Voilà venue l’heure de la sortie d’un des plus importants jeux de stratégie de 2016, l’adaptation tant attendue par de très nombreux passionnés du moteur de Total War à un univers d’Heroic Fantasy, en l’occurrence au fameux monde médiéval-fantastique de Games Workshop, Warhammer, univers très riche et très connu depuis qu’il a été lancé avec succès au milieu des années 80 pour les amateurs de jeux de figurines et de rôle.

A l’occasion du lancement de cette nouvelle et très prometteuse déclinaison de Warhammer, Sega diffuse une bande-annonce ayant la particularité d’être en 3D, c’est à dire de permettre de modifier à la souris l’angle de vision et donc de se plonger un peu plus dans l’ambiance des champs de bataille. Alternativement ce trailer est aussi disponible en 2D classique et je vous rajoute aussi juste après une récente vidéo présentant elle, en outre en vostf, l’univers du jeu pour ceux qui ne le connaitraient pas. Pour ceux qui voudraient voir ce que donnera la magie durant les batailles, à coup sur l’un des aspects très spectaculaire des combats, voyez les screenshots et la dernière vidéo ci-après pour en avoir un bel avant-goût. Enfin pour qui voudrait, en anglais (toutefois l’option sous-titre avec traduction automatique peut aider à comprendre l’essentiel), un peu plus de détails sur l’envers du décor et la conception du jeu, voyez aussi la première partie de cette nouvelle série de vidéos, dans laquelle ici quelques uns des développeurs racontent leur travail et différentes anecdotes.

A noter aussi que comme tout lancement d’un nouveau jeu sur PC, il va y avoir une période de rodage pendant laquelle certains bugs peuvent venir gâcher le plaisir (particulièrement des cas de surcharge des serveurs du jeu, ce qui occasionne de longs temps de chargement). De plus attention, pour bien profiter du superbe rendu 3D des batailles, comme toujours pour un nouveau jeu de cette ampleur mieux vaut avoir une bonne configuration (voyez ce qui est recommandé techniquement sur la fiche sur Steam).

Quant aux premiers échos dans la presse, ceux-ci semblent globalement plutôt très positifs (un peu moins pour la dimension stratégique du jeu, semble-t-il, voir ce test sur Le Monde). Voilà en tous cas qui est de très bon augure pour le premier volet de ce qui va être ces prochaines années une très belle trilogie de jeux (les trois volets devant couvrir à terme les 15 livres d’armées du jeu de figurines Warhammer).

Pour plus d’informations sur Total War – Warhammer reportez-vous au site officiel ainsi qu’à cette page sur Steam, puis à la chaîne YouTube de Creative Assembly ou encore à ce wiki.

 

Version 2D du trailer

Présentation de l’univers du jeu

Présentation de la magie dans les batailles

Communiqués

Dès le 24 mai, les règles vont changer

Pour la première fois en 15 ans d’existence de la série Total War, Creative Assembly offre aux joueurs un monde de Fantasy sombre et beau à conquérir !
Qui dirigerez-vous ?

Les vaillants hommes de l’Empire, avec leur éventail d’armes allant des fusils aux tanks et leur accès à la magie la plus variée du jeu ? Les Nains Vengeurs, maîtres de l’ingénierie des machines de guerres et des explosifs dévastateurs ? Les Comtes Vampires, avec les créatures volantes et les monstres les plus meurtriers ? Ou encore les brutaux Orcs et Gobelins de la tribu des Peaux-Vertes ? Chacune des races est complètement différente et dispose de ses propres personnages, de ses mécaniques de campagne, de ses unités de bataille et de son style de jeu.

Le Vieux Monde des Batailles Fantastiques de Warhammer est aussi divers que périlleux. Préparez votre venue sur le plus colossale et addictif jeu de stratégie et de fantasy de cette génération et découvrez une toute nouvelle vidéo du jeu, tandis que nous vous invitons à conquérir le Monde…

Total War: WARHAMMER mêle une addictive campagne de conquête au tour à tour et la possibilité de se construire un empire grâce à ses batailles colossales et explosives en temps réel, tout cela dans l’incroyable univers de Warhammer.

Total War: WARHAMMER sortira le 24 mai 2016 sur PC au prix généralement constaté de 59,99 €.

Pénétrez dans le vieux monde de Total War: Warhammer

Le 24 mai, Creative Assembly vous invite à pénétrer dans un monde de héros légendaires, de lieux mythiques et de créatures monstrueuses alors que Total War : Warhammer, le plus accessible des Total War à ce jour, sort dans le monde entier ! Mènerez-vous le Vieux Monde sur la voix du salut ou de la damnation ?

Dans cette nouvelle vidéo, nous donnons un aperçu de ce qui attend les stratèges militaires en herbe qui n’auraient pas encore eu l’occasion d’expérimenter la gloire d’être un général Total War avisé.

Total War : Warhammer propose deux jeux en un. Vous dirigerez la race de votre choix dans la carte de la Grande Campagne, gérant votre empire en ce qui concerne la diplomatie, l’économie et les forces militaires. Vous dirigerez de grands héros et les personnaliserez au moyen de multitudes de compétences, de sorts et de quêtes personnelles. Vous vous ferez des amis que vous poignarderez dans le dos pour atteindre vos buts diaboliques ou bienveillants. Vous ferez pencher la balance entre la survie et la conquête et vous vous efforcerez d’étendre votre empire du Sud des Badlands aux Northen Wastes.

Mais avec l’expansion arrivent également les inévitables conflits et c’est sur les champs de bataille du Vieux Monde que vous perfectionnerez vos compétences de tacticien militaire. Total War : Warhammer inclut des batailles en temps réel à couper le souffle jamais réalisées dans un jeu vidéo Warhammer. De gigantesques monstres ailés descendront du ciel avec des besoins de tuer; la réalité fluctuera avec la magie, détruisant tout sur son passage; et dans les rangs, des troupes des héros se révéleront sur le champs de bataille pour vous apporter la gloire.

Coup de projecteur sur la magie de bataille

Les Vents de la Magie soufflent à travers et par-delà le Vieux Monde. Dangereux et imprévisibles, mais prodigieusement puissants lorsqu’ils sont entre de bonnes mains, ils ajoutent une nouvelle profondeur tactique aux batailles colossales de Total War : WARHAMMER.

Intégrant de toutes nouvelles séquences de magie en action, cet aperçu détaillé de la magie de Total War : WARHAMMER dévoile non seulement ses effets dévastateurs, mais aussi comment utiliser au mieux les sorts à votre disposition pour repousser vos ennemis et retourner l’issue du combat en votre faveur. Par exemple, le véritable potentiel de certains sorts ne se dévoile que lorsqu’ils sont combinés au moyen d’astucieuses manœuvres.

Stoppez les ennemis en approche avec le Filet d’Amyntok ou soulevez des zombies au-dessous d’une cavalerie d’escarmoucheurs: les possibilités sont aussi nombreuses que mortelles. Avec huit différents Domaines de Magie entre leurs mains, de l’explosif Domaine du Feu à la fureur verte du Grand Waaagh !, les joueurs pourront vivre des moments spectaculaires et profondément satisfaisants, forgeant leur propre légende et leur maîtrise du champs de bataille.

8 Commentaires

  1. Un lancement pour le moins chaotique… ! Après ce clin d’œil, force est de reconnaître qu’outre le prix de vente initial frisant l’indécence, C.A. ne va pas se mettre dans la poche autre chose que quelques liasses de billets et certainement pas l’indulgence de ses vieux opposants, qui vont trouver dans la multitude de “bug reports” déjà envoyés par les essuyeurs de plâtres sur STEAM, de quoi apporter du grain au moulin de leurs reproches. Un tel jeu, vendu à un tel tarif et plombé d’autant de problèmes… à quoi sert -vraiment- le système de pré-commandes ?! On est en droit de s’interroger. Espérons que tout cela rentre dans l’ordre au plus vite et que le fin d’année soit l’occasion pour Papa Nawouël de se rappeler que Warhammer Battles demeure un jeu populaire.

  2. Oh, aimable coïncidence, Triumph Studios voit son superbe Age of Wonders 3 proposé, ce jour-même, au prix dérisoire de 7,49 euros… Avis aux frustrés, aux amateurs éclairés et aux passionnés peu fortunés… !

  3. Outre les “bug reports” inhérents à bon nombre de productions actuelles, je m’interroge sur l’absence ou la disparition de certaines fonctionnalités de la licence total war : les combats naval en sont un exemple. On aime ou pas, personnellement j’adore … Et si certaines races sont intégrées par la suite via des extensions (hauts elfes, elfes noirs, hommes lézards, …) il me semble compliqué de se passer de système naval vu la géographie du monde de Warhammer.

    Si l’interface semble en progrès (savoir quel bâtiment construire est un clavaire dans les 2 précédents opus) pourquoi une simplification quand aux chaines de bâtiments, système de taxation et autre ?

    Bref en me voyant les let’s plays qui arrivent en nombre … très loin d’être convaincu ! Et ça fait mal vu à quel point la franchise Warhammer évoque des souvenirs de batailles acharnées sur table avec des règles de campagnes bricolées pour scénariser le tout !

    • J’ignorais l’inclusion de règles de batailles navales au système Warhammer (sur table) mais il me semble plus q’improbable qu’on en voit proposées dans le cadre de cette série :) Pour le reste, il est évident que ce jeu, ses extensions et suites éventuelles ne parviendront jamais à recréer la magie de parties entre amis sur la table du salon mais il faut aussi reconnaître qu’un tel jeu permettra à bon nombre de nouveaux venus d’entrer, certes par une porte dérobée, dans cet univers tellement riche.Quand on sait à quel point les livres de règles/d’armées représentent pour beaucoup un frein, voire un goulot d’étranglement, vers cet accès à un système par ailleurs tellement plaisant, on demeure malgré tout satisfait qu’une société ait pu entreprendre un tel portage. Restent les inévitables regrets concernant les goûts spécifiques et les attentes de chacun… et surtout, le fait que cette forme de vulgarisation s’accompagne -inévitablement- de l’habituel goût du profit.

      • C’est sans doute ça … Une adaptation tellement attendue, qu’on en attend peut être trop ! :).

        On va laisser le tout évoluer tranquillement et se faire plaisir d’ici quelques temps avec de grosses promos lorsque quelques DLC seront sortis.

        Malgré cette déception et pour aller dans ton sens Gloo, cet opus doit certainement être le meilleur portage jamais réalisé de l’univers Warhammer Battle. Ce n’était pas rien à faire ! Et le cocktail Total War se renouvelle peu mais reste tellement efficace et plaisant !

        • Pour autant que je sache, rien de vraiment comparable n’a jamais été publié sur le sujet. Les uniques tentatives d’adaptation de Warhammer fantasy battles furent Shadow of the horned rat, plutôt raté à mon avis et l’excellent mais très réducteur -en comparaison- Dark omen développés par Mindscape vers la fin des années 80. Outre le fait qu’il s’agissait essentiellement de RTS, le fait que la partie stratégie y soit réduite à la portion congrue démarquait largement cette précédente tentative. Curieusement, le volet Fantasy de l’univers Warhammer fut nettement moins adapté que sa contrepartie WH 40K et ses diverses variantes.

          • Un peu trop jeune pour avoir connu ces opus, mais il existait un temps un certain “Mark of Chaos” centré sur les batailles mais avec un générateur d’armée bien fichu, où l’on pouvait modifier les couleurs de ses armées. Il s’agissait d’avantage d’une adaptation du jeu de table.

            Je n’en ai que de vagues souvenirs … mais il n’avait pas fait grand bruit à l’époque. Ce semi-échec a peut être refroidi les tentatives de portages de Warhammer Battle … dans un autre registre le MMORPG adapté de cet univers n’avait pas eu un succès retentissant non plus.

            Cela dit cette préférence de l’univers 40K devait aussi se retrouver chez les joueurs sur table puisqu’à une époque pas si lointaine, dans les White Dwarf pullulaient des articles vantant la dimension tactique d’un Warhammer Battle en perte de vitesse.

            • Pour ce qui concerne Mark of Chaos j’avoue mon ignorance. Si je garde un vague souvenir de ce titre, je n’ai jamais eu l’occasion de le voir tourner mais en effet, cette sortie est demeurée relativement confidentielle, pour je ne sais trop quelles raisons d’ailleurs. Le volet jeu de rôle n’a guère été plus développé, c’est vrai mais l’hégémonie de Wizards of the coast et du système D&D n’a jamais été une concurrence très abordable pour le marché. De plus, il faut reconnaître que le développement du jeu de plateau n’a pas non plus connu un franc succès. Quant à la popularité supérieure de WH 40K, il est certain qu’en Europe au moins, cet univers SF a toujours été très apprécié. C’est probablement lié à une culture différente où le médiéval fantastique apparaît comme moins “exotique” et attirant qu’il ne l’est outre-Atlantique ou Tolkien et Gygax étaient pour les générations jusqu’en 90, de véritables demi-dieux :)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here