Sixième volet de nos entretiens dans lesquels nous vous présentons cet été des joueurs qui partagent fréquemment sur YouTube leur passion pour les jeux de stratégie. Aujourd’hui place à Leif et Sukhoi, duo prolifique qui depuis bientôt un an anime la chaîne du même nom où ils y présentent des vidéos de leurs parties, concernant essentiellement des jeux de simulation historique ou de gestion mais aussi parfois des objets vidéoludiques non identifiés, comme en produisent souvent les studios indépendants.

1/ Comment avez-vous commencé à faire des vidéos ? D’où vient votre inspiration ? Quelle expérience avez-vous dans le domaine des jeux de stratégie ?

– Sukhoi : J’ai démarré un peu par hasard en jouant à Battle Academy 2 (d’où la longue playlist sur le sujet). N’ayant quasi plus le temps d’écrire pour un site mais souhaitant tout de même partager ma passion d’une manière ou d’une autre, la vidéo m’est apparue comme le média idéal. Bien sûr c’est un tout autre exercice et il m’a fallu un peu de temps pour me sentir à l’aise à parler seul devant mon PC. Mais je reconnais que c’est devenu un vrai plaisir et Leif m’a rejoint dans cette aventure.

Concernant les jeux de stratégie, cela fait de nombreuses années que je m’y suis mis. J’ai débuté en jouant à Sudden Strike 2 et Combat Mission 2 : Barbarossa to Berlin. Depuis la stratégie et la Seconde Guerre mondiale sont ancrées en moi. Comme je travaille pour Slitherine / Matrix Games, la stratégie et les wargames font partie de mon quotidien !

– Leif : Comme l’explique si bien Sukhoi, je participe avec lui à notre chaîne. Je joue depuis maintenant quelques années sans pour autant me considérer comme un “progamer”. L’objectif est plutôt de partager des expériences et impressions personnelles. Nos vidéos ne vous rendront pas meilleurs pour un jeu en particulier, mais vous permettront de vous faire votre avis, ce qui n’est déjà pas si mal.

Pour ce qui est de l’inspiration, nous sommes plutôt en mode amateur, laissant libre cours à nos envies. Ainsi, nous ne respectons pas toutes les “meilleures pratiques” des Youtubers (le gimmick, l’appel à s’abonner, etc). Nous préférons d’abord améliorer la qualité de nos vidéos (qualité du commentaire, compréhension, rythme et dynamisme) avant de chercher à faire la promotion. L’objectif reste de nous amuser !

Sinon, je joue depuis le milieu des années 90 et j’ai commencé sur Imperialism, Total Annihilation (sur lequel j’ai passé de très nombreuses heures !), Age of Empires entre autres choses. Je considère que c’était plutôt des jeux grand public. Autant j’étais très RTS étant plus jeune, autant maintenant j’affectionne plutôt le tour par tour. Certainement une question de réflexes.

2/ Pouvez-vous nous définir votre chaîne en quelques mots ?

– Leif : Leif & Sukhoi est une chaîne dédiée aux jeux PC, sur laquelle nous partageons nos impressions et expériences sur des jeux de stratégie, de gestion, wargame et jeux indépendants. La liste n’est pas restreinte et le planning évolue aussi en fonction de nos envies.

Nous essayons d’apporter une tonalité plus mature, s’adressant à des joueurs plus posés (vieux ?).

3/ Quelles sont les contraintes techniques auxquelles vous avez dû faire face ? Quel matériel utilisez-vous ?

– Sukhoi : J’ai commencé sans véritables repères, ne connaissant que FRAPS à l’époque. En cherchant sur Internet j’ai découvert qu’Action! était un logiciel prisé par les Youtubeurs. Je lui ai donc donné sa chance et l’ai très vite adopté car c’est à la fois complet et très simple à configurer. L’encodage se fait en temps réel via le GPU ce qui me fait gagner beaucoup de temps.

Pendant plusieurs mois j’ai utilisé un micro-casque standard et je viens d’investir dans un micro d’entrée de gamme (Blue Snowball) qui me donne entière satisfaction. Bien sûr c’est loin d’être une combinaison professionnelle mais ça me semble suffisant par rapport au concept actuel de la chaîne.

– Leif : les débuts furent chaotiques, avec un micro casque exécrable et des conditions d’enregistrement peu propices (ne pas réveiller madame). Après quelques recherches, j’ai acheté le Blue Yeti, un microphone mastoc utilisé par de nombreux Youtubers qui a apporté pas mal de réponses à mes contraintes. Bonne qualité sonore, mais une sensibilité à son environnement que je trouve un peu trop forte (vibrations, clics).

Pour l’enregistrement, j’ai essayé plusieurs logiciels et Action! marche plutôt bien. Les autres aussi, c’est plus une question de feeling.

4/ Combien de temps nécessite en moyenne la réalisation d’une vidéo ? Comment préparez-vous un Let’s Play ?

– Sukhoi : En soi réaliser une vidéo dans mon cas est très rapide puisque je limite au maximum le temps d’édition post-capture. Pour faire simple, une fois la vidéo capturée, je me contente de l’encoder sans modifier quoi que ce soit. J’ai essayé sur certains jeux d’enregistrer seulement le gameplay puis de commenter ensuite. Sur le papier c’est sympa puisque ça permet de couper les passages un peu mous (qui existent parfois sur certains jeux au rythme particulièrement lent) et de montrer uniquement les temps forts d’une partie. Malheureusement ça m’oblige à revoir la vidéo en entier, sélectionner les passages, les isoler puis enregistrer ma voix par-dessus.

Donc non seulement ça prend du temps mais surtout les commentaires sont moins naturels puisqu’au moment où je parle, je connais l’intégralité du scénario. C’est pourquoi je suis revenu à l’essentiel et ne fais pas de post-production sauf si nécessaire (problème de son). En ce sens, l’exercice se rapproche d’un stream.

Bref ce qui prend le plus de temps c’est de jouer aux jeux auparavant, pour les tester, les comprendre, et les présenter de la façon la plus claire et la plus juste possible. Je ne me lance sur un let’s play que lorsque j’ai la sensation de suffisamment maîtriser un jeu pour faire une partie en niveau avancé ou dans des conditions particulières, histoire de conserver l’intérêt de l’audience (et du mien en tant que joueur).

– Leif : de mon côté, je fais plus de traitements, notamment sur l’audio pour améliorer le tout. Après, je réalise moins de vidéos que Sukhoi, donc cela ne me dérange pas de faire parfois quelques coupes pour conserver un certain dynamisme.

Comme je n’aime pas perdre, j’essaye d’avoir une vision du jeu assez avancée (sans prétendre en être un expert) avant d’ enregistrer. Ça a le mérite d’éviter de passer pour un idiot à défaut de gagner tout le temps.

Les Let’s Play prennent moins de temps, car il est plus facile de se mettre directement dans l’enregistrement, tandis que les First Contact (présentation de jeux) demandent à chaque fois plus de préparation.

5/ Tout le monde regarde-t-il les vidéos en entier, jusqu’à la fin, ou les gens zappent-ils ?

– Sukhoi : On produit souvent des vidéos relativement longues (30 / 45 minutes) donc non, la plupart des visiteurs ne regardent pas les vidéos en entier. J’imagine que cela dépend grandement du jeu, et de la raison pour laquelle une personne arrive sur notre chaîne. Certains aiment avoir des commentaires, d’autres préfèrent simplement voir quelques minutes de gameplay. C’est un peu comme les tests écrits où on ne lit que la conclusion et la note.

Sur le dernier mois, la durée moyenne de visionnage est de 06:40. Voici une statistique que les Youtubers ne partagent pas vraiment, donc aucune idée si c’est un chiffre solide ou non. Je dois reconnaître que nous suivons les “performances” chiffrées plus par curiosité que par réel l’intérêt. En effet nous ne souhaitons pas maximiser le potentiel de la chaîne et son attractivité mais partager des vidéos qu’on prend plaisir à réaliser.

6/ Sur YouTube les commentaires font souvent polémique. Certains sont exagérés, irréfléchis voire provocateurs afin de semer la zizanie. Comment gèrez-vous cette relation avec vos abonnés ? Avez-vous déjà eu le problème de commentaires vraiment excessifs ? Devez-vous parfois censurer quelqu’un pour éviter des débordements ?

– Sukhoi : Jusqu’à présent nous n’avons jamais été confrontés à des débordements. Au contraire les gens qui commentent sont souvent bienveillants et savent trouver les mots pour nous motiver. Je pense que la taille de la chaîne (guère plus de 500 abonnés) et les jeux mis en avant y sont pour beaucoup.

On a un style plutôt calme, posé et la communauté va dans ce sens. Qui se ressemble s’assemble, non ?

7/ Que pensez-vous du futur de YouTube ? Et du nouveau service Youtube Gaming qui va arriver cet été (aux USA et en Angleterre) ?

– Sukhoi : Comme le monde du jeu vidéo en général, je pense que les choses peuvent changer très vite. Les effets de mode sont légion et prédire l’avenir sur ces sujets est délicat. YouTube est tellement important à l’heure actuelle qu’on a du mal à imaginer qu’un tel support disparaisse. Rien ne dit que les Youtubers ne seront pas complètement has been dans quelques années malgré tout !

Pour en revenir au service “Gaming”, ça ressemble à la réponse de Google à Twitch. Cette dernière plateforme est déjà concurrencée par HitBox qui a ses fans.

Est-ce que YouTube Gaming va remporter la mise, honnêtement je ne saurais dire. Je pense que c’est difficile de déloger des gens qui apprécient déjà une plateforme. Donc à moins que Youtube Gaming offre des fonctionnalités vraiment novatrices, le succès n’est pas assuré.

8/ A ce propos la diffusion de parties en live est-elle pour vous vraiment un plus par rapport aux retransmissions de parties commentées ?

– Sukhoi : C’est régulièrement un sujet qu’on aborde : doit-on ouvrir une chaîne Twitch en parallèle ? La variable temps est la clé encore une fois. Nous nous engageons à sortir 5 vidéos par semaine et il est parfois difficile d’atteindre cet objectif. Par conséquent si on doit ajouter une activité supplémentaire comme du streaming, le risque c’est de vouloir en faire trop et de tout faire mal. Donc tant que nos emplois du temps seront ce qu’ils sont, je ne pense pas qu’on fera du direct.

Mais j’aime bien le concept d’avoir des gens dans le chat et de pouvoir interagir avec eux. C’est sans doute un bon moyen de se rapprocher de la communauté et de l’intégrer au projet. Donc ça reste dans la longue liste des choses qu’on aimerait faire mais qui ne sont pas pour demain.

– Leif : c’est effectivement d’abord un problème d’emploi du temps. Nous ne pouvons pas déjà couvrir tous les jeux souhaités et nous n’avons plus le temps de faire des jeux en coop / multi, ce qui est bien dommage. Mais je ne désespère pas de trouver des moyens de plus interagir avec notre communauté, au travers de stream live mais pas uniquement.

9/ Quels conseils pourriez-vous donner à quelqu’un voulant se lancer sur YouTube ? Quelles sont les erreurs à éviter ?

– Sukhoi : Je ne me sens pas vraiment légitime pour donner des conseils sur le sujet. Toutefois intuitivement j’ai l’impression que YouTube est surchargé de micro-chaînes et, pour sortir du lot, il faut être capable d’offrir un ton ou un positionnement particulier. Mieux vaut être le spécialiste des Léa Passion sur 3DS que de faire la millionième vidéo sur Counter Strike sans rien n’apporter de neuf au sujet. Deuxième chose importante à mes yeux : toujours prendre du plaisir à faire des vidéos. Si on en arrive à se sentir obligé d’en tourner une pour animer la chaîne ou faire plaisir aux spectateurs, je pense que c’est le début de la fin.

Et dans la série des erreurs qu’on commet souvent : se lancer dans des let’s play qu’on n’arrive pas à terminer. C’est important de trouver une chute et il arrive de mettre un let’s play en pause, pour finalement le laisser dans cet état et ne jamais trouver une conclusion. Je pense que c’est un piège classique, dans lequel nous tombons régulièrement.

– Leif : c’est un marché très concurrentiel pour lequel il est préférable d’avoir une “offre” unique. Ce qui est loin d’être évident. Plus vous réduisez votre cible potentielle (je ne traite que des jeux de pêche à la carpe), moins votre chaîne progressera en volume. Par contre, vous aurez une certaine légitimité sur ce sujet passionnant et petit à petit une communauté plus fidèle se formera autour de vous.

Dans le cas du gaming, il est compliqué d’émerger. C’est pourquoi nous ne cherchons pas la performance pure, ce serait se mettre trop de pression et oublier pourquoi nous faisons cette chaîne.

Côté pratique, il est important de soigner la qualité sonore de la vidéo ainsi que les commentaires, surtout pour des vidéos longues comme les nôtres ! C’est un point que nous essayons d’améliorer constamment.

10/ Enfin en dehors de YouTube et des jeux de stratégie, quels sont vos autres activités et vos passions ? Et quel est le prochain jeu que vous attendez le plus ?

– Sukhoi : J’ai peur d’avoir un côte mono-maniaque et d’avoir les jeux comme loisir numéro un, loin devant le reste. Je suis tout de même fan de films exotiques (russe, coréen, …) et je fais régulièrement souffrir ma copine en l’obligeant à regarder en ma compagnie des oeuvres aussi obscures qu’originales. Je crois que j’ai un faible pour tout ce qui ne se vend pas, quel que soit le secteur culturel.

Côté jeu j’attends Heroes of Normandie qui arrive bientôt. Adaptation d’un jeu de plateau dynamique, c’est parfaitement dans mes goûts puisque c’est Seconde Guerre mondiale et échelle tactique.

– Leif : côté activités, rando et sports en extérieur. J’ai aussi une petite fille qui m’occupe énormément. Sinon, je suis plutôt branché histoire, lecture et BD.

Pour les jeux, je suis plus éclectique que Sukhoi avec des attentes plus mainstream parfois. En vrac :

++ : XCOM 2, Expeditions: Viking

+ : Might & Magic Heroes VII

Curieux : Nobunaga’s Ambition : Sphere of Influence

Tous nos remerciements à Leif et Sukhoi pour le temps qu’ils nous ont consacré pour cet entretien. Pour découvrir de nombreuses autres présentations de jeux et récits de parties en vidéo, rendez-vous sur leur chaîne YouTube. Vous pouvez aussi les retrouver directement sur Facebook ainsi que sur Steam ou encore sur Twitter. Sukhoi ayant aussi précédemment contribué à la Gazette, vous retrouverez ses articles par ici dans nos archives.

Bertrand et Nerzh

3 Commentaires

  1. La seule chaine de Let’s Play que je suis. Et franchement je ne suis pas très Let’s Play (je préfère le format écrit des AARs)…

    Voies posées et commentaires intéressants, ils m’ont fait découvrir pas mal de jeux et m’en ont fait acheté quelques un. Une excellente chaine !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here