warlock-2-04

Comme l’annonce Paradox et l’indique ce nouveau trailer, toutefois sur le thème uniquement des outils de modifications du jeu, Warlock 2 : The Exiled est désormais disponible un peu partout. En attendant notre prochain test pour plus d’infos sur le jeu rendez-vous sur le site www.warlock2.com , où vous trouverez quelques récents screenshots (cliquez sur l’image ci-dessus pour zoomer), différentes autres vidéos récapitulant le gameplay et quelques liens vers de récentes préviews (en anglais).

A lire aussi éventuellement notre ancien test de Warlock – Master of the Arcane, premier sympathique volet de cette série de 4X prenant pour cadre le monde d’Ardania, c’est à dire l’univers un tantinet satirique de Majesty.

Communiqué

Warlock 2: The Exiled Now Available on Every Shard of Earth
Fantasy Wargame Available for Purchase in Multiple Editions

STOCKHOLM — April 10, 2014 — Paradox Interactive today announced that wrongly exiled magicians and sorcerers everywhere can begin their quests to retake Ardania in Warlock 2: The Exiled, the turn-based strategy-fantasy wargame from Ino-Co Plus. Available today via digital retailers worldwide, Warlock 2: The Exiled challenges players to conduct wizardly warfare with a selection of magical creatures, devastating spells, and cunning strategy as they face off against their fellow Great Mages. Warlock 2: The Exiled is available on Windows PC for $29.99, with premium editions also available for $39.99 and $49.99.

Peer at this trailer to get a glimpse of how you can mod the world of Ardania in Warlock 2: The Exiled.

The premium editions of Warlock 2 include exquisite extras like digital books, soundtracks and content packs for discerning diviners. Players who purchase the Lord Edition or Great Mage Edition will receive a digital copy of Warlock 2: The Great Mage Game, a novel set in the Warlock universe, as well as a digital art book, and the official soundtracks to both Warlock 2 and the original Warlock: Master of the Arcane. The Great Mage Edition will also include seven in-game content packs, which add new Great Mages, spells, and options to players’ quests.

In Warlock 2: The Exiled, diplomacy is not an option — war is the only way to triumph. The land of Ardania is in turmoil and players will take on the role of one of several unique Great Mages to restore order by conquering the land. Wield powerful magic as you command a battlefield filled with malevolent beasts, undead hordes, and other atrocities as you fight your way to unite the shards of a randomly generated shattered realm in either sandbox mode or the new Exiled campaign mode. Cast over 170 customizable spells, hire heroes to command your armies, and bring every last Great Mage to their knees.

 

4 Commentaires

  1. Va-t-il souffrir de la comparaison avec Age of Wonders 3 ? Quelles sont les différences ? Je suis particulièrement intéressé de savoir ce qui peut le démarquer de son concurrent direct.

    • A priori la principale différence est le module tactique particulièrement réussi dans Age of Wonders 3. Où j’y ai testé une grosse bataille, le siège d’une capitale d’un mage, avec pas moins de 40 unités en jeu (sur un maximum de 42), et le résultat est vraiment très satisfaisant (la majeure partie des batailles sont plus simples, mettant en scène une dizaine d’unités, en général). Cela allonge aussi nettement la durée des parties mais par rapport à Warlock 2 rajoute bien plus de finesse à l’ensemble (d’autant plus vu le nombre important de variables, les unités, les sorts, les angles d’attaques, les caractéristiques des leaders, les objets magiques, etc.).

      Sinon à l’échelle stratégique, sur la carte principale, les deux sont assez proches, c’est toujours la même logique. Quant à l’ambiance générale coté AoW 3 le ton est un peu plus sérieux / classique, moins satirique.

  2. Hello, je viens de faire ma première partie … je suis assez mitigé sur le résultat :

    * Le jeu aurait dû s’appeler Warlock v1.5 : le contenu reste assez proche, qcq nouvelles races, des nouveaux sorts, un lifting de l’interface, des quêtes un peu plus nombreuses, qcq nouveaux monstres …
    * Les graphismes ont sont encore plus colorés qu’avant, trop chargé je trouve sur la carte du monde qui devient difficilement lisible du coup.
    * Les quêtes qui étaient très anecdotiques sont maintenant bcq plus nombreuses … je pensais que cela renforcerait l’aspect ‘roleplay’ du jeu, mais les choix ne sont pas extraordinaire … bon, ça met un peu plus d’ambiance et ça évite la routine, même si les quêtes sont parfois décousues !
    * Qcq bonnes nouveautés mineures, comme la spécialisation des villes, ou les détails de statistiques des créatures (l’effet concret des résistances par exemple), la nouvelle répartition des sorts.
    * L’IA est toujours du niveau du premier volet … nul à ch***r :)

    bref, je m’attendais à un nouveau jeu, et en fait, j’ai *seulement* une amélioration du précédent volet.

    Notez que je préferre largement un jeu comme celui-ci qui n’apporte que de mineures modif mais qui le fait bien, plutôt qu’un nouveau jeu plein de défauts.
    Et c’est là que j’ai un problème avec ce jeu : les nouveautés, ou le peaufinage ne parvient pas à le différencier assez du précédent … et du coup, je m’ennuie un peu car j’ai l’impression de jouer à un MOD :)

    Et vous, nouveaux joueurs, qu’en pensez-vous ???
    @Bertrand : Partages-tu ce constat ou suis passé à coté du jeu ?

    • Je ne l’ai pas encore essayé, mais on aura un test assez rapidement (idem pour AoW 3 d’ailleurs). De ce qu’en avait dit les devs, Warlock 2 reste assez proche de Master of the Arcane. Ils sont censés avoir amélioré la formule, sans trop la changer non plus. Donc changer juste ce qu’ils n’avaient pas eu le temps ou les moyens de faire pour le premier. Cela ne m’étonnerait pas qu’on puisse éventuellement le qualifier de Warlock 1.5 (ou dis autrement les différences seront moins profondes qu’entre par exemple un Civ 4 et un Civ 5).

      Il est très probable aussi que Warlock 2 reste assez facile à jouer (ce qui n’en fait pas forcément un “mauvais” jeu pour autant), plus que Age of Wonders 3 par exemple, dans lequel on gère vraiment ses armées, y compris en bataille. Quant à l’IA, au moins en ce qui concerne la diplomatie, dans les deux cas elle est vraisemblablement toujours peu convaincante et de fait on doit vite se cantonner à jouer quasi en guerre permanente pour atteindre ses objectifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here