Un article de Joystiq dévoile quelques infos sur l’un des mécanismes importants de XCOM, la chasse aux ovnis, et donc les possibilités de recherches scientifiques qui en découle. On sait déjà que le joueur aura une unique base principale, qu’il disposera d’un réseau de satellites permettant de couvrir les régions hors de portée de son radar et qu’il aura des hangars pour abriter ses intercepteurs aux quatre coins de la planète (l’équivalent sommes toutes des bases secondaires dans le jeu original, la gestion du personnel en moins).

On aura donc toujours la possibilité de gérer une flotte de chasseurs (au travers du géoscape, qu’on a encore peu vu pour le moment). Tant mieux. Joystiq explique qu’il y aura globalement deux types de missions, les “campaigns missions”, et les “UFO missions”. Les premières, où il s’agira entre autre de protéger des pays, permettront de gagner comme récompenses des fonds et du personnel, tandis que les secondes permettront de récupérer des trésors de technologie alien (et seront d’ailleurs l’un des très rares moyens de mettre la main dessus). On aperçoit dans le screenshot ci-dessus des fragments d’armes (weapon fragments), débris de matériel aliens que l’on pourra a priori récupérer après les combats.

A titre d’exemple, il sera possible de construire à un certain moment du jeu un canon EMP, canon qui aura comme effet de neutraliser les vaisseaux aliens sans pour autant les réduire en miettes (comme ce sera le cas avec les armes du début). Une arme précieuse donc pour récupérer intacts des vaisseaux aliens et ainsi analyser dans de meilleures conditions le  fonctionnement du moteur ou encore de l’ordinateur de bord. Ce qui permettra vers la fin d’une partie, lorsqu’il faudra affronter les plus puissants vaisseaux aliens, de produire ses propres chasseurs hybrides, intercepteurs mélangeant technologies humaines et extra-terrestres. L’article se consulte sur cette page et est accompagné de quelques nouveaux screenshots.

L’invasion alien est prévue sur PC et consoles le 12 octobre prochain. Notez que sur PC XCOM Enemy Unknown bénéficiera d’une interface prévue pour le couple clavier / souris, ainsi que de la possibilité d’utiliser des mods (après la sortie du jeu). Pour plus d’infos sur le jeu voyez www.xcom.com/enemyunknown/

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici