Voici le troisième épisode de la série de video dev diary dans laquelle le studio Full Control présente l’avancement des travaux pour le prochain remake de Jagged Alliance. On y apercevra brièvement l’éditeur de scénarios et quelques images d’une prison où se joueront a priori les premières missions. A lire en complément sur Rock Paper Shotgun un récent interview en deux parties (la première ici, et la seconde par là) duquel on retiendra par exemple que du fait de la pression des joueurs russes, le jeu ne comptera plus l’Union soviétique comme principal antagoniste. Bye-bye l’ambiance guerre froide, même si l’on restera bien dans le contexte de la fin des années 80 il s’agira désormais de lutter contre un classique dictateur, en l’occurrence une sorte de baron de la drogue. Il n’y aura plus non plus de gestion de base à proprement parler, mais on pourra toujours interagir sur la carte stratégique pour effectuer certaines actions précises (e.g. fortifier un secteur). Et heureusement, comme dans JA 2 on pourra encore recruter des miliciens. L’alpha de Jagged Alliance – Flashback avançant à grand pas, spécialement pour ceux ayant soutenu le projet sur Kickstarter l’année dernière, une bêta jouable devrait être accessible via Steam Early Access d’ici au début de l’été.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here