux possédais une table de combat et des chiffres écrits en tout petit sur de pions… car il n’a avait que cela qui fonctionnais correctement pour une simulation opérationnelle !

    Évidemment, on peut toujours aimé cela mais de la même façon que je ne rejouerais jamais à mes vieux SPI, GDW et autres Victory Games, je ne pourrais plus avoir le double inconvénient de ce genre de production: long, pénible à manipuler et néanmoins assez générique sur plein d’aspect fondamentaux.

    Les Gary Grigsby sont longs et parfois pénibles (ne serais-ce que pour leur apprentissage) mais se sont des simulations définitives à la fois exhaustives et jouables.

  7. A l’époque Ron Dockal et sa femme travaillaient seuls à leur moments perdus sur le code. Si je me souviens, lui avait un emploi à la NASA et faisait cela ‘pour le fun’.

    Clairement, c’est un modèle économique tout à fait atypique.

  8. Je pense que nous sommes nombreux a penser avoir déniché une perle,
    moi je cherche enfin un digne successeur de TOAW, particulierement des gros scenarios type europe in flames, es-ce le cas ici?

    • Pour le moment il n’y a que la moitié des scénarios et pas de campagne style Blitzkrieg 1939-1941, Africa 1941-1943 ou la grande campagne 39-45, ça va venir plus tard, mais tu as déjà environ 50 scénarios qui vont de 20-25 pions pour celui de l’invasion du Danemark à plusieurs centaines comme celui de l’invasion de la France.

  9. Les règles aériennes et navales sont-elles développées ou s’agit-il d’un advanced tactics-like ?
    Je suppose qu’il n’y a pas de production et que les renforts sont programmés dans les grandes campagnes ?

  10. Après l’avoir récupéré, installé et lancé rapidement, histoire d’y jeter un premier coup d’œil, mon impression initialement favorable se confirme, ce qui est bon signe ! Je suis réellement étonné, ayant une “petite expérience” avec les jeux Schwerpunkt, remontant à près de dix ans, l’évolution tant technique que visuelle me paraît impressionnante. Le premier truc m’ayant réellement marqué étant le fait que pour un jeu réellement ambitieux, les règles semblent incroyablement simples et concisément présentées. Le didacticiel tient sur une seule longue page de texte et m’apparaît comme aisé à suivre. Le seul petit problème qui me soit apparu d’emblée concerne, comme le note l’un des commentaires sur la Gazette, le fait que le scrolling comporte un petit bug mais rien de vraiment gênant. J’ai également beaucoup apprécié la liste de matériel sous forme de petite encyclopédie car c’est le genre de détail que j’aime trouver dans tout wargame digne de ce nom. La carte quant à elle et les marqueurs me laissent encore une impression mitigée, entre qualité correcte et manque de “fraîcheur” mais en tous cas, l’essentiel est préservé : la lisibilité. Ah ! J’oubliais, quand même deux petites choses que je trouve a priori gênantes. Pour autant que je puisse en juger, la documentation n’est pas vraiment conçue pour l’impression, ce qui est une mauvaise chose sur un jeu de cette ampleur vendu sans manuel papier ; de plus elle
    semble aussi reposer sur l’utilisation exclusive d’Internet Explorer. Peut-être est-il possible de modifier ce comportement dans un quelconque fichier de configuration ? À voir. Même chose avec les excellentes -mais peu nombreuses- musiques du jeu, associées d’office avec Windows Media Player ; gênant lorsqu’on utilise VLC ou Winamp… Rien de bien terrible en soi mais cependant notable.

    Si cela peut en inciter certains et sans préjuger d’un avis définitif, qui ne viendra qu’après plusieurs heures de jeu, je dirais que de prime abord nous sommes en présence d’un sérieux concurrent pour Slitherine-Matrix et leur WitW, tout juste sorti. Personnellement je n’ai pas été aussi séduit par un wargame classique depuis le premier Strategic command ou dans un registre tactique, Achtung panzer Kharkov ; c’est tout dire !

  11. Je suis complètement en phase avec toi, pour apprivoiser la bête j’ai commencé par des petits scénarios, l’invasion du Danemark et l’attaque de Murmansk 1941. Avec ses deux scénarios déjà tu peux apprendre, l’utilisation des divers formes de combats terrestres, des combats aériens et navals, des transports de troupe par navire, parachutages avec les unités de Ju-52, les remplacements de pertes etc…

    Mais personnellement je prends du plaisir à jouer, ce que je n’ai pas eu avec WitE.
    Par contre je trouve la carte très chouette, les pions un peu moins mais très lisibles et fonctionnels.

    Si tu veux tester un petit pbem (genre Danemark ou autre pour voir) je suis partant.
    J’ai vu aussi que Ron va modifier un peu la partie pbem pour aller plus vite sans trop d’aller/retour de mails.

    • Ce sera avec plaisir, dès que j’aurai assimilées les règles… et surtout, dès que j’aurai le temps ! Parce qu’en ce moment, entre les tests (chut, c’est secret :) ), les fêtes de fin d’année et mes soirées binge watching vidéo/cinéma, le planning est aussi serré que le crâne d’un certain personnage d’Alien Résurrection :) Mais on pourra en reparler en MP, à l’occasion.

  12. Un premier patch vient d’arriver

    Below is the content of the patch:

    1. Combat Phase Moves bug was fixed, allowing movement per rules.

    2. If a number is displayed for MF during the Combat Phase, then that unit is eligible for Combat Phase Moves. Prior to this change, it was difficult to determine if a unit was eligible.

    3. The use of Windows Menu, View, Map Levels, Low level does not cause the units to be displayed off by a variable number of hexes.

    4. Hex border outlines can be turned off and on by pressing the “H” key as a toggle. Default is “on”.

    5. When displaying the Unit Details, the number of consecutive attacks is now also displayed.

    6. An option to scrolling the map has been added. Pressing the CTRL key and mouse left clicking on a hex centers the low level map on that hex. Only works on the low level maps.

    7. Air ops are now allowed in rain weather. Note this a text change to the Help file only.
    he3.htm

    8. Two dice are rolled for combat. Note this is a text change to the Help file only.
    he5.htm

Répondre à Gloo Annuler la réponse

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici