Voici pour les connaisseurs la première moitié d’un After Action Report présentant un exemple du déroulement d’une partie dans le nouveau troisième volet de la série Decisive Campaigns, paru en novembre dernier, wargame ajoutant aux mécanismes habituels une simulation des décisions et relations au sein de la hiérarchie militaire lors de la vaste opération que fut l’offensive du troisième Reich contre l’URSS.

Tour de prédémarrage

Le 22 juin 1941, l’opération Barbarossa est déclenchée. Le Fürher en personne m’a confirmé en tant que commandant en chef du front est. Ceci a entraîné quelque jalousie mais je sais que j’ai l’appui indéfectible d’Hitler. J’ai peut-être un doute sur la priorité à donner (la chute de Moscou entraînerait indéniablement la chute de ce régime bolchévo-socialiste) mais notre Fürher ne s’est jamais trompé par le passé. Leningrad et Rostov seront donc nos cibles principales. Pour cela, en lançant de grandes opérations d’encerclement, nous détruirons l’Armée rouge dans les premières semaines.

decisive-campaigns-barbarossa-aar-start
La ligne de front en début de partie.
decisive-campaigns-barbarossa-aar-decisions
Les premiers rapports me parviennent. Comme convenu, les armées soviétiques sont prises par surprise et incapables de résister.

22 – 25 juin 1941

decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGN1
Au nord, la 4PG et la 18A ont percé facilement le front russe dès le premier jour.
decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGC1
Le groupe d’armées Centre (AGC) encercle la 10A soviétique, bouscule les unités ennemies. La 3PG se lance dans un vaste mouvement d’encerclement. Les 2PG et 3PG feront leur jonction à Minsk.
decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGS1
Au sud, la 6A enfonce les lignes adverses. La 1PG chasse les unités soviétiques en retraite et fonce direction Tarnopol. L’ennemi possède de puissantes formations dans la région de Lvov. Ordre est donné de les isoler puis de les détruire.

26 – 30 juin 1941

decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGN-AGC2
Au nord, La 4PG atteint la rivière Dvina, premier obstacle majeur sur la route de Leningrad. Au centre, la manoeuvre d’encerclement est un succès. Certaines unités soviétiques lancent de furieuses contre-attaques que nous repoussons facilement.
decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGS2
Au sud, la poche de Lvov est presque fermée. La 17A reçoit un appui d’artillerie pour le plus vite possible s’emparer de Lvov. Nos forces lancent leur première attaque à partir de la Roumanie. Des rapports indiquent une consommation importante de fuel. Nos réserves sont déjà au plus bas, excepté au Nord.

30 juin – 3 juillet 1941

decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGN3
AGN : excellente nouvelle, la 3ème division motorisée s’est emparée de Riga, sans coup férir. La rivière Dvina est traversée en deux endroits. Des contre-attaques soviétiques désespérées sont repoussées. L’une de nos divisions (la 1er ID) est obligée d’exécuter une retraite tactique sans conséquence majeure.
decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGC3
AGC : Kaunas est pris après de rudes combats. Ces russes se montrent capables de résister par endroit. Notre artillerie de siège a montré son efficacité en détruisant les défenses de Brest-Litowsk qui tombe le 1er Juillet. Minsk est pris ! La 14 motorisée, appuyée par la 7ème division panzer a facilement repoussé une brigade de chars adverses qui tenait la ville. J’ai demandé à la Luftwaffe de Göring de désorganiser au maximum le front soviétique mais aussi de ravitailler nos unités de panzers. Malgré leur effort, les PG2 et PG3 se trouvent au cours d’essence ce qui les obligent à stopper leur avance…
decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGS3
AGN : la 17A nettoie la poche de Lvov dans de furieux combats. Lvov est presque encerclée, de même que Tarnopol par la 1PG. AGS : la 11A appuyée par les 3ème et 4ème armées roumaines avance vers Odessa.
decisive-campaigns-barbarossa-aar-map3-trucks
Le général Wagner m’a remis un rapport sur le ravitaillement de nos unités de pointe. Il s’inquiète des distances exagérées qu’ont à parcourir les camions. J’autorise le déplacement sur Bialysrok du dépôt principal du groupe d’armées Centre, en sachant que cela va bloquer notre avance pendant une semaine. Von Brauchitsh me fait savoir qu’il ne partage pas toutes les décisions que je prends. Qu’il aille au diable.

Juillet 1941, 1er – 15

decisive-campaigns-barbarossa-aar-middleJuly4
Durant la première quinzaine de juillet, malgré un court épisode de mauvais temps, les progrès sont sensibles. Au nord, Liepaja, Jakobstadt, Dunaberg et même Ostrov tombent dans nos mains. La 16A termine le nettoyage des poches. Une armée soviétique est encerclée à Windau. Au centre, les panzers atteignent la ligne fortifiée devant Mogilev. Au sud, Odessa est encerclée, les soviétiques bousculés… mais les tensions au sein du commandement s’exacerbent. Je suis obligé de prendre des décisions qui déplaisent à certains. Les problèmes logistiques m’obligent à interrompre l’avance de nos troupes.
decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGN+C-middleJuly5
Les russes sont solidement installés devant Mogilev. La 3PG appuyée par la 9A percera le front au nord entre Vitesbk et Orsha. L’opération sera déclenchée le 20 juillet. Dix jours de préparation sont nécessaires au vu des problèmes de logistique rencontrés.
decisive-campaigns-barbarossa-aar-AGS-middlejuly6
AGS : la première armée de panzers, appuyée par la Lutfwaffe s’empare des positions fortifiées entre Zhitomyr et Vinnitsa, et repousse des unités blindées soviétiques. L’offensive pourra se poursuivre grâce à la réserve de fuel accumulé.

A suivre …

Pour plus d’informations sur Decisive Campaigns – Barbarossa, voyez cette fiche chez Matrix ainsi que notre précédent article Aperçu de Decisive Campaigns : Barbarossa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here