Après les Pays-Bas et l’armée israélienne rejoignant les rangs du jeu des Parisiens d’Eugen Systems, respectivement en mai et en octobre dernier (voir notre news récapitulative), ceux-ci remettent le couvert avec un contenu additionnel payant intitulé Double Nation Pack : REDS, comptant en son sein la Yougoslavie et la Finlande. Rappelons que la série du studio, dont Wargame – Red Dragon (2014) est l’héritier le plus récent, réadapte la recette du jeu de stratégie en temps réel ici sur fond de Guerre Froide, sur de vastes cartes, et en utilisant une base de données militaires réaliste et extrêmement fournie.

Aussi, le nombre de nations jouables passe maintenant de 19 à 21, avec une Yougoslavie qui se joue en coalition avec la Tchécoslovaquie, et une Finlande alliée à la Russie. Après les 96 unités du dernier pack, ce ne sont pas moins de 180 unités qui sont ici ajoutées. Sans donner ici une liste précise de ce qui est proposé, voyez sur le blog officiel cet article pour les unités yougoslaves et celui-ci pour les unités finlandaises, retenons que l’on y trouve par exemple des quads militaires (les Monkijä finlandais) et une véritable force aérienne yougoslave à base d’avions nationaux, tels les Soko J-21 Jastreb.

Pour 9.99 euros (sur Steam), soit le double des packs précédents, vous retrouverez ainsi deux factions choisis par un vote de la communauté. L’initiative de consulter cette dernière est appréciable, et permet d’améliorer à moindre coût un jeu qui a désormais deux ans au compteur, au risque de répéter trop souvent un même processus. Gageons qu’en attendant un hypothétique quatrième opus, d’autres contenus sont encore à apparaître.

Communiqué

Wargame : Red Dragon est de retour avec deux nouvelles nations du pacte choisies par la communauté !

Wargame : Red Dragon, le troisième volet de la série d’Eugen Systems écoulée à plus d’un million d’exemplaires, revient avec un tout nouveau Double Nation Pack choisi par sa communauté. Après Israël, les joueurs ont choisi la Yougoslavie et la Finlande pour venir renforcer le PACT. Avec plus de 180 unités inédites, ces deux nations ajoutent encore à la profondeur stratégique du spectaculaire RTS d’Eugen Systems !

L’Armée du Peuple yougoslave est une force militaire hautement mécanisée grâce à ses puissants tanks et véhicules de combat d’infanterie soutenus par un large choix de systèmes SAM/SPAAG et une aviation d’assaut propre. L’Armée de l’Air yougoslave est quant à elle composée de pas moins de quatre avions nationaux (les Jastreb, Super Galeb, Orao et Novi), déclinés en sept variantes. La Yougoslavie est jouable en coalition avec la Tchécoslovaquie.

Plus au nord, l’armée finlandaise est, elle, dotée d’une excellente reconnaissance leur permettant de la même façon une approche furtive ou au contraire, brutale. La Finlande introduit par ailleurs un nouveau type d’unités : les quads, grâce à son Monkijä. Un roster d’infanterie fourni vient lui soutenir cette force de reconnaissance grâce aux commandos et aux troupes d’assaut CQC MG, maîtres de la pacification de zones urbaines et boisées. S’ajoute enfin une large sélection d’artillerie, allant des mortiers lourds tels que le TelaKrH 66 et le Gvozdika, aux MBT modernescomme le T-72M1MOD, sans oublier le légendaire StuG III, plus connu sous le nom de « Sturmi ».

Wargame : Red Dragon s’est déjà enrichi du contenu suivant depuis sa sortie :

–      The Millionth Mile (60 unités inédites et un nouveau type d’unités)
–      Second Korean War (une nouvelle campagne solo et 12 nouvelles unités)
–      Norse Dragons (60 nouvelles unités pour la Suède, le Danemark et la Norvège)
–      Nation Pack : Pays-Bas (80 unités)
–      Nation Pack : Israël (96 unités)
–      Russian Roulette (10v10 map)

De nouveaux packs sont également disponibles aujourd’hui sur Steam :

–      Full Nation Pack : Pays-Bas + Israël + Yougoslavie + Finlande
–      Red Dragon Complete Edition : Jeu + tous les DLCs
–      Wargame : Ultimate Franchise Pack : Tous les jeux Wargame + DLCs

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici