Jagged Alliance 3 : nouvelles images et nouveaux détails

Le récent salon Gamescom aura été l’occasion pour les développeurs de montrer le futur troisième volet de Jagged Alliance à une partie de la presse. Vous trouverez donc ci et là sur le Web de rapides premières impressions du jeu, qui semblent globalement positives.

Néanmoins on n’y voit pas le jeu en action, sauf dans le cas d’un récent article chez Global Esports où il y a une série de captures d’écrans a priori inédites. Au menu, un exemple des caractéristiques d’un mercenaire, un effet de caméra montrant un tir réussi en gros plan, une nouvelle vue de la carte stratégique ici en début de partie (il faudra semble-t-il sécuriser une petite île avant de pouvoir débarquer sur le continent), un exemple de tir en rafale, un gros plan sur quatre miliciens (un tirant semble-t-il un coup de semonce en l’air), un exemple de tir visant une partie spécifique du corps, puis deux exemples d’une de vos escouades franchissant un pont et surprenant des miliciens le gardant.

Parallèlement vous trouverez sur YouTube (ou ci-après) une récente interview des développeurs (si besoin utilisez les options de sous-titres automatiques), entretien dans lequel les développeurs expliquent beaucoup de généralités, leur passion pour JA 2 par exemple, leur souci de conserver l’esprit de la série (spécialement de la v 1.13…), certains éléments déjà mentionnés dans cette brève, puis donnent quelques détails croustillants. Un extrait de gameplay montrant quelques combats commence à partir de la quatrième minute de cet interview. Voici un rapide résumé de ce qui est dit.

  • Le développement a été très actif ces trois dernières années (avec de nombreux essais relatifs au gameplay).
  • Les personnages vous donneront leur sentiment sur leur chance de réussite d’un tir, une manière indirecte d’indiquer au joueur les chances de réussite d’une action.
  • Il faudra faire attention de ne pas blesser / tuer des civils avec des balles perdues (une arme de gros calibre pouvant percer un mur de briques), au risque sinon de perdre des alliés dans la population.
  • Dans une ville vous rencontrerez une faction de type communiste, susceptible de devenir un ennemi dangereux en cas d’agression de la part du joueur.
  • La carte stratégique est “immense”, divisée en secteurs (comme dans JA), 160 secteurs jouables a priori, il y aura donc une bonne part d’exploration, le joueur étant livré à lui-même passé la phase initiale du jeu. Donc une grande liberté de choix (à l’échelle stratégique).
  • Il y a des mines de diamants, plusieurs factions veulent s’en emparer.
  • Il y a une quête / mission principale (relative au président à libérer) puis des missions secondaires.
  • Au lieu d’une feuille de route classique récapitulant les missions à enchaîner dans un certain ordre, vous aurez semble-t-il dans votre ordinateur portable des “notes” donnant des indications sur des choses faites ou potentiellement à faire (ex : une rumeur sur ci ou ça). Cela renforcera l’aspect exploration et une relative dimension “open world”.
  • Le système de point d’action sera très proche de JA 2. L’interface sera plus moderne, pour mieux guider le joueur (surtout les débutants).
  • La carte stratégique aura les même caractéristiques qu’avant, mais bénéficiera en plus d’une chronologie des événements, ce afin de mieux pouvoir suivre les actions de différentes escouades / factions (i.e. attaque d’une mine de diamants).
  • La gestion du budget (ex : recrutement de mercenaires coûteux) sera toujours un point important, il faudra donc trouver de l’argent et ne pas le dépenser n’importe comment.
  • On pourra voyager en bateau le long de la côte ou d’une rivière, à la façon d’un moyen de déplacement rapide (“fast travel” en vue stratégique par satellite). Idem probablement pour certains véhicules terrestres (soit probablement une sorte de bonus stratégique).
  • On peut avoir jusqu’à trois ou quatre escouades comportant chacune jusqu’à six mercenaires (sur un maximum de 40 recrutables).
  • Le jeu se décompose en deux aspects, la vue tactique en 3D, dans laquelle on explore, discute avec des PNJ, récupère du butin, en temps réel sauf lors de combats où le jeu passe en tour par tour. La vue tactique impliquera potentiellement pas mal de micro-gestion (des actions des personnages), selon les situations.
  • A l’inverse, la vue stratégique, donc la vue satellite, sera faite elle de macro-gestion, c’est à dire placements d’avant-postes, entrainement des mercenaires, gestion du temps, des déplacements, entraînement de la milice locale, etc.
  • Les mercenaires pourront être personnalisés via des “perks” (avantages spéciaux).
  • Les armes pourront être modifiées de diverses manières (ex : ajout d’un gros silencieux et d’une lunette de visée nocturne sur un fusil d’assaut AK Kalashnikov ). Le système se veut flexible.
  • Chaque mercenaire à deux emplacements d’armes rapides, ce qui permet de rapidement changer d’armes durant un combat, donc de varier les combinaisons. L’accès en plein combat de son inventaire sera plus coûteux en temps d’action.
  • Certains PNJ spéciaux pourront vendre des armes spéciales et / ou originales (sans devoir donc les acheter via l’ordinateur portable).
  • Les dialogues avec les PNJ auront un aspect JdR prononcé, il sera possible d’obtenir différents résultats, en partie fonction de certaines caractéristiques d’un PJ, on pourra par exemple intimider, faire du chantage, etc. avec certains PNJ.
  • Vos mercenaires feront des commentaires sur le cours des événements fonction de leur propre caractère. Certains mercenaires auront leurs propres dialogues spéciaux.
  • Il y a une forteresse à conquérir.
  • Un vendeur spécialisé en explosif sera quelque part, et très utile, dans certains cas. Fidel réagira différemment avec ce vendeur.
  • La bande-son du jeu sera importante, et soignée.
  • Le contexte du jeu est celui des années 90 à 2000 (le jeu se déroule vers début 2000 a priori), ce qui donne une idée de la technologie et du matériel à disposition des personnages du jeu. Cela se reflétera beaucoup dans l’interface de l’ordinateur portable et des faux sites Web à disposition du joueur.

Voilà donc un ensemble d’indications supplémentaires plutôt rassurant. Reste désormais à voir tout cela en action. Patience, il semble qu’il ne faudra plus attendre trop longtemps…

Pour plus d’informations sur Jagged Alliance 3, dont la date de sortie semble s’approcher de plus en plus de sa cible, nous, voyez cette page sur Steam et le site officiel. A lire également notre article La genèse de Jagged Alliance, première partie et seconde partie.

 

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici

Actus

Derniers tests