Accueil Actus Sortie de Fallen Enchantress

Sortie de Fallen Enchantress

Après l’échec plutôt retentissant de Elemental – War of Magic, jeu aussi ambitieux qu’il s’est avéré buggé, pour ne pas dire sorti alors qu’il était loin d’être achevé, Stardock avait promis début 2011 de corriger le tir en annonçant non pas une série de patchs mais une refonte complète, véritable suite à part entière, Fallen Enchantress. Le développement de ce nouveau jeu a été confié à Derek “Kael” Paxton, à qui l’on doit le fameux mod Fall from Heaven pour Civ 4, et a aussi bénéficié de la participation de Jon Shafer, ex lead designer de Civ 5 (n.b. : vous trouverez d’ailleurs sur son blog un récent article relatant son expérience quant à la réalisation d’une bonne IA).

Fallen Enchantress vient donc de sortir d’une longue phase bêta et est maintenant disponible un peu partout, par exemple sur Steam, GamersGate ou encore Impulse, mais surtout est disponible gratuitement pour ceux qui avaient acheté Elemental – War of Magic. Pour plus d’infos sur le jeu voyez sur www.fallenenchantress.com.

Principales caractéristiques :

  • A new game every time. Players can choose the world conditions and have a world randomly generated with randomized opponents, monsters and quests.
  • Unique factions to play with or against. Each faction has its own special units, abilities and powers that require different strategies to achieve victory – or to resist against.
  • Massive scale. Players can zoom in and see individuals working in their cities or zoom out to see the known world presented in a real-time cloth map in one smooth transition.
  • Computer players that get better the more you play. The multi-core AI makes use of the character, factions and units players create in previous games.
  • Custom Scenarios. In addition to the epic sandbox game, Fallen Enchantress also supports custom scenarios. The game includes the scenario “The Fallen Enchantress” to introduce players to the backstory.
  • A strategy game in an RPG world. Fallen Enchantress introduces elements normally found in role playing games such as quests, loot drops, moral dilemmas, unit customization and much more.
  • Unique Locations. The world generator will randomly place one of several unique areas that contain special resources to use. These “Wild Lands” have their own powerful guardians who must first be defeated before the treasures within can be exploited.
  • Multiple paths to victory. Players can win through diplomacy, questing, sorcery, or good old fashioned military conquest.
  • An interactive tutorial. To introduce new players to the world of “4X” strategy games, Fallen Enchantress includes an in-depth tutorial to ease players into the Elemental world.
  • Advanced modding tools. The game ships with a rich array of modding tools including a map editor, tile editor and particle editor to provide players with the means to create new races, quests, spells and scenarios which can be easily shared with other players.
  • All-star development team. Fallen Enchantress reunites Stardock’s Galactic Civilizations team and is designed by Derek Paxton, the author of the acclaimed Civilization IV mod “Fall From Heaven”. The Fallen Enchantress scenario was created by the Civilization V designer, Jon Shafer, and the lore, backstories, and dialog were written by fantasy author Dave Stern.

Fallen Enchantress is $39.99 new and free for those who purchased War of Magic in 2010.

7 Commentaires

  1. Je confirme que le jeu est gratuit pour les malheureux acheteurs de Elemental War of Magic…
    Par contre avec l’arrivée de XCOM, il va poireauter un peu avant que je le teste !

  2. Elemental War of Magic reste selon moi un très bon jeu, d’une richesse incroyable et très plaisant à jouer. J’aime également beaucoup son univers peut-être commun mais ô combien profond, accueillant, agréable. De même que les graphismes, et plus généralement l’orientation visuelle et les musiques, participent à la constitution d’un véritable bien-être pendant le jeu.

    Fallen Enchantress semble bien partie pour améliorer une vanilla déjà sans pareil.

  3. Pour ma part, ayant joué avec les trois dernières Bêta puis sur cette version finale, je reste sur ma première impression d’un jeu qui demandera encore de nombreuses améliorations, tant du contenu que de certains mécanismes fondamentaux, avant de tenir pleinement son rôle de successeur dans la série des grands classiques. Un simple exemple, niveau mécanismes de jeu : si un héros est équipé d’un arc et d’une épée, c’est soit l’un ou l’autre car aucun changement d’arme n’est possible pendant une bataille. Autre exemple, il est impossible de positionner ses unités, avant ou pendant les combats ; ce qui fait qu’on peut perdre dès le premier tour ses archer placés en première ligne, bloquant le passage de troupes de mêlée super balaises… Deux “choix” de gameplay déplorables. Ce ne sont là que deux exemples, parmi un nombre conséquent de “petits” détails qui plombent le jeu. Je pourrais également mentionner quelques bugs visuels ou techniques irritants (les CTD semblent toutefois avoir été, pour l’essentiel et ce que j’ai pu en voir, éradiqués depuis la dernière Bêta qui en comptait encore pas mal). Pour résumer, je dirais que c’est un jeu plaisant, voire très plaisant, dans les débuts de parties (selon la chance que vous avez lors des tirages du set up) mais qui peut également devenir très lassant vers le milieu/fin. Les objectifs de victoire, autre que la conquête totale, me semblent illusoires et l’équilibrage du jeu peut parfois sombrer totalement (toujours selon les tirages initiaux). Bref, gros potentiel, pouvant être vraiment satisfaisant mais ça reste trop aléatoire. Un jeu irrégulier et (selon moi) sorti encore trop tôt. Je ne continue de penser, malgré des qualités indéniables, qu’encore une fois le développement à été mal conduit et s’est dispersé (peut-être trop pour aboutir vraiment ? Le temps nous le dira).

  4. Mince Gloo, tu me casses le moral, je sors à peine de la lecture du gameplay sur le site de Stardock et là, maintenant, je suis évidemment moins motivé… On demande le test détaillé (volontaire d’ailleurs…) !
    Théophile

    • Désolé Théo :) Je précise encore, histoire de bien tempérer mes propos, que ça reste un jeu pouvant s’avérer très plaisant pour qui apprécie le genre. Pour donner une idée de ce qui motive ma réaction, je dirais qu’en moyenne une partie sur quatre ou cinq tient ses promesses passé les cent tours de jeu. Les autres deviennent chiantes ou impossibles à gagner (généralement les deux). Voila un autre aspect pouvant décevoir ou décourager certains joueurs, le fait que les parties soient extrêmement longues et le rythme parfois lent après quelques dizaines de tours, selon le cadre de jeu pré-tiré. Pour ma part je considère plutôt cela comme un atout permettant de développer son royaume et particulièrement de s’attacher à ses unités, comme de les renforcer. Pour info, parmi mes références culturelles personnelles je citerais l’intégrale en un seul volume du “Bone” de Jeff Smith, le triple album “Lotus” de Carlos Santana ou encore “Hakkoda”, le TRÊS long métrage de Shirô Moritani… :)

Les commentaires sont fermés

Quitter la version mobile