Firaxis avait dévoilé la semaine dernière le Brésil, cette semaine c’est une nouvelle civ inédite qui fait son apparition dans Civilization VI.

Les Scythes seront une des plus dangereuses civ que l’on pourra croiser en début de partie. Cela car la reine Tomyris, une guerrière légendaire, accordera un bonus en attaque aux unités montées, qui de plus pourront se régénérer un peu à chaque victoire. Ajoutez à cela que quand les Scythes produisent une unité de cavalerie légère ou leur unité unique d’archers à cheval, dite Saka, ils reçoivent deux unités au lieu d’une, un avantage impressionnant pour se constituer rapidement une armée puissante. Comme si cela ne suffisait pas, les Sakas sont très mobiles et ne nécessitent pas d’avoir des chevaux dans ses ressources. Tout un programme pour les conquérants !

Du coté des constructions, les Scythes pourront aménager une case avec des kourganes, c’est à dire des tumulus funéraires fournissant un bonus en religion et en or, et un autre bonus si adjacent à un pâturage. Seul défaut, les kourganes ne peuvent être construit sur une colline, et deux kourganes ne peuvent être construits l’un à coté de l’autre.
Dernier détail important, Tomyris n’aime pas du tout les attaques surprises. Autrement dit, et sur la base du fait que l’IA diplomatique de Civ VI semble, comme de nombreux autres mécanismes, assez bien améliorée, si vous avez pour voisin des Scythes, et que vous déclarez un peu trop facilement la guerre ailleurs, la reine des Scythes pourraient subitement venir vous expliquer sa désapprobation quant à votre politique étrangère. Manu militari, bien sûr…

Quant au Brésil dévoilé la semaine dernière, il s’agira ici d’une civ relativement flexible, quoique a priori plutôt destinée à tout ce qui concerne l’érudition. Le principal avantage du Brésil sera de pouvoir récupérer une partie des points dépensés pour avoir recruté ou financé un personnage illustre. Le quartier exclusif brésilien sera le carnaval, qui permettra de lancer un projet transformant la production en autres bonus puis générant des points de personnages illustres.

Niveau militaire, l’unité unique brésilienne sera un cuirassé bénéficiant d’une meilleure défense et attaque à distance. Plus généralement le Brésil recevra un bonus pour la construction de quartiers adjacents à une forêt tropicale, ce qui amènera à devoir faire de bons choix entre les différents bonus des quartiers et ceux de la jungle.

A noter aussi que Firaxis a présenté récemment une autre amélioration du gameplay de Civilization VI. A savoir ici le principe de progression active. Principe qui permettra au fil du jeu de recevoir différents bonus selon les actions accomplies. Par exemple, en début de partie si vous construisez une ville en bord de mer, votre civ découvrira plus vite la Navigation. On obtiendra ainsi des évènements nommés Eurêka, correspondant en quelques sortes à la réalisation de mini-quêtes, telle la construction d’une carrière de pierres qui aidera à découvrir la Maçonnerie.

Ce principe sera valable tant pour la recherche scientifique que pour les dogmes. Les dogmes étant eux une conséquence de la Culture, système permettant de créer des politiques sociales qui elles débloqueront différentes doctrines pour orienter votre gouvernement dans une voie ou une autre. Voyez cette annonce pour quelques vagues précisions supplémentaires.

Plus intéressant, depuis quelques jours de nombreuses préviews ont fleuris sur la Toile. Elles se basent sur une version présentée à la presse il y a quelques semaines, et de manière générale récapitulent bien ce que seront les débuts de parties dans Civ VI. Voyez par exemple en VF cet article sur Jeuxvideo.com ou celui-ci sur Millenium, puis bien sûr en anglais sur de nombreux sites, par exemple chez Rock Paper Shotgun, sur GameReactor, ou encore cette intéressante vidéo chez Polygon (où l’on profite du jeu à l’état pur, sans être distrait du fait de l’absence de commentaire). Tout cela en plus bien sûr des vidéos de gameplay diffusées parallèlement sur YouTube, comme par exemple cette intéressante présentation par Firaxis.

Pour plus d’informations sur Civilization VI, dont la sortie est toujours prévue ce 21 octobre, voyez le site officiel et cette page sur Steam.

Communiqués

Civilization VI : Tomyris à la tête des Scythes

D’après la légende, c’est à la mort de son mari, en 530 av. J.-C., que Tomyris aurait pris la tête de son groupe de tribus nomades pastorales, les Massagètes. Ses aventures sont rapportées dans les œuvres d’écrivains antiques aussi immenses qu’Hérodote, Strabon, Polyen, Cassiodore, ou encore Jordanès.

L’exploit le plus notable de Tomyris reste sans doute sa victoire sur le souverain perse Cyrus le Grand, qui était prêt à tout pour affirmer son joug sur les Scythes. Cyrus et ses troupes laissèrent un campement sans surveillance, mais richement fourni en vin, en plein territoire scythe. L’armée de Tomyris, menée par son fils, trouva l’alcool et le but jusqu’à l’hébètement, ne connaissant pas ses effets grisants. Profitant de l’état des soldats, les Perses attaquèrent et enlevèrent le fils de Tomyris.

Folle de rage, Tomyris défia Cyrus dans un nouveau combat, qui vit cette fois-ci Cyrus et ses hommes sévèrement vaincus, au prix de nombreuses vies, y compris celle de Cyrus. Pour célébrer sa mort, Tomyris aurait fait décapiter, puis crucifier son corps, et plongé sa tête dans une outre remplie de sang humain, s’exclamant alors : “Je t’avais prévenu que j’étancherais ta soif de sang ; voilà qui est fait.”

Unité exclusive : l’archer monté Saka

L’archer monté Saka était particulièrement redouté sur les terrains ouverts pour sa capacité à harceler les soldats regroupés en colonne et à attaquer les convois de bagages, sans être pour autant la plus compétente des unités en cas de combat dans les règles. On reconnaissait aisément l’archer monté Saka à son pantalon matelassé, sa tunique ouverte et son bonnet pointu.

Aménagement exclusif : la kourgane

Les kourganes sont de grandes buttes de terre faisant office de tombeaux. Certaines étaient particulièrement impressionnantes, pouvant mesurant jusqu’à plus de 500 mètres de largeur à la base, et s’élevant jusqu’à 27 mètres au-dessus du sol. Dans les plaines ouvertes des steppes, les kourganes étaient le signe flagrant de l’importance de la personne qu’elles abritaient.

Civilization VI : Pierre II à la tête du Brésil

Né en 1825, Pierre II fut le second et dernier souverain de l’Empire du Brésil, une entité politique du XIXe siècle composée de territoires à cheval sur le Brésil et l’Uruguay. Les joueurs de Civilization V ne manqueront pas de reconnaître Pierre II, que l’on retrouvait déjà à la tête de son pays dans l’extension Brave New World.

Préparé à régner dès l’âge de cinq ans suite à l’abdication de son père et le retour en Europe de celui-ci, Pierre II avait la réputation d’être particulièrement dévoué envers son peuple, malgré un ressentiment certain pour une monarchie qui l’avait privé d’une grande partie de son enfance. Bien que son prédécesseur ait laissé le pays dans un bien triste état, Pierre II parvint à redresser la barre et à rendre le Brésil à nouveau prospère… ce qui ne l’empêcha pas d’être renversé par un coup d’état militaire et exilé en Europe, où il vécut jusqu’à la fin de ses jours, en 1891.

Pierre II gagna le respect et l’admiration de certains des plus grands érudits de l’époque, et on salue encore aujourd’hui la ferveur avec laquelle il défendit le savoir, la culture et la science.

Unité exclusive : Minas Geraes

Ce navire est l’un des deux cuirassés construits par la marine brésilienne au début du XXe siècle. Conçus à l’origine pour assurer une place au Brésil sur l’échiquier international, leur mise à flots déclencha également une course à l’armement naval dans toute l’Amérique du Sud.

Quartier exclusif : Carnaval de rue

Le carnaval est une célébration brésilienne annuelle caractérisée par ses costumes excentriques et ses parades complexes. Le détail des festivités varient selon les régions, et il n’est pas rare que celles-ci se prolongent tout au long de la nuit. Il s’agit de loin de la fête la plus célèbre du pays, et dans certaines villes comme Rio de Janeiro, le carnaval peut attirer plusieurs millions de participants, qu’ils soient locaux ou étrangers.

Participez à la conversation via le hashtag #OneMoreTurn (“un tour de plus”), et n’oubliez pas de suivre Civilization sur les réseaux sociaux pour ne manquer aucune info sur Sid Meier’s Civilization VI.


http://facebook.com/civFrance
http://youtube.com/civilization

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here