Vous trouverez sur Rock Paper Shotgun un long entretien avec Full Control, le studio danois en charge de la réalisation du futur remake de Space Hulk sur PC. L’objectif des développeurs est d’adapter le jeu pour qu’il soit à mi-chemin entre la version plateau et le récent XCOM. Il y aura donc par exemple des mouvements de caméra pour montrer l’action en gros plan (ex : lors de l’attaque d’un Genestealer, voir capture d’écran ci-dessous).

Le gameplay sera bien sûr toujours en tour par tour, mais un peu plus “fluide” (ex : moins compliqué d’ouvrir une porte). Le jeu s’éloignera le moins possible du jeu de plateau d’origine, sera donc plutôt difficile, c’est ce qui en fait toute sa saveur, disposera d’une campagne solo et d’un mode multijoueur (en cours d’élaboration actuellement). Il y aura aussi un mode coop pour deux joueurs contre l’IA. L’interface devrait être minimaliste, et l’ambiance sera aussi particulièrement soignée, pour retranscrire le sentiment d’oppression et d’isolement auxquels les Space Marines sont confrontés. En plus des hordes d’aliens … L’interview se consulte directement sur cette page.

Une version allégée est prévue sur iPad, mais la version PC reste l’objectif principal et sera visuellement de nettement meilleure qualité. La sortie de Space Hulk est prévue au plus tard pour la fin de l’année.

Space Hulk - vue tactique
Vue tactique.
Space Hulk - action camera
Exemple d’effet de caméra lors d’un combat.

 

 

4 Commentaires

  1. Space Hulk sur PC, que de souvenirs…
    Il me semble qu’il y avait 4 écrans pour suivre ses space marines.
    En espérant qu’ils ne gâchent pas le gameplay PC pour l’Eldorado de la tablette tactile.
    “la version PC reste l’objectif principal”
    Priez mes frères !

    “In Nomine Imperator Nostrum
    Hominorum Salvator “

    • Oui, la difficulté était mal dosée.
      Mais quel bonheur d’ouvrir une porte…et d’en fermer une autre.
      La tactique de protection mutuelle était poussée à son paroxysme.
      Un space marine flanchait et les 3 autres étaient tués en quelques secondes.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici