Civilization VI : voici la Nubie et le patch d’été

0
402

Après un long silence, vaguement entrecoupé par l’annonce d’un ajustement du prix de l’édition Digital Deluxe du jeu, voici enfin du nouveau pour Civ 6. Avec d’une part la sortie d’un cinquième DLC, nouveau pack ajoutant la civilisation nubienne et sa reine Amanitoré, ainsi qu’un scénario intitulé Dons du Nil dans lequel il s’agit entre autre d’ériger sept temples dédiés à la gloire d’Amon.

Pour plus d’informations sur la Nubie, qui est donc la 24ème civ jouable, voyez la vidéo en en-tête puis les screenshots et le communiqué suivants, ou directement par ici sur Steam.

Plus important peut-être que ce DLC supplémentaire, Firaxis a donc aussi mis en ligne un nouveau patch pour Civ 6. Mise à jour qui rééquilibre différents mécanismes, améliore la génération des cartes, l’interface, la diplomatie, l’IA ou encore le mode multijoueurs. Voyez ci-après le changelog pour le détail des modifications aux règles et corrections de bugs.

Pour plus d’informations sur Civilization VI, voyez le site officiel ou cette page sur Steam.

A lire également dans nos archives notre AAR La république des philosophes.

Communiqués

CIVILIZATION VI : la candace Amanitoré à la tête de la Nubie

Amanitoré, candace (reine) nubienne, fut l’une des dernières grandes bâtisseuses du royaume koush de Méroé. Elle régnait sur un territoire s’étendant entre le Nil et la rivière Atbara.

Si la plupart des candaces auraient été, selon les légendes, des reines guerrières conduisant leurs troupes au combat, les références à Amanitoré renvoient également à une période de développement sans précédent en matière de construction. Le nombre de structures érigées durant son règne, au milieu du premier siècle, laisse à penser que son royaume était plus que prospère pour l’époque.

Amanitoré participa à la restauration des grands temples d’Amon à Méroé et à Napata, après la destruction de ce dernier par les Romains, et ordonna également la construction de bassins de rétention d’eau dans la capitale du royaume. C’est également à cette époque que furent bâtis les temples d’Amon de Naqa et d’Amara.

UNITÉ EXCLUSIVE : l’archer Pítati
Les guerriers nubiens étaient très respectés pour leurs qualités d’archers (Pítati), à tel point qu’en Ancienne Égypte, le terme désignant la Nubie était “Ta-Seti”, littéralement le “pays de l’arc”. Les archers Pítati étaient d’ailleurs si réputés qu’ils étaient parfois engagés comme mercenaires par les royaumes voisins ! La première apparition des archers Pítati remonte au règne d’Ouni, de la VIe dynastie égyptienne, pendant l’Ancien Empire, vers 2300 avant notre ère. Pour la Nubie, l’archer Pítati est plus puissant et rapide que l’archer antique qu’il remplace, et peut être amélioré en arbalétrier.

AMÉNAGEMENT EXCLUSIF : la pyramide nubienne
Plus de deux cents pyramides nubiennes ont été érigées entre 300 av. J.-C. et l’an 350. Ces pyramides sont très différentes de celles de l’Égypte voisine : elles sont généralement plus étroites à la base, ne dépassant pas 8 mètres, et s’élèvent de façon plus abrupte, à un angle d’environ 70 degrés, pour atteindre une hauteur de 30 mètres au maximum. Par comparaison, les fondations d’une pyramide égyptienne étaient en moyenne cinq fois plus larges, avec des angles de 40 à 50 degrés.

Une pyramide nubienne peut être construite dans un désert, sur une colline désertique ou dans une plaine inondable. Elle génère de la foi, ainsi que d’autres rendements bonus selon le quartier adjacent, ou de la nourriture pour le centre-ville.

SCÉNARIO : “Dons du Nil”
La Nubie se trouve dans l’actuel Soudan, au sud de l’Égypte. Pour ce nouveau scénario intitulé “Dons du Nil”, vous prendrez la tête de la Nubie ou de l’Égypte pour tenter de prendre le contrôle du Nil. Pour l’emporter, vous devrez être la première civilisation à bâtir sept temples à la gloire d’Amon avant la fin des 125 tours.

Participez à la conversation via le hashtag #OneMoreTurn (“un tour de plus”), et n’oubliez pas de suivre Civilization sur les réseaux sociaux pour ne manquer aucune info sur Sid Meier’s Civilization VI.

Civilization VI : “Mise à jour de l’Été 2017” est maintenant disponible

La mise à jour de l’été 2017 pour Civilization VI est disponible pour les joueurs PC, avant de l’être prochainement sur Mac et Linux. Vous y retrouverez notamment une fonctionnalité que vous êtes nombreux à nous avoir réclamée : un bouton “Recommencer” pour recréer la carte avec les paramètres actuels, et la possibilité de sauvegarder une configuration pour les parties à venir. Ce patch inclut également des modifications apportées au coût des quartiers, des réglages spécifiques à certaines civilisations, et une notification lorsque vos villes peuvent bombarder des unités ennemies à proximité. Voici une liste complète de ces modifications :

[NOUVEAUTÉS]

• Ajout d’un bouton “Recommencer” pour recréer la carte.
• Ajout d’une sauvegarde pour la configuration de partie de façon à pouvoir la réutiliser à l’avenir.

[ÉQUILIBRAGES GÉNÉRAUX]

• Coût réduit pour l’aqueduc (30%) et les égouts (50%).
o Coût -10% pour tous les autres quartiers.
o Réduction augmentée pour les quartiers que vous possédez en nombre limité, de 25% à 40%.
• Coût +10% pour les bâtiments de quartier (sauf ceux de l’aérodrome), et coût par colon +50%.
• Coût -25% pour tous les espions.
• Habitations +2 pour les Jardins suspendus dans leur ville de construction.
• Les remparts génèrent du tourisme et n’ont pas de coût d’entretien.
• Le bélier et la tour de siège peuvent être améliorés en unité de soutien (médecin) et ne sont plus efficaces contre une ville possédant des défenses urbaines.
• Saint-Georges profite d’une charge supplémentaire.
• Bonus du rempart médiéval de la monarchie modifié : production +50% pour les bâtiments défensifs. Habitations +1 pour chaque niveau du rempart.
• La promotion “Prosélyte” de l’apôtre ne fait disparaître que 75% de la pression existante des autres religions, et non 100%.
• La presse est désormais débloquée par l’exploration, et la conquête coloniale par le colonialisme.
• Puissance antiaérienne générale +5. Puissance antiaérienne du destroyer augmentée pour correspondre à celle des autres unités de la même époque.
• Modification pour l’archer (coût +10) et l’archer sur char Maryannu (coût +20, puissance en combat +2, puissance d’attaque à distance +2).
• Coût de réparation des défenses extérieures des villes augmentées.

[ÉQUILIBRAGES SPÉCIFIQUES]

• Norvège
o Éclair du Nord : production +50% pour les unités navales de combat rapproché.
o Stavkirke : production +1 pour toutes les ressources maritimes de la ville.
• Espagne
o Flotte des Indes : or +6 pour les routes commerciales internationales, au lieu de +4.
o Mission : science +2 (au lieu de +1) si adjacente à un campus.
• Soins pour la Scythie : 30 au lieu de 50.
• Kongo : points de personnage illustre +50% (au lieu du double).
• Grèce : un émissaire octroyé à la construction de l’Acropole.
• Escadron volant de Catherine : octroie désormais un espion gratuit lorsque les châteaux gagnent en capacité. Tous les espions commencent au grade d’agent avec une promotion gratuite.

[GÉNÉRATION DE CARTE]

• L’aluminium peut désormais apparaître sur une plaine.
• Génération de lacs augmentée.
• Génération de ressources maritimes bonus et stratégiques mise à jour.
• Les cartes Mer intérieure ont désormais des rivières.

[AMÉLIORATIONS DE L’INTERFACE]

• Ajout d’une notification bloquant le tour lorsqu’une attaque à distance de ville est disponible.
• L’interface de l’aperçu des combats a été améliorée.
• La Civilopédia affiche désormais le nombre d’espions/émissaires octroyé par un dogme.
• Si une unité met plusieurs tours à se déplacer, le chemin s’affiche lors de sa sélection.
• Ajout d’un onglet Relations sur l’écran Rapport de renseignement des cités-états, indiquant si la cité-état est en guerre avec d’autres civilisations ou cités-états.
• Une bulle apparaît pour modifier les conditions d’un accord.
• Ajout de dialogues pour les dirigeants en cas de cadeaux ou de demandes.
• Les scénarios n’affichent plus d’écrans d’interface superflus.
• Les rapports donnent désormais des informations sur les chefs-d’œuvre, la proximité et les quartiers.
• Le menu des routes commerciales choisit automatiquement la dernière route commerciale terminée.
• D’autres améliorations ont été apportées au menu des routes commerciales.

[AMÉLIORATIONS DIPLOMATIQUES]

• Ajout de bulles d’aide expliquant pourquoi vous êtes autorisé ou non à déclarer un type de guerre ou entreprendre une action diplomatique.
• Ajout d’un message de confirmation avant de dénoncer une civilisation.
• Modifications pour la libération :
o Il est désormais possible de libérer une ville même si vous l’avez obtenue dans un accord (par exemple, dans le cadre d’un traité de paix).
o Correction d’un bug : le joueur perse ne voyait pas les messages “Céder” ou “Restituer” à côté des villes sur l’écran du traité de paix.
o Lorsque vous libérez une cité-état, vos unités militaires ne sont renvoyées que du premier rang de cases autour de la ville, et pas de tout le territoire.

[RÉGLAGES DE L’IA]

• L’IA pense plus à déplacer ses chefs-d’œuvre pour profiter de bonus thématiques.
• L’IA gère mieux les attaques aériennes.
o Les bombardiers attaquent les quartiers, les aménagements, puis les unités, dans cet ordre.
o Les chasseurs préfèrent attaquer les autres unités aériennes.
• L’IA ressent plus le désir de piller les villes.
• Développement des villes visant mieux à obtenir des bonus de proximité.
• Pendant l’attaque d’une ville, les unités se concentrent pour neutraliser les adversaires les plus menaçants, plutôt que de se disperser.
• Correction d’un bug : l’IA surestimait la valeur d’un tribut.
• Réglage du taux d’acceptation des ambassades pour refléter celui des délégations.
• Spécifiquement, l’IA a de fortes chances de rejeter une demande d’ambassade si elle ne s’entend pas avec la civilisation, l’acceptera en cas de relation neutre sauf circonstances spéciales, et l’acceptera en général pour ses alliés, à moins que quelque chose ne s’y oppose.
• Lors de l’évaluation d’un accord, l’IA marquera les éléments qu’elle considère inacceptable quel que soit le prix, et l’indiquera au joueur.
• Meilleure capacité à utiliser les cités-états, au-delà de la simple suzeraineté.
• Lorsqu’un joueur approche de la victoire, l’IA devient moins amicale et plus agressive.

[MULTIJOUEUR]

• Stabilité améliorée après réception d’un message d’erreur à la connexion en multijoueur.
• Correction d’un bug : migration de l’hôte superflue en cas de déconnexion d’une partie en réseau local.
• Correction d’un lag occasionnel pendant les guerres en mode Tours dynamiques.
• Diverses corrections de l’interface et améliorations de la stabilité.

[CORRECTIONS DE BUGS]

• Correction d’un problème : les bulles d’aide des cases s’affichaient à des moments inopportuns.
• Les largages en parachute n’incluent pas d’autres unités dans une escorte.
• Correction de plusieurs problèmes de combat aérien.
• Les bannières de ville ne réagissaient pas aux événements influencés par la population.
• Le modèle du camp barbare est désormais mis à jour à mesure que la partie avance dans le temps.
• Correction d’un problème : les aménagements pillés perdaient leurs bonus de panthéon à jamais.
• Le coût de réparation des quartiers est désormais calculé correctement, en fonction de la vitesse de la partie et de l’ère de départ : 25% du coût de création d’un nouveau quartier du même type.
• Correction de la compétence de soin d’Alexandre, “Jusqu’au bout du monde” : elle ne s’active que si la ville a ACHEVÉ la construction d’une merveille.
• Les merveilles sont toujours réparables suite à une explosion nucléaire.
• Les assauts côtiers peuvent être utilisés pour explorer les villages tribaux sur le rivage.
• Correction de problèmes : les totaux n’étaient pas additionnés correctement sur les écrans de rapports.
• Autres corrections de bugs diverses.

[DIVERS]

• Ajout de nouveaux visuels pour les montagnes désertiques.

Plus de contenu pour l’édition Digital Deluxe de Civilization VI

2K et Firaxis sont ravis d’annoncer l’ajout de tout nouveau contenu à l’édition Digital Deluxe de Civilization VI, qui offrira ainsi encore plus d’heures de jeu à prix réduit pour les fans de la franchise à succès Sid Meier’s Civilization.

Nous tenons vraiment à ce que partout dans le monde, l’édition Digital Deluxe soit la plus attractive possible pour tous les fans de Civilization, et nous avons remarqué que son prix, selon la devise, n’était pas toujours à la hauteur de ce que nous cherchions à offrir ; c’est pourquoi nous avons le plaisir d’annoncer l’ajout de ce nouveau contenu gratuit pour tous les acheteurs ou détenteurs de l’édition Digital Deluxe de Civilization VI.

Dans les mois à venir, nous lancerons deux nouveaux packs Civilisations et scénarios, qui viendront ajouter trois dirigeants issus d’Afrique et d’Asie du Sud-est. Ce contenu apparaîtra automatiquement à sa sortie pour les détenteurs de l’édition Digital Deluxe de Civilization VI.

Participez à la conversation via le hashtag #OneMoreTurn (“un tour de plus”), et n’oubliez pas de suivre Civilization sur les réseaux sociaux pour ne manquer aucune info sur Sid Meier’s Civilization VI.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici