Civilization VI : voici Aliénor d’Aquitaine

3
185

2K vient de dévoiler la dernière des neuf nouvelles civilisations qui seront ajoutées, ou plutôt comme ici qui sera modifiée, dans la prochaine extension Gathering Storm. En effet, les développeurs ont choisi cette fois une variation originale à savoir un leader pouvant diriger deux civs différentes, en l’occurrence la France et l’Angleterre. En conséquence les caractéristiques de ces pays dans le jeu ne changent pas, mis à part avec la compétence spéciale de la reine. Qui globalement privilégiera une victoire culturelle, sans toutefois fermer la porte à d’autres options.

Au passage, on regrettera que Firaxis n’offre pas plus de variations dans les chefs historiques jouables, comme cela avait été évoqué à la sortie du jeu avec le choix pour la Grèce entre la reine Gorgo et le général Périclès. Puis vu avec Gandhi et Chandragupta pour l’Inde par la suite.

Il y a certes une belle palette de personnages avec les civs des deux extensions et des DLC (42 civs au total a priori), mais avoir simplement plus de chefs différents pour jouer une même nation serait indéniablement plus amusant pour varier les situations. Civilization IV le permettait d’ailleurs très bien (avec a priori une trentaine de civ et une cinquantaine de chefs). Or ce ne sont pas les passionnés qui peuvent, sauf rares exceptions, arriver à créer des personnages aussi soignés que ceux réalisés par une équipe de développement expérimentée.

Peut-être faudra-t-il attendre encore un an ou deux pour voir cet aspect important du jeu s’étoffer un peu plus ? Au moins pour l’instant le personnage d’Aliénor va dans ce sens.

Pour plus d’informations sur Civilization VI – Gathering Storm, dont la sortie est prévue le 14 février prochain, voyez le site officiel ou cette fiche sur Steam.

 

Communiqué

Civilization VI: Gathering Storm – Aliénor d’Aquitaine à la tête de l’Angleterre et de la France

Pour la toute première fois dans l’histoire de Civilization, un dirigeant peut prendre la tête de deux civilisations différentes !

Aliénor, duchesse d’Aquitaine, fut reine consort de France de 1137 à 1152, puis d’Angleterre de 1154 à 1189. De par son vaste territoire, dont elle hérita très jeune, elle fut l’un des personnages les plus influents de tout le Moyen Âge, et l’une des jeunes filles les plus convoitées en son temps.

Elle prit part à la deuxième croisade, et on lui attribue la mise en place d’un certain nombre de rituels chevaleresques à la cour royale, des codes sociaux chrétiens qui encadraient le comportement des chevaliers et des dames de la haute société.

Compétence exclusive d’Aliénor : la Cour d’amour

Les chefs-d’œuvre dans les villes d’Aliénor provoquent une chute de loyauté par tour dans les villes étrangères des environs. Si une ville quitte une autre civilisation suite à une perte de loyauté tout en recevant le plus de loyauté par tour par Aliénor, elle rejoint automatiquement la civilisation de cette dernière sans passer par le statut de ville libre.

Participez à la conversation via le hashtag #OneMoreTurn, et n’oubliez pas de suivre Civilization sur les réseaux sociaux pour ne manquer aucune info sur Sid Meier’s Civilization VI.

3 Commentaires

  1. Un même leader pour deux pays ça n’a pas été très courant, donc l’idée de la proposer aux deux est ingénieuse et permettra des variations bienvenues (pour chacun des pays comme pour celui qui apprécierait son pouvoir personnel).
    Jouer sur la loyauté des villes adverses adjacentes en restant diplomatiquement en paix, voila un jeu risqué qui peut rapporter gros et qui me tente grandement!

    “Historiquement” les derniers jeux Civilization ont eu 2 extensions donc on peut penser que ce sera le dernier mais rien n’empêche 2K de changer cela en nous proposant un 3eme avec, en plus de nouveaux mécanismes, principalement des dirigeants alternatifs plutôt que de nouvelles civilisations (ou alors sous forme de DLC soit par pays soit -peut-être plus vendeur- par époque avec un scénario).

    Dans le cas ou les pays auraient tous plusieurs chefs, on pourrait même imaginer un mécanisme de jeu permettant en cours de partie de remplacer le dirigeant par un autre plus adapté à la situation, tel un président remaniant son gouvernement durant son mandat…

    • Fort possible qu’il n’y ait pas une troisième grosse extension, je pensais plutôt à des sortes de petits DLC comme on a déjà vu. Même avec Gathering Storm, qui a l’air très intéressant et dense, il y a encore un potentiel intéressant justement avec les leaders / civs. Je spécule…

    • Voici une récente réponse officielle de Ed Beach (Firaxis) au sujet du futur de Civ VI, qui semble-t-il commence à culminer, et donc devrait encore bénéficier à l’avenir de mises à jour et contenus supplémentaires. Si ce n’est une 3ème extension, il y aura très probablement d’autres DLC :

      Civ V only had two expansions. Will Gathering Storm be the last for Civ VI?

      I can’t comment on any future plans but we do feel like Civilization VI’s popularity is just peaking right now. We’ll be sure to continue to support it with the updates and additional content it deserves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here