Warlock 2 - Wrath of the nagas

Sorti en avril 2014, le sympathique Warlock 2 complétait plutôt bien le premier épisode de cette série basée sur l’univers attachant de Majesty. Découvrons à travers un court récit de partie sa première extension. Comme son nom l’indique, elle offre essentiellement la possibilité de jouer une nouvelle race, les nagas, et ce dans une seule nouvelle campagne… D’autres ajouts (bâtiments, unités…) sont également de la partie.

Premiers tours

Pour ma part j’ai plutôt lancé un scénario aléatoire avec le grand mage Es Kaliborn (+10 en or et +10% d’attaque à mes unités !) et les 50 premiers tours de jeu vont nous permettre de voir rapidement de quoi il s’agit. J’ai donc choisi les nouveaux arrivants que sont les nagas : fiers guerriers à l’apparence de tritons, et dont la caractéristique principale est de vivre et évoluer sur l’eau. Ils y ont des bonus de combat et de déplacement (voir les premières captures d’écran), alors qu’ils sont gauches et maladroits sur la terre… De quoi raviver l’intérêt pour les mers dans le jeu… Et ne pas les jouer s’il n’y en a pas vu que leur comportement terrestre est assez calamiteux.

Je passe évidemment les premiers tours à dégager les abords de ma première ville et capitale : monstres errants et leurs antres sont éradiqués. L’argent et l’expérience ainsi récoltées me permettent de créer de nouveaux bâtiments et d’accéder à une première unité améliorée, les gardes tritons, évolution des combattants de mêlée de base. Fort de leur soutien, aidé de quelques archers et sorts, je m’empare donc de ma première ville : Gornilovec. Le combat a été rude, car elle était protégée par une tour de défense magique mais j’ai fini par vaincre aux prix de quelques pertes. Hélas, il faudra à présent plusieurs tours pour qu’elle retrouve de pleines capacités de production. Qu’elle ne soit pas de ma race de départ importe peu et permet au contraire d’accéder à un panel d’unités et d’améliorations plus larges. Je passe donc un peu de temps à la reconstruire.

Expansion vers le sud

Nous en sommes au trentième tour environ : j’ai élargi ma base de troupes et fiscale (les unités consomment de la nourriture et doivent être payées) et découvert le sud de la carte. Dans l’affaire j’ai essentiellement suivi les côtes, mes troupes excellant dans le combat sur/à partir de l’eau. Cela m’a permis de m’emparer d’une autre ville neutre, la petite Greykeep. L’affaire m’a aussi amené à découvrir l’un de mes concurrents, le grand mage Amberon. Nous nous sommes affrontés pour le contrôle de la place et j’ai été plus rapide que lui. Il m’en a gardé rancune, refusant mon pacte de non-agression. Tôt ou tard je sais qu’il me faudra l’affronter et que le sang coulera.  Pour le moment nous nous observons.

Pour donner une force de frappe plus importante à mes troupes, j’ai donc recruté un nouveau héros, ces puissantes et uniques unités (et aussi coûteuses). Il est nouveau et est aussi un naga (l’extension ajoute deux “lords” et deux grands mages. Quelle chance ! Je le dirige donc vers le sud et remplis mes caisses et réserves de mana. Au tour 44, le piège s’est refermé : la capitale de mon rival est encerclée et je m’apprête à frapper. Deux tours plus tard tout est joué et il est mis hors-jeu malgré le géant qu’il avait engagé. Il me reste un concurrent que je compte bien mettre également à ma merci, bien que je ne l’aie pas encore découvert …

Ces quelques lignes vous résument une partie dans Wrath of the Nagas, partie globalement amusante pour qui apprécie Warlock 2 (voir notre test) car y jouer les nagas s’avère plaisant et nouveau par leur gameplay marin et leurs nouvelles unités et capacités !

 

Warlock 2 - Wrath of the nagas
Tour 7. Le mouvement des nagas est lamentable sur la terre qui n’est pas leur lieu de prédilection…
Warlock 2 - Wrath of the Nagas
… Il est heureusement bien meilleur sur les mers !
warlock-2-wrath-nagas-aar-03
Tour 16. Après quelques tours j’ai accès à une première unité améliorée… Payons donc pour faire évoluer celles que j’ai déjà recrutées !
warlock-2-wrath-nagas-aar-05
Toujours est-il qu’elle m’apporte les bonus et unités d’une autre race, ce qui permet une belle complémentarité.
warlock-2-wrath-nagas-aar-07
Tour 31. Les bonus marins des nagas.
warlock-2-wrath-nagas-aar-09
Tour 44. Avec mes autres forces il prend part au combat contre la capitale de mon adversaire… Le géant qu’il a recruté est déjà mal en point.
warlock-2-wrath-nagas-aar-04
Tour 24. Une première ville neutre tombe en ma possession… Il va falloir de longs tours avant qu’elle ne redevienne pleinement opérationnelle.
warlock-2-wrath-nagas-aar-06
Tour 31, j’ai progressé vers le sud et m’apprête à m’emparer au nez et à la barbe d’un de mes rivaux d’une petite localité.
warlock-2-wrath-nagas-aar-08
Tour 32. Je viens de recruter mon premier lord, un naga aux bonnes capacités de soin mais aussi de combat.
warlock-2-wrath-nagas-aar-10
Tour 46, la messe est dite. Il me reste un adversaire.

 

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici