Accueil Dossiers Récits de parties Valor & Victory – Stalingrad : AAR The German Assault Begins

Valor & Victory – Stalingrad : AAR The German Assault Begins

Pour faire suite à notre précédent article et montrer une autre facette du déroulement d’un scénario dans Valor & Victory, voici un second exemple d’une partie réalisée avec la récente extension Stalingrad. Scénario qui à nouveau est rapide à jouer (6 tours) et représente une toute petite partie des nombreux combats ayant éclaté dans la banlieue de la ville, en septembre 1942. On verra ici que l’avantage initial des assaillants ne signifie pas une victoire facile pour autant. Au contraire, l’IA a eu la chance aux dés en sa faveur et s’est aussi bien défendue.

Description du scénario

The German Assault Begins, un des quatorze scénarios du module Stalingrad.

Order of Battle

Détails des unités de départ coté Allemand.
Détail des unités de départ coté Soviétique.

NDLR : cet article est ouvert à tous, ne nécessitant pas d’abonnement pour être lu. Vos abonnements sont importants pour que la Gazette du wargamer puisse continuer d’évoluer tout en proposant aussi des articles en accès libre. Pour soutenir le site et son équipe, abonnez-vous.

Déroulement de la bataille

1/ Nouvel exemple de partie. Toujours joué coté Allemand, mon objectif pour ce scénario est de contrôler 3 des 5 points de victoire (les drapeaux soviétiques) au Nord en 6 tours.
2/ Mes cinq raids aériens ont été utilisés au premier tour et n’ont… *roulement de tambour* … servi à rien. La Luftwaffe a connu de meilleurs jours !
3/ La partie commence à peine qu’un mortier ennemi détruit un de mes deux Stug III.
4/ Tour 3. Malgré un mortier Soviétique agressif ayant éliminé mes deux Stug… je décide de contourner simultanément par l’Ouest et l’Est.
5/ Alors qu’à l’Ouest je réussis à passer outre l’angle de vue du premier groupe Soviétique, le second mitraille et cloue un leader sur place.
6/ L’affrontement s’intensifie et je réussis au prix de lourdes pertes à contourner l’ennemi des deux côtés.
7/ Tour 4. Ralenti par les lignes de vue ennemies, ma progression est freinée, toutefois je réussis à capturer le point de victoire à l’extrême Est.
8/ Tour 5. Mon leader à l’Ouest tombé, il me faut compter sur les troupes de l’Est pour capturer un 2nd point de victoire et tenter le 3ème mais deux groupes Soviétiques veillent.
9/ L’affrontement interminable du Sud Est se termine enfin. Le premier groupe adverse tombe et le second se retrouve cloué au sol.
10/ Tour final. Évitant les rafales ennemies je réussis à capturer le 3ème point et sécurise le 2nd en m’installant dessus. Mauvais calcul de ma part, le groupe ennemi se scinde en deux, échoue l’assaut sur le 2nd point mais profite des 6 cases de déplacement du leader pour capturer le 1er drapeau (sur la route à droite) et me voler la victoire sur le tout dernier mouvement. Bien joué de la part de l’IA.

 

Pour plus d’informations sur le récent DLC Valor & Victory: Stalingrad, voyez cette page chez Matrix Games et celle-ci sur Steam. Ainsi que notre article Valor & Victory – Stalingrad : AAR Railway Station.

Concernant le jeu de base voyez par ici sur Steam et par là chez l’éditeur. Ainsi que notre aperçu et notre article Valor & Victory : Advanced Squad Lighter… A noter que le troisième numéro de The Digital Wargamer paru l’été dernier propose aussi, gratuitement, différentes informations sur le jeu et ses scénarios. Enfin le jeu et ce DLC ont bénéficié fin février d’une petite mise à jour supplémentaire corrigeant divers défauts, voyez le changelog du patch v1.04.02 pour plus de précisions.

Aucun commentaire

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici

Quitter la version mobile