Total War Saga : Game of Thrones of Britannia ?

Il se pourrait que le prochain premier volet de la nouvelle série Total War Saga ajoute quelques intéressantes fonctionnalités à la formule éprouvée de Creative Assembly. La carte sera plus grande, les graphismes plus fins, évidemment, mais là Sega semble vouloir aussi mettre l’accent sur l’envers du décor de toutes les guerres, à savoir la politique, et donc une grande partie des interactions qui en découlent.

Comme l’explique cette présentation vidéo, le jeu proposera une série de mécanismes simulant la loyauté, la corruption, les assassinats, les mariages, les enfants, les héritiers au trône, l’influence d’un roi, les traités, les déclarations d’amitiés ou encore la gestion des gouverneurs et l’administration des états et provinces. Autrement dit une belle palette d’options subtiles pour nettement approfondir la dimension stratégique du jeu, et au passage permettre de découvrir les nombreuses intrigues qui émaillèrent potentiellement l’époque des invasions vikings.

Si l’on s’en tient à cette présentation on dirait que cela va ajouter aux nombreuses batailles une sérieuse ambiance à mi-chemin entre Game of Thrones, les dragons en moins, et Crusader Kings, les combats en 3D en plus. Voilà qui est intrigant.

Pour plus d’informations sur Total War Saga – Thrones of Britannia, dont la sortie est prévue le 3 mai prochain, voyez cette fiche sur Steam puis le blog sur le site officiel de la série Total War.

Communiqué

Londres – 12 avril 2018

Violence, passion et corruption : la politique au cœur de A TOTAL WAR SAGA : THRONES OF BRITANNIA
– Les machinations politiques du 9e siècle à l’honneur dans cette nouvelle vidéo –

La victoire d’Alfred le Grand sur l’envahisseur Viking a ramené un semblant de paix sur les îles britanniques. Les rois d’Angleterre, d’Ecosse, d’Irlande et du pays de Galles, ainsi que les danois fraîchement installés, y voient chacun une opportunité d’étendre leur influence. L’attention est évidemment portée sur l’ambition qui naît au sein même des amis de la cour, puisque la loyauté des gens de l’intérieur est cruciale pour assurer le succès – et donc la survie – du souverain.

Cette nouvelle bande-annonce Politics & Intrigue Feature Spotlight revient sur quelques-unes des machinations qui peuvent intervenir pendant que vous exercez le pouvoir sur les îles britanniques, déchirées et fragiles.

Comment allez-vous choisir de détricoter ce véritable sac de nœuds ?

En jouant le rôle des Anglais, Gallois, Gaéliques, de la grande armée Viking ou des rois de la mer Vikings, les joueurs de Thrones of Britannia se doivent d’être rompus aux arts sombres de la politique, usant de toutes les méthodes disponibles pour parvenir à leurs fins : mariages arrangés, successions spoliées, pots-de-vin et, dans les cas les plus extrêmes, assassinat.

A Total War Saga : THRONES OF BRITANNIA sera disponible le 3 mai prochain. Les précommandes sont ouvertes en format numérique chez les revendeurs agréés par SEGA*, avec une réduction de 10%. Creative Assembly fera don de 25% de ses profits relatifs à la précommande de Thrones of Britannia, jusqu’à son lancement, à l’association War Child UK.

Tous les détails sur la page Steam du jeu : http://store.steampowered.com/app/712100/Total_War_Saga_Thrones_of_Britannia

Toutes les dernières informations sur le jeu et les autres titres de la série Total War sont sur la chaîne YouTube, Twitter et Facebook.

*La liste exhaustive des revendeurs en ligne agréés par SEGA et tous les détails sur la politique de SEGA à ce sujet se trouvent ici.

A propos de SEGA® Europe Ltd.
SEGA® Europe Ltd. est la filiale de distribution européenne de SEGA® Corporation, société leader dans le domaine du divertissement interactif, dont le siège est situé à Tokyo, au Japon. La société développe et distribue des produits de loisirs interactifs destinés à de nombreuses plateformes, dont le PC, les appareils sans fil et les systèmes produits par Nintendo, Microsoft et Sony Computer Entertainment Europe. Pour en savoir plus sur SEGA Europe, consultez la page www.sega.com.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici