Mauvaise nouvelle. Selon une discussion du même nom, dans le forum de PC4War, il faut s’attendre à un arrêt prochain de ce magazine initialement dédié aux jeux de stratégie sur PC. En effet le prochain numéro 60 devrait être le dernier numéro de PC4War, qui ne survivra donc pas non plus aux difficultés importantes que traverse la presse, d’autant plus celle spécialisée, depuis quelques années. Il y avait eu ces derniers mois plusieurs éditos inquiétants et la situation ne s’étant vraisemblablement pas redressée, le magazine est donc ouvertement dans le rouge et annonce qu’il ne passera pas l’hiver.

7 Commentaires

  1. J’ai acheté beaucoup de Cyberstratège mais jamais PC4War. Difficile de lutter contre le Web mais je pense surtout qu’il est difficile d’apporter un vrai plus avec la version papier – surtout que c’est pas donné ces revues! CanardPC semble bien s’en tirer mais ils ont une ligne éditoriale bien plus large avec un ton qui permet une fidélisation des lecteurs.

  2. J’achète la revue tous les 2 mois. Personnellement je la trouve bien faite. Quant au prix, il est raisonnable. Le vrai souci vient de la qualité inégale des articles. Les tests approfondis et les comptes rendus de partie valent la peine, ainsi que leurs tests “jeu de niche”. Mais faire des tests express de jeu grand public, voire même des tests peu détaillés n’a franchement aucun intérêt par rapport à ce que l’on a sur le net ou d’autres revues. Le dernier PC4war est à ce titre plutôt décevant.Faire un test sur X-com, Worms, Dishonored, Borderlands 2, etc … bof bof et attention, j’aime aussi ce genre de jeu mais je n’achète pas PC4War pour ça … J’espère que la revue survivra avec une ligne éditoriale cohérente.

    • “Quant au prix, il est raisonnable.” Je ne le pense pas et en cela je rejoins Li-An. Il l’a été mais comme tu le soulignes toi-même dans ton commentaire, le contenu rédactionnel doit être à la hauteur du tarif demandé et selon moi, ce n’était plus le cas depuis plusieurs mois. Personnellement j’ai été très étonné de lire certains articles, après avoir délaissé ce titre pendant plusieurs années. Le contenu m’a semblé avoir subi un “rajeunissement” pénalisant. Le nouveau rédacteur en chef, lui-même, m’a déçu par le ton de certains de ses articles ou éditoriaux, mal écrits ou peu pertinents, au vu de certains thèmes/jeux abordés. Je précise que mon avis ne concerne qu’une poignée de numéros sur les dernières années mais au vu de ce que semble être l’épilogue de ces remaniements, je pense avoir bien évalué la situation, malheureusement. J’aimais bien ce mag et les problèmes rencontrés actuellement, par la presse papier informatique, particulièrement par quelques groupes d’édition, m’attristent. Quant aux affaires récentes de corruption dans le milieu du journalisme vidéo-ludique, je trouve ça pitoyable et infamant pour l’ensemble de la profession, malgré le fait que différents amalgames lus ailleurs, me semblent également indignes. Il reste des journalistes honnêtes dans ce milieu (des pigistes aussi).

  3. Dans le même ordre d’idée, Mer7, éditeur de Joystick et Jeux Vidéo Magazine, a déposé le bilan mi-novembre ; des offres de reprises devraient être examinées la semaine dernière, mais c’est quand même le coup de grâce d’une certaine époque. Une vraie hécatombe ! Mais finalement, quand on voit la qualité éditoriale de site comme la Gazette, c’est une évolution logique…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here