Civilization VI : voici la Corée

0
72

Nouvelle annonce suite à la révélation de Rise and Fall la semaine dernière, voyez cet article pour un récapitulatif des nouveautés, voici que 2K Games dévoile aujourd'hui la première des neuf nations qui viendront diversifier plus encore Civilization VI. Il s'agit donc de la Corée qui sera ici représentée sous l'égide de la reine Seondek.

La Corée bénéficiera d'un bâtiment exclusif remplaçant le campus, la Seowon, qui donnera elle aussi un bonus en science, mais nécessitera d'être bâtie sur une colline, et aura comme défaut que le dit bonus pourra diminuer si d'autres quartiers sont construits à coté. Coté unité militaire c'est le Hwacha, une sorte de baliste pouvant tirer de nombreuses flèches à un rythme important, qui renforcera les rangs de l'armée coréenne. Coté compétence spéciale, la Corée recevra pour les fermes et les mines adjacentes à un Seowon un bonus respectivement en nourriture et en science. Enfin la reine prodiguera à son peuple un bonus en science et en culture dans toutes les villes qui disposeront d'un gouverneur (une des nouvelles fonctionnalités de Rise and Fall). Autrement dit en résumé une civilisation très orientée vers le développement scientifique.

Pour plus d'informations sur Civilization VI: Rise and Fall, dont la sortie est fixée au 8 février prochain, voyez le communiqué suivant puis le site officiel ou cette page sur Steam. A lire éventuellement notre AAR La république des philosophes, que vous retrouverez désormais facilement depuis cette section dans nos archives.

Communiqué

CIVILIZATION VI : LA REINE SEONDEOK RÈGNE SUR LA CORÉE

Bien avant que Seondeok soit couronnée reine de Silla, la Corée actuelle, les légendes disaient qu'elle était une femme incroyablement intelligente. Cette vivacité d'esprit fit d'elle une diplomate respectée et une stratège redoutée.

Le roi Jinpyeong n'ayant aucun héritier mâle, c'est Seondeok qui monta sur le trône suite à son décès en 632. Ce couronnement engendra de nombreux combats et rébellions, certaines factions ne supportant pas d'être dirigées par une reine.

Un des meneurs de la révolte affirma que la disparition d'une étoile filante signifiait que Seondeok n'était pas capable de diriger le pays et qu'il s'agissait d'un signe indiquant la fin de son règne. La reine résolut ce problème à l'aide d'un cerf-volant enflammé qu'elle fit voler de nuit, pour indiquer que l'étoile était de retour.

En parallèle, Seondeok mit en place de nombreux projets pour améliorer la qualité de vie du peuple de Silla. Elle créa des aides pour les citoyens les plus pauvres et investit énormément dans le domaine de l'éducation ; les arts et les sciences connurent ainsi un grand essor durant son règne. Elle commandita la construction du Cheomseongdae, un observatoire astronomique qui fut bâti dans la capitale de Silla, ce qui explique bien l'avantage scientifique de Seondeok dans le jeu. Et si le bouddhisme était déjà la religion officielle du royaume Silla, la reine lui accorda une grande importance en construisant de nouveaux temples et en rénovant les anciens.

Seondeok réalisa tout ceci en l'espace de quinze ans à peine, alors qu'elle affrontait à la même époque les royaumes voisins. Grâce à sa capacité à jongler entre la diplomatie et les forces armées, elle parvint à accomplir un tour de force qui semblait impossible : établir une alliance avec la dynastie Tang de Chine.

Seondeok ne se contenta pas d'obtenir un soutien militaire chinois, elle parvint aussi à rester à la tête de son propre royaume, en refusant de s'incliner devant les Tang. Même si elle ne vécut pas suffisamment longtemps pour le voir, Seondeok permit au royaume de Silla de prospérer en poussant les autres royaumes à s'affronter entre eux... pour ensuite fonder une Corée unie.

QUARTIER EXCLUSIF : LA SEOWON

La seowon remplace le campus et abrite de nombreuses disciplines académiques. Construites sur des collines, elles servaient à la fois de temples confucéens et d'écoles privées dans la Corée du XVIe siècle. Les seonbi (lien en anglais), des aristocrates intellectuels de la dynastie Joseon, cherchaient à comprendre les difficultés rencontrées par le peuple, et cette philosophie favorisa l'essor des seowons, où étudiaient de nombreux enfants issus de l'aristocratie. Ces académies devinrent des lieux privilégiés pour débattre sur des sujets politiques et explorer de nouvelles idées concernant le néoconfucianisme, la culture contemporaine de la Corée et son gouvernement.

UNITÉ EXCLUSIVE : LE HWACHA

Le hwacha ne paie peut-être pas de mine, mais ce chariot à deux roues équipé d'une baliste fut une arme de défense redoutable pour la Corée. Un hwacha pouvait lancer très rapidement une centaine de fusées attachées à des flèches et ainsi neutraliser des cibles situées à distance. Des modèles alternatifs furent aussi conçus pour lancer deux centaines de balles Chongtong à la fois.

L'utilisation des hwachas fut été déterminante lors de la guerre d'Imjin. De 1592 à 1598, ils furent largement utilisés pour repousser les envahisseurs japonais. Une cinquantaine d'unités furent déployées à Hanseong, aujourd'hui Séoul, et quatre-vingts autres unités furent établies le long des frontières au nord. La victoire la plus notable fut celle du siège de Haengju où l'armée coréenne repoussa des forces possédant un effectif dix fois supérieur au sien grâce à ses quarante hwachas.

COMPÉTENCE EXCLUSIVE DE LA CIVILISATION : LES TROIS ROYAUMES

La capacité exclusive de la Corée s'appelle "Les trois royaumes". Pour pouvoir en tirer parti, créez des mines et des fermes à proximité de vos seowons. Les mines recevront un bonus de science et les fermes produiront de la nourriture bonus.

COMPÉTENCE EXCLUSIVE DE LA DIRIGEANTE : HWARANG

Seondeok a amélioré la qualité de vie de ses sujets grâce à l'éducation. Profitez du Hwarang qui confère au joueur un bonus de science et de culture dans toutes les villes possédant un gouverneur établi.

Seondeok fait partie des neuf nouveaux dirigeants de l'extension Civilization VI: Rise and Fall qui sortira le 8 février 2018.

Participez à la conversation via le hashtag #OneMoreTurn, et n'oubliez pas de suivre Civilization sur les réseaux sociaux pour ne manquer aucune info sur Sid Meier's Civilization VI.

Laisser un commentaire