C’était l’un des grands absents de la conférence de Slitherine le mois dernier, voilà que le futur Strategic Command 3 ressort de l’ombre avec quatre nouvelles captures d’écrans. Il ne s’agit bien sûr pas d’images représentant la version définitive, mais on verra ainsi avec plaisir comment prend forme le travail de Fury Software sur ce troisième volet.

La sortie de Strategic Command 3 WWII: War in Europe! est prévue on ne sait quand encore précisément cette année. En théorie.

A noter aussi pour les possesseurs de Strategic Command WW1 Breakthrough qu’un patch 1.05 vient de sortir chez Battlefront, voyez cette page pour plus d’informations et un lien pour télécharge rle fichier.

3 Commentaires

  1. SC III par Fury Software ressemble beaucoup à Time Of Fury en tout cas pour les graphismes.
    Beaucoup de Fury pour pas grand chose ?

  2. Time of Fury est un bon jeu (excepté l’aspect naval), mais la série Strategic Command a toujours fonctionné sur ses propres mécanismes, qui sont éprouvés, équilibrés et excellents (mais les carrés : beurk !), donc nul besoin de “copier” Time of Fury. Autant dire que j’attends avec impatience la sortie de ce jeu qui revient aux hexagones (d’après mes infos personnelles, pas avant l’hiver 2014/2015 ou le début/printemps 2015)

  3. J’aime bien Time Of Fury qui se joue assez simplement.
    Concernant SC le premier opus ne devrait concerner que le théâtre européen/Afrique du nord. Sur ce théâtre un jeu opérationnel de plus, ça commence à faire beaucoup (je sais …quand on aime on ne compte pas),
    Il y a les Gary Grisby, les Case machin , Time Of Fury, Commander WWII…et j’en oublie.
    Sans compter que les anciens, comme TOAW, tiennent toujours la route et c’est probablement celui que personnellement je préfère.
    Pour moi SC c’est surtout la possibilité d’avoir un strategico/opérationnel qui tienne la route sur le conflit global, et pour cela, compte tenu de la stratégie actuelle des éditeurs, il va falloir attendre le 12eme DLC en 2016.
    Cela étant, avec tout ce qui sort, il y a de quoi faire d’ici là.

Les commentaires sont fermés