samedi 04 février 2023
SGS Taipings
0,00€

Votre panier est vide.

Victoria III : récit de partie avec l’Empire Ottoman (2)

Après un début de partie assez prometteur et la stabilisation d’une situation qui paraissait compromise, le mitan du siècle est abordé avec plus de sérénité. Mes objectifs principaux des années à venir seront de rétablir la souveraineté ottomane en Afrique du Nord comme dans la péninsule arabique, avant, peut-être, de nouvelles expansions, si les puissances européennes m’en laissent la possibilité.

Captures d’écran 11 à 14

Ma première cible est à nouveau l’Égypte, fragilisée par la dernière guerre et ma reprise du Levant. L’armée du khédive n’est pas en mesure de s’opposer à mes forces, d’autant que la Tripolitaine est un fantoche turc, ce qui divise encore plus les troupes adverses. Au printemps 1854, presque tout le pays est occupé sans grandes difficultés. Ma progression a été rapide et facile, là où la première guerre s’était avérée plus complexe, l’équilibre des forces ayant été plus grand.

La paix signée est léonine. Je récupère une grande partie de la terre des pharaons et me réinstalle fermement entre Machrek et Maghreb. Ces avancées territoriales ne permettent certes pas de gagner les provinces les plus riches du jeu, mais la fertile vallée du Nil avec ses plantations de coton et d’opium est assez stratégique. Je peux aussi y construire le prestigieux canal de Suez. Il me serait autrement plus difficile de reconquérir la Hongrie ou le Caucase, la Russie et l’Autriche constituant des adversaires bien plus redoutables. De plus, ces transformations touchent aussi la bureaucratie et l’économie.

Avec le temps, les malus de « l’homme malade de l’Europe » disparaissent en effet peu à peu et je parviens à voter des lois qui améliorent les rentrées fiscales, la conscription et me permettent d’envisager un futur plus radieux. En 1862, la Turquie ottomane est redevenue un acteur de premier plan. J’ai maintenu mes possessions européennes sans susciter l’envie de Vienne ou de Saint-Pétersbourg, qui n’est pas non plus intervenue dans le Caucase jusqu’alors. Ainsi, mes objectifs ont été en partie réalisés, même s’il reste de nombreux émirats et sultanats d’Arabie qui échappent à ma férule.

D’ailleurs, la Tripolitaine s’est aussi affranchie de ma tutelle à un moment, sans que j’aie eu de signe avant-coureur ni même de notification. Le jeu peut encore progresser sur ce point… Il faudra aussi s’occuper de cette terre rebelle plus tard.

Victoria 3 - AAR Empire ottoman
11/

 

Pour plus d’informations sur Victoria 3 voyez notre test, cette page sur Steam et le site officiel. Puis les notes de développement sur le wiki officiel. La première partie de cet AAR est ici.

Victoria 3 - AAR Empire ottoman
12/
Victoria 3 - AAR Empire ottoman
13/
Victoria 3 - AAR Empire ottoman
14/

Cet article nécessite un abonnement pour être lu dans son intégralité. Connectez-vous depuis la page Mon compte, ou consultez nos offres d’abonnement pour adhérer à notre gazette.

 

A suivre…

 

Ndlr : les patchs sont selon les cas un aspect important de l’évolution du jeu, d’autant plus pour un jeu d’une telle ampleur et profondeur. Au moins une mise à jour importante est attendue prochainement, voyez la feuille de route des futurs updates du jeu dans cette brève.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici