En bref. Le quatrième volet de la série Marching Eagles est disponible depuis quelques temps déjà. Au menu, une représentation de l’ensemble de cette bataille qui eut lieu aux portes de Moscou en septembre 1812. Le gameplay bénéficie de diverses améliorations et fonctionnalités supplémentaires, comme par exemple la création et la destruction de ponts.

Au passage sachez que les trois autres titres de la série Marching Eagles ont eux vraisemblablement bénéficié ce mois-ci d’une petite mise à jour. Voyez cette page chez HPS pour les changelogs respectifs.

Pour plus d’informations sur Marching Eagles: Borodino, voyez cette page chez l’éditeur. Concernant le premier titre sur le thème de Waterloo, voyez cet AAR, qui complète notre précédent test. A lire également sur les deux autres jeux de la série nos articles Marching Eagles – Austerlitz, la mal aimée et Marching Eagles – Marengo : quand Bonaparte ne s’appelait pas encore Napoléon.

 

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici