Quatrième chapitre de ce récit d’une partie standard de Civilization VI jouée avec la Grèce de Périclès, au niveau de difficulté Empereur. Athènes ayant mis hors course le Japon, elle n’a que peu de répit et se retrouve devant un autre adversaire de taille, les fiers et forts norvégiens. Un vent de guerre souffle aux marches du jeune empire tandis qu’à l’intérieur du pays un regain d’activité redynamise l’ensemble de la population.

La paix totale avait bousculé le rapport de force entre les civilisations. L’arrogance japonaise n’était plus qu’un vague souvenir du passé.

La protestation du Shogun, outré de voir l’armée grecque occuper les forts autour de Kyoto, fut tout simplement ignorée. Que pouvaient-ils faire maintenant pour empêcher leur soumission ? Rien, mais d’autres civilisations étaient toujours à prendre au sérieux.

L’héritage nippon demandait à être rentabilisé. Les routes se remplirent de marchands en tous genres, multipliant allègrement les revenus du trésor. Des quartiers entiers apparurent en l’espace de quelques années, doublant la taille des villes.

C’était sans compter sur les Norvégiens, qui venus de l’est et dont le développement était aussi en retard voulaient profiter de la grande lassitude de guerre grecque pour arracher quelques avantages à la force de leurs cavaliers, mettant un terme à la courte période de paix.

La population avait beau renâcler, l’armée n’en combattait pas moins. Repousser les attaques ne liait que peu de ressources, la plupart des troupes faisait marche vers la plus proche cité norvégienne, Nidaros.

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-01

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-02

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-03

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-04

Priorité était donnée à maintenir le moral du peuple. Une mine d’argent diversifia la palette de produits de luxe, et la proposition de commerce des Britanniques y ajouta de fabuleux diamants, en échange de tabac athénien et de soie de Mycènes, le tout arrondi par un peu d’or.

De manière générale, la guerre n’est pas au centre des préoccupations politiques. Deviser un plan pour rattraper le retard pris sur la technologie anglaise est bien plus pressant.

Le véhicule de la religion a été longtemps négligé, Zeus n’enflamme pas les cœurs, c’est l’Islam qui attire les foules en quête de spiritualité. Un développement qui a eu lieu durant la grande guerre contre les Japonais, alors que ces choses ne comptaient que peu.

Les polémarques de l’armée ne nécessitent que peu d’appui politique, et avancent en territoire ennemi sans se soucier du peu de préparatifs de guerre.

Loin au nord-est, Nidaros, capitale norvégienne, tombe en 1460, succombant au tir meurtrier des arbalétriers, vétérans de mille batailles, ainsi qu’à l’assaut final porté par une colonne mixte de lansquenets et de mousquetaires. Une perle s’ajoute à la république !

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-05

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-06

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-07

Le commerce en regagne autant de vigueur sur tout le continent de Rodonie. Il faut dire que la Grèce s’est muée peu à peu en république marchande, malgré ses dents acérées, qui laisseraient supposer une monarchie fondée sur le sang et le fer. La réputation de cette république est sulfureuse, et pourtant chaque civilisation voudrait profiter de ses lucratives marchandises.

Dans cette ère de prospérité et de sécurité, de nouvelles idées émergent et bousculent les certitudes passées. L’imprimerie à caractères mobiles dynamise l’échange d’informations, les universités débordent d’activité, les banques étendent leurs réseaux et allongent la liste de leurs revenus.

L’ordre féodal déjà bien malmené durant la Renaissance touche à sa fin, la modernité ouvre ses portes en l’espèce de l’industrialisation, et Charles Robert Darwin présente une théorie de l’évolution révolutionnaire après ses recherches autour du mont Yosemite, un biotope sans pareil sur cette planète.

 

Pour plus d’informations sur Civilization VI voyez le site officiel et cette page sur Steam. A lire également cette brève récapitulant les principales caractéristiques de la Grèce dans Civ VI.

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-08

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-09

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-11

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-10

civilization-6-aar-grece-pericles-ch4-12

3 Commentaires

  1. vivement la suite ! … Les anglais
    Encore merci pour cette aventure littéraire que je parcours avec le plus grand plaisir … d’autant plus que je n’ai jamais joué à CiV VI

    Peut-être Une carte générale du monde connu pour mieux comprendre les forces en présence.

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici