Alea Jacta Est - décisions.

Pour un éditeur comme pour des développeurs de jeux de stratégie, les choix sont souvent nombreux et difficiles. Entre passion pour la simulation historique et contrainte de la réalité économique, il faut bien à un moment décider. Et rebondir. Suite à la récente fusion entre AGEOD et le groupe Slitherine, nous avons eu l'occasion de poser quelques questions au studio quant à son avenir et aux avantages d'un tel rapprochement avec les équipes de Matrix et Slitherine. Philippe Malacher (Pocus) et Philippe Thibault nous livrent leur vision.

- Quelle liberté créative AGEOD gardera-t-il dans le choix des thèmes de ses prochains wargames ? Quel rôle va tenir exactement Slitherine dans le développement des prochains jeux d'AGEOD ?

Nous gardons une très large liberté créative, d'ailleurs le jeu en cours de développement, American Civil War 2, ainsi que les deux autres ont été choisis par Ageod, et Slitherine n'a fait qu'entériner nos choix. Je suppose que si nous souhaitions faire un sujet extrêmement confidentiel, tel que la guerre de l'oreille de Jenkins, il y aurait certaines des discussions intéressantes et animées avec eux, mais en dehors de cela, nous sommes libres.

- AGEOD va-t-il s'orienter vers d'autres plate-formes que le PC (consoles, tablettes, Mac, etc.), supports souvent moins propices aux wargames ? Et donc simplifier ses jeux, ou se limiter uniquement à des thèmes très populaires ?

La question montre un à priori je dirais qui est encore bien souvent la réalité, mais nous devons garder l'esprit ouvert sur les nouvelles technologies. Ce qui est sûr est que le PC reste et restera pour longtemps une plateforme de jeu très répandue, et nous n'allons certainement pas abandonner le développement dessus. Ceci étant dit, nous voyons tous, et pas seulement les développeurs, qu'il y a une réelle montée en puissance des tablettes comme média de jeu, avec des appareils ayant des résolutions d'écrans fort acceptable ainsi que des spécifications techniques qui feraient pâlir d'envie des PC d'il y a trois ans.

Aussi il est en effet possible que dans un futur plus ou moins proche Ageod s'essaie à faire un développement conjoint PC et tablette, parce que la tablette n'est pas l'ennemi du PC. Bien souvent ce sont les mêmes personnes qui utilisent les deux en fait. Ici Slitherine peut nous aider grandement, car ils ont déjà l'expertise. Mais une fois encore, cela ne se fera pas au détriment d'un jeu sur PC, mais en plus de celui-ci.

- Les jeux d'AGEOD pourront-ils bénéficier du système PBEM++ de Slitherine, qui facilite grandement les parties par courrier électronique ? Ou bénéficier d'autres améliorations techniques grâce aux développeurs travaillant conjointement avec Slitherine ?

Nous espérons que cela sera possible plus ou moins rapidement, mais nous ne pouvons pas donner de calendrier. Le système PBEM++ de Slitherine fonctionne en IGO-UGO pour deux personnes, il y a donc quelques obstacles à surmonter pour qu'il fonctionne en WEGO avec jusqu'à 16 personnes (voire plus, nous avons actuellement un PBEM de Pride of Nations avec 23 participants dans notre forum !).

- La réalisation d'un bon manuel représente un aspect désormais souvent négligé pour un jeu, peut-on espérer à l'avenir de vrais manuels, imprimés et non en PDF, incluant plus d'explications et de conseils ? Pourquoi pas de tels manuels en complément d'une édition limitée ?

C'est là encore un bel avantage que nous offre l'association Slitherine-Matrix-Ageod. Matrix a la possibilité de faire imprimer des manuels de haute qualité couleur pour tous ses jeux, et donc Ageod bénéficiera également de cela pour les futurs produits. Quant à une section conseils, oui nous souhaiterions vraiment que cela fasse désormais partie de nos manuels, et avec l'aide supplémentaire de l'équipe Slitherine, cela sera bien plus facile qu'avant de trouver le temps pour la développer.

- Par essence un wargame permettant de rejouer une période historique et donc au joueur de faire ce qu'il veut n'est pas réaliste, mais un tel jeu se doit en général d'être cohérent avec l'Histoire ? Que pensez-vous du choix de Paradox d'essayer de sortir complètement d'un cadre historique établi pour proposer des scénarios hautement improbables, comme l'invasion de l'Europe au Moyen-âge par les Aztèques ? Plus globalement, que pensez-vous des "what-if", si ce n'est en tant que jeux à part entière, en tant qu'extension / DLC ?

L’intérêt de nos jeux, c’est justement de pouvoir « réécrire » l’histoire. Donc, clairement, les what-ifs ont tout à fait leur place. Par exemple, dans RUS (Revolution Under Siege ; voir notre test), il y a un scénario ‘Drang Nach Osten 1921’ qui met en scène un conflit Bolchéviques-Allemagne Impériale après une victoire de cette dernière lors de la Grande Guerre… avec des hypothèses tout à fait plausibles. D’ailleurs, nous avons un ou deux what if en tête qui sortiront après le prochain ACW2, sous forme de DLC. Celui de Paradox sur les Aztèques traversant l’Atlantique est, à tout le moins, original. Moi j’aurai mis les Mayas et lancé le DLC le 21 décembre… plaisanterie mise à part, nous ne prévoyons pas d’aller aussi loin, même si nous acceptons le clin d’œil et la liberté créatrice. Nos modders sont libres de créer de tels scénarios, nous pourrions les publier s’ils sont bons.

- Quel a été le succès d'Alea Jacta Est par rapport aux prévisions d'AGEOD ? Pour un wargame, le thème de l'empire romain est-il toujours plus porteur que d'autres périodes de l'Antiquité ? Voire d'autres périodes majeures de l'Histoire (en excluant la Seconde Guerre mondiale) ?

Nous sommes contents du jeu qui a fait un très bon score et a bien séduit notre clientèle. En outre, l’équipe AJE travaille déjà sur sa première extension complète (Birth of Rome, qui sortira en janvier ; cf. cet article), a déjà fait deux DLC (NDLR : voir notre aperçu du DLC Spartacus) et prévoit au moins deux autres packs pour 2013.

Si le succès se poursuit, nous les encouragerons a étudier d’autres plages temporelles sur l’Empire Romain, qui est effectivement dans l’inconscient des joueurs un thème très porteur. De 300 av. J.C au 5ème siècle, cela laisse de la marge (voire même plus si on considère Byzance comme l’héritière de Rome). Nous avons d’autres thèmes à l’étude et, fort probablement, le jeu suivant ACW2 sera lui aussi sur une époque autre que la Deuxième Guerre mondiale.

- Pourquoi une seconde version de Ageod American Civil War ? Ce thème n'est-il pas surtout porteur aux USA, et moins en Europe ? Quelles autres périodes aimeriez-vous bien développer dans un futur wargame ? Avez-vous déjà envisagé un jeu sur le thème de l'Asie ?

Le premier ACW a été le plus grand succès d’AGEOD, et encore aujourd’hui un de nos best-sellers. En outre, la communauté et l’activité des fans reste toujours aussi forte et intense, près de cinq ans après sa sortie. Il nous semblait logique de ‘remercier’ nos fans en leur proposant une suite qui comblerait leurs nombreuses attentes et séduirait plus de nouveaux joueurs encore. Et même si le thème est indéniablement porteur aux USA, il est aussi très populaire en Europe, contrairement aux idées reçues (le mythe du ‘Sud’ est très vivace encore).

Nous aimons toutes les périodes historiques, sans limitations. Le choix d’un thème porte sur ce qui plait aux joueurs et aussi sur une époque pour laquelle nous avons des fans prêts à nous aider pour développer un bon jeu : aucun jeu d’AGEOD n’a vraiment été développé tout seul… c’est un travail d’équipe avec nos bêta-testeurs et, sans eux, les jeux n’auraient jamais atteint cette qualité. Donc on les sonde régulièrement, via notre forum. Il y a d’ailleurs une enquête en cours (NDLR : voir ce sondage) … les thèmes retenus sont pertinents et une première indication de nos futurs produits, probablement… ou pas (lol).

Je suis personnellement très attiré par des titres sur l’Asie, et j’ai déjà avancé sur quelques thèmes historiques de manière déjà un peu élaborée (notamment lorsque je faisais les recherches pour Pride of Nations), mais je n’ai pas le temps de les développer et, malheureusement, les ventes risquent d’être ‘confidentielles’… Un excellent jeu comme Revolution Under Siege n’a pas eu autant d’audience que d’autres, parce que le thème n’est pas aussi porteur auprès d’une grosse partie de nos clients…

Nos remerciements à AGEOD et Slitherine pour avoir pris le temps de répondre à ces questions.

Entretien réalisé par Bertrand L. et Vincent R. (Vcube)

Laisser un commentaire