Revenons brièvement sur Panzer General Online, dont nous vous parlions il y a quelques semaines, qui est toujours en bêta ouverte et bénéficie depuis peu de deux patchs intéressants. Le premier ajoutant une troisième faction, à savoir l’Armée rouge, représentée ici par une trentaine d’unités telles les Katyusha, les chars T-34 ou IS-2, le tout étant jouable soit en mode campagne, soit bien sûr en mode multijoueurs. Quant à la seconde mise à jour elle amène pour sa part un évènement sur le thème du Débarquement, qui prend lui la forme d’une sorte de défi ayant lieu du 11 au 25 juin prochain et dont le but est de permettre de gagner autant de “médailles” que possibles, fonction du nombre d’unités ennemies que vous parviendrez à éliminer. En prime des cartes spéciales et deux nouvelles unités sont aussi disponibles, le Bergetiger et le dépanneur de char Sherman.

Voici au passage quelques nouvelles captures d’écrans illustrant le D-day et les unités soviétiques dans le jeu. Si besoin vous trouverez les changelogs complets de ces patchs par ici dans le forum officiel.

 

Annonces

Bonne nouvelle Généraux !

La version 1.1 de Panzer General Online a été déployée. L’armée rouge est maintenant une faction jouable ! Avec les armées américaine et allemande, le jeu offre désormais aux joueurs le contrôle des trois plus grandes factions de la Seconde Guerre Mondiale. Cette nouvelle version ajoute aussi des améliorations diverses ainsi que différentes corrections de bugs.

L’armée rouge est une faction jouable complète avec plus de 30 unités propres. Parmi elles se trouvent les chars légendaires T-34  et le IS-2 ainsi que des unités d’infanteries terrifiantes telles que l’infanterie d’assaut quasiment impossible à arrêter. Ces unités peuvent être utilisées dans la nouvelle campagne solo « L’attaquant attaqué » et dans les différents modes multijoueurs. Les unités de l’armée rouge peuvent être trouvées dans sept nouveaux boosters maintenant disponible dans la boutique contre des pièces ou du Prestige.

De plus le jeu offre maintenant la possibilité d’ajouter certains joueurs à une liste de joueurs à ignorer via des commandes du chat (vous pouvez trouver la liste de toutes les commandes dans le journal des modifications). Les développeurs ont aussi ajouté la possibilité de modifier les réglages du cache local à tout moment. La nouvelle version inclus aussi des corrections de bugs diverses. Par exemple la façon dont les récompenses de défi est sont attribuées a été corrigé. Une explication détaillée est disponible sur le forum.

Votre attention Généraux !

Panzer General Online est passé en version 1.2. Cette version inclus de nouvelles unités et pave la route du Débarquement. De plus la mise à jour améliore les récompenses des défis et fixe différents problèmes d’équilibrage.

Les deux nouvelles unités, Bergetiger et le dépanneur de char Sherman sont disponible dès maintenant. Les deux unités sont des cartes mythiques et peuvent être trouvées dans des boosters ou achetées directement dans la boutique du jeu. La boutique propose désormais des boosters spéciaux ne contenant que des unités allemandes ou américaines.

Les développeurs ont aussi changé les récompenses des défis selon les retours des joueurs. À partir de maintenant les 11 premiers joueurs du classement reçoivent une récompense au lieu des 5 premiers.

L’évènement Débarquement aura lieu du 11 au 25 Juin. Durant cette période, les batailles classées seront remplacées par une salle spéciale Débarquement. Cette salle multijoueur est basée sur l’intense bataille des haies qui a eu lieu après le débarquement en Normandie. L’objectif principal sera de vaincre autant d’unités ennemies que possible pour gagner autant de médailles que possible, la nouvelle monnaie du jeu. Ces « médailles » peuvent être utilisées pour acheter les nouvelles unités ainsi que la puissante carte de commandement « Récupération ». L’évènement Débarquement sera disponible gratuitement à tous les joueurs de niveau 10 et supérieur. Profitez des jours qu’il reste pour vous préparer au combat.

 

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici