La fin de l’armée romaine (284-476)

0
229

Alors que Pendragon : The Fall of Roman Britain est sorti et que le futur Total War Saga va s’intéresser aux invasions « barbares » dans les îles britanniques, ou encore que Field of Glory II devrait continuer de se consacrer en bonne partie aux batailles menées par les légions de Rome, voyez à ce sujet notre AAR sur les batailles de César en Britannia, je vous propose la lecture d’un monument sur l’armée romaine de la fin de l’Empire, de Philippe Richardot.

En effet, Rome abandonne la province de Bretagne en 410 et, à cette époque, son armée a peu de rapport avec celle de la République, déjà des siècles auparavant : ce qu’on appelle l’Antiquité dure très longtemps…

Bardé de diplômes et de distinctions, cet auteur livre là un excellent La fin de l’armée romaine, qui fait la chasse à bon nombre de clichés avec un style clair et simple d’accès. Son œuvre va des années 286 à 476 en 408 pages, format bien adapté au propos. On notera toutefois que cette somme est chère, comme beaucoup de livres d’histoire assez spécialisés. Le tout est disponible chez Economica pour le prix de 35 euros. Et vous trouverez plus d’informations concernant cet ouvrage sur cette fiche chez l’éditeur.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here