Sympathique jeu de gestion d’escouade sur le thème des missions du SWAT, Door Kickers, dont nous avions déjà parlé au printemps, continue de s’améliorer et de proposer de nouvelles fonctionnalités. Sortie le 22 octobre, la version 5 de l’alpha est à cet égard conséquente. Voyons rapidement de quoi il s’agit…

Tout d’abord les joueurs seront heureux d’avoir la possibilité de générer leurs propres cartes par le biais d’un nouvel outil intégré au menu principal et comportant plusieurs paramètres. La durée de vie en est évidemment considérablement rallongée et l’on attend plus que la campagne pour voir jusqu’où le jeu peut aller. Pour le moment ce générateur de missions n’est pas à sa pleine puissance, mais les développeurs ont promis qu’il serait bien plus étoffé dans l’avenir. A côté de cela, il est maintenant possible de customiser l’équipement de chacun des membres de son escouade (armes, grenades, charges explosives, etc.) et de les prédisposer comme on l’entend sur la carte (du moins pour certaines missions). C’est assurément une bonne chose qui permet de varier les expériences de jeu, les approches et de s’attacher à ses hommes.

On notera aussi, pêle-mêle, de nouvelles musiques qui collent bien à l’ambiance, de nouvelles cartes, la capacité de switcher entre armes principales et secondaires, plusieurs corrections sur l’IA, des fixations de bugs graphiques ou liés à Linux ainsi que certaines versions de XP… De plus, finis les bugs de collision ou l’ennemi qui passe à travers les murs, ce qui est toujours appréciable. Enfin, nos hommes ne peuvent plus se tourner lorsqu’ils désarment une bombe, placent une charge ou utilisent une caméra-espion. C’est plutôt logique et est le bienvenu.

Ces améliorations augurent donc du meilleur pour ce petit jeu bien plaisant et l’on attend avec intérêt la version finale !

Le positionnement de vos hommes est primordial…
Récapitulatif et personnalisation de l’équipement de votre escouade
Le générateur de mission fait son apparition.