Voici la traduction d'une interview parue au printemps dernier, quelques temps après que Slitherine ait annoncé le développement d'une nouvelle version de cette simulation très tactique de combats entre OTAN et Pacte de Varsovie, batailles dans le cadre des années 80 où auraient pu, hypothétiquement, débuter soudain une troisième guerre mondiale.

Juha Kellokoski est le programmeur et le concepteur d'Armored Brigade. Associé à ses trois amis, Sam, Nikola et Dmitry, il forment l'équipe de développement du jeu. Nous avons eu l'opportunité de rencontrer Juha pour l'interroger au sujet de son travail récent.

Matrix - Tout d'abord, merci d'accepter cette interview au sujet de votre prochain jeu, Armored Brigade. Pouvez-vous commencer par nous dire ce qui vous a incité à créer ce jeu ?

Juha Kellokoski - L'idée de départ était de concevoir le jeu auquel j'aimerais jouer. J'ai combiné pour cela des jeux que j'avais appréciés, principalement des wargames et des simulations mais également des éléments et inspirations issus d'autres genres. Je suis un joueur assidu depuis le milieu des années 80. Si je ne devais citer qu'un titre ce serait probablement Steel Panthers, comme étant ma source d'inspiration principale.

Ceci dit, je pense que chaque joueur de wargames découvrant Armored Brigade devrait s'y retrouver sans grandes difficultés. Par ailleurs, surtout durant les premiers temps du développement, j'ai effectué nombre de recherches concernant ce que les joueurs estimaient manquer dans les autres jeux, afin de m'assurer que Armored Brigade ne serait pas également déficient dans ces domaines.

Matrix - À l'époque où Armored Brigade était distribué comme freeware, sa réputation au sein de la communauté des wargamers ne cessa de croître. Quel fut le background de cet incroyable projet ?

Juha Kellokoski - Armored Brigade fut mon projet initial, dont les premiers pas eurent lieu dès l'année 2004, lorsque j'ai décidé de faire autre chose que modder les jeux des autres. Je voulais créer quelque chose ; j'ai passé en revue différentes options, comme par exemple celle d'un "roguelike" mais avec des visuels réalistes. Peu après, cette idée évolua vers la conception d'un clone de Steel Panthers, avec un gameplay en tours alternés. Il me semble que l'adaptation au temps réel date de la fin 2005 environ puis, un peu plus tard, la liste d'équipements type '87 s'imposa comme base.

Depuis lors, tout ceci s'est développé sans cesse et dans toutes les directions. Globalement, on peut dire que tout a été fait et refait à de multiples reprises et, encore aujourd'hui, nous creusons dans d'anciennes directions dans le but d'améliorer ce qui peut l'être. La première version freeware fut publiée en mars 2008. Il s'agissait d'un véritable cri du cœur, dans le genre : "Hé, je viens de créer un jeu ! Ça vous dirait de l'essayer ? ".

Pour tout dire, j'étais plutôt naïf à propos de tout ce qui concernait la "scène des grognards" et toutes ces choses. Ce public commença à me faire parvenir des e-mails, tout comme d'anciens militaires ou même des éditeurs établis, me disant des choses très positives au sujet du jeu, alors dans un état extrêmement basique.

Malheureusement, je n'étais pas très réactif durant cette période, laissant même certains messages sans réponse (dont le mien - NDLR 😉 ). Heureusement, les choses se sont améliorées depuis. À peu près à la même époque, le forum de discussions fut créé. Je reçu des conseils et des retours de joueurs, ce qui m'aida à poursuivre le développement.

Tout les membres actuels de l'équipe furent "recrutés" sur le forum. Je demeure le chef de projet et l'unique programmeur. Sam est essentiellement responsable des textures, Dimitri s'occupe de créer les cartes et des graphismes additionnels, tandis que Nikola construit la base de données.

En 2016, j'ai pris la décision de me consacrer à plein temps à ce projet, afin de lui accorder toute l'attention et la finition qu'il mérite. Dans cette optique, j'ai créé ma compagnie, Veitikka Studios, avant de signer un contrat avec Matrix Games.

Pour lire cet article dans son intégralité vous devez être abonné au site de la Gazette du wargamer. Vous retrouverez notre offre d'abonnement directement sur cette page : www.wargamer.fr/abonnement/

Laisser un commentaire